FR | EN

Le vent de la démocratie en Afrique, le tour du Rwanda et le sort de Kagame

Publié : le 17 juin 2011 à 6:28 | Par | Catégorie: Opinion
Manifestation à la place Tahrir en Egypte

Manifestation à la place Tahrir en Egypte

Au cours des derniers mois, nous avons observé des  soulèvements inattendus de populations opprimées  au nord de l’Afrique et au Moyen-Orient. Des foules de gens sont sorties dans les rues contre leurs gouvernements pour réclamer plus de liberté et de démocratie.

Cela a rappelé au monde que c’est dans la nature humaine d’être libre et que lorsque ce droit fondamentale est limité ou dénié par la force, la situation aboutit souvent à un point où l’être humain utilise tous les moyens possibles pour acquérir cette liberté.

Des réactions fortes, souvent brutales, utilisées par les populations  pour réclamer leur liberté démontrent  aussi que celle-ci est une condition essentielle pour assurer l’épanouissement de l’être humain en valorisant son potentiel pour son bien-être individuel et collectif.

Nous avons vu que la croissance économique et durable des pays ne peut pas freiner la révolution des populations  lorsque la liberté leur est déniée.

Dans son article récent  publié dans le journal syndical ‘’Project syndicate’’, le président de la Banque Africaine de Développement et ancien ministre des finances du Rwanda, M. Donald Kaberuka a écrit : ‘‘ Comme un volcan longtemps en sommeil profond qui soudainement  entre en éruption , les révolutions qui ont balayées l’Afrique du Nord – dans un contexte de forte performance économique – a surpris tout le monde  ». Il a ensuite ajouté  » La leçon des soulèvements en  Afrique du Nord est claire: il ne s’agissait pas d’une révolution  idéologique, mais de liberté, d’inclusion sociale, de voix politique et de responsabilisation du gouvernement  »

Ces révoltes et révolutions des populations en Afrique du Nord et au Moyen-Orient  ont déclenché en moi  une nouvelle façon de voir  et d’analyser ce qui peut potentiellement se produire au Rwanda : à savoir Qu’un jourla population rwandaise pourra agir de la même manière pour réclamer sa liberté, étant donné que les populations des pays qui ont changé de pouvoir récemment par  des soulèvements populaires avaient des griefs identiques ou similaires à ceux de la  population rwandaise.

Ceci m’amène à me demander quel sera le sort de l’actuel président rwandais Kagame. Y a-t-il encore une chance de  changer son régime dictatorial ou il est déjà trop tard ?

Les signes montrent  que le vent de la démocratie est entré au  Rwanda et qu’il est dans sa phase initiale. Il y a un nombre croissant d’opposants politiques dans le pays et en exil, de plus en plus de membres du parti au pouvoir qui quittent ce dernier ainsi que leurs fonctions au sein du gouvernement pour protester contre les méthodes de gouvernance dictatoriales du président. On remarque une  augmentation du  nombre de plates-formes médias qui sont de plus en plus critiques au régime actuel, un nombre croissant de jeunes qui utilisent internet et des sites de réseaux sociaux  pour exprimer leur malaise avec l’actuel régime, tous sont des signes très significatifs  de changement.  Il est actuellement évident que des voix de plus en plus nombreuses appellent à plus de liberté et de démocratie au Rwanda.

Malheureusement pour le régime actuel, plus il fait tout son possible pour supprimer ce vent de changement,  plus ce vent se renforce. Je préférerais que ce vent de liberté n’atteigne pas la phase forte de la tornade malgré qu’à cette phase il peut amener la liberté et la démocratie réclamées. A ce moment-là les dommages collatéraux qui peuvent être causés par ce vent de seraient sans aucun  doute déplorables.

Je crois fermement que seul Kagame a la clé qui peut empêcher l’irréparable en prenant des mesures nobles qui ouvrent aux  Rwandais  le chemin de la liberté, de la démocratie et de la réconciliation véritables.

Les plus importantes de ces mesures nécessaires seraient les suivantes :

– La libération de tous les prisonniers politiques, militants des droits de l’homme et journalistes

– L’ouverture de l’espace politique

– L’organisation d’un véritable dialogue inter-rwandais  hautement  inclusif  afin de favoriser la vraie réconciliation nationale et ouvrir la voie à la liberté et à la démocratie.

 Chaque jour qui passe, le vent de la liberté se renforce et diminue rapidement les chances de Kagame et son régime de rester au pouvoir pour longtemps. Si Kagame considère ces mesures simples et importantes, il entrera sans aucun doute dans l’histoire du Rwanda comme un dirigeant politique qui,  au courant de son régime dictatorial et d’oppression, a modifié le cours de son parcours politique et idéologique afin de mettre son pays sur le chemin de la liberté et de la  démocratie avec une paix durable, soutenue par une population réconciliée.

Ces actions éviteraient finalement à Kagame d’être capturé de la même façon que Saddam ou Gbagbo ou contraint à l’exil au même titre que Ben Ali et autres. Je ne souhaiterais pas que cela lui arrive.

La carte du Rwanda

La carte du Rwanda

Il est largement documenté et connu que le régime de Kagame a commis beaucoup d’atrocités  aussi bien au Rwanda que dans des pays limitrophes particulièrement en République démocratique du Congo et en Ouganda. Par l’observation et l’analyse de ses actions actuelles, il est évident et clair qu’elles sont inspirées et influencées par une grande peur de perdre le pouvoir dans le cas où la démocratie et la liberté atteindraient son pays et de finir par être jugé et puni pour sa responsabilité dans toutes  ses exactions criminelles  passées et actuelles.

Afin de contrecarrer le vent du changement et ainsi  conserver le pouvoir, Kagame et son régime utilisent diverses méthodes qui combinent l’oppression des opposants et les attaques contre les critiques. En outre, il met tout en œuvre pour peaufiner son image internationale de héro de son peuple et de célèbre leader visionnaire.

L’oppression des opposants et les attaques contre les critiques consistent en des assassinats et des tentatives d’assassinats d’opposants, l’oppression de la liberté d’expression et des médias, l’emprisonnements  des dissidents, l’entrave ou l’interdiction des actions des organisations internationales des droits de l’homme au Rwanda, etc. …

La promotion de son image inclut l’utilisation d’entreprises européennes et africaines de relations publiques pour l’aider à embellir son image à l’échelle internationale comme un chef qui a obtenu des résultats économiques  exceptionnels, qui a instauré la stabilité et mis un accent particulier sur la promotion de la femme. Cette belle image est véhiculée à travers des articles dans les journaux, des documentaires pour les chaînes de télévision, des discours organisées dans les universités de part le monde, etc …

Malheureusement pour lui, ces méthodes ne peuvent pas triompher contre la détermination du peuple qui aspire à la liberté. L’histoire du monde à travers le temps  nous enseigne que la volonté du peuple  de se libérer a toujours triomphé contre toute forme de répression.

Dans le cas où il décide de ne pas prendre la  voie du changement voulu par le peuple, il sera capturé dans un sens ou dans l’autre et entrera  dans l’histoire comme l’un des pires leaders  que son pays et la région aient connus, qui a apporté la souffrance et la mort à  son peuple. Sa période de gouvernance sera considérée comme la pire période de l’histoire de son pays.

Un ancien membre du Front Patriotique Rwandais vivant actuellement en exil à Londres estime que, compte tenu de la personnalité de Kagame, il est peu probable qu’il se plie  à la volonté du peuple en acceptant d’initier des changements appropriés et nécessaires au Rwanda.

Mr Bitwayiki, qui est psycho-analyste spécialisé dans le comportement humain à la suite d’une forte crainte et l’instinct de l’autoprotection à l’Université de Dublin, pense que Kagame pourrait changer et entreprendre la bonne démarche après avoir réalisé que c’est la meilleure façon qui a le potentiel de lui garantir une bonne sortie du pouvoir et une vie libre après son régime.

Mais Bitwayiki stipule que cela peut se produire uniquement s’il y a suffisamment de pression exercée sur lui, générant ainsi un grand affolement qui l’entraînerait a prendre conscience que ses méthodes de diriger lui apporteront un grand danger bientôt. Cette prise de conscience l’amènerait aussi à constater que ceux qu’il considère comme ses protecteurs ou protecteurs potentiels le lâcheraient si son régime venait à tomber.

Au cours des dix dernières années, la démocratie et la liberté ont été solidement installées dans de nombreux pays africains et leurs populations en profitent actuellement. La liberté des médias, l’espace politique et la participation à la gérance du bien public, les  élections libres et justes ainsi que le transfert pacifique du pouvoir sont devenus dans ces pays une normalité  quotidienne. Parmi ces pays on peut citer le Bénin, le Ghana, la Zambie, le Botswana, la Namibie, le Malawi, l’Afrique du Sud, etc …

Le Rwanda ne sera pas laissé pour longtemps, coincé dans les années 1970-1980 quand la plupart des pays africains étaient dirigés par les commandants militaires que se succédaient et qui dirigeaient leurs pays au bout des fusils et canons et en terrorisant leurs peuples.

Les expériences du génocide et des massacres des populations, la crise des réfugiés et les graves abus de droits humains devraient avoir déjà transformé le Rwanda en un pays modèle de liberté, de démocratie et de l’inclusion sociale parce son peuple a beaucoup souffert à cause du manque de ces valeurs. Les leaders et politiciens rwandais devraient actuellement être déjà devenues des experts et des modèles de la promotion de ces valeurs  pace qu’ils ont connu le pire des conséquences causées par le manque de ces valeurs.

Les Rwandais n’ont pas besoin de beaucoup de choses et ne demandent pas l’impossible à Kagame ou à tout autre politicien. Ils ont juste besoin d’un état de droit, de liberté et du respect de leurs droits en tant qu’humains. Ils ont besoin d’un pays où les institutions ont plus d’importance que les individus et leur apportent protection, cohésion sociale, développement,…

Je ne doute pas que bientôt  la liberté et la démocratie arriveront certainement au Rwanda. Ce dont je ne suis pas certain c’est comment elles y atterriront. Cela dépendra uniquement de la nature des mesures et décisions relatives à la gouvernance que le président Kagame prendra dans les prochains mois. C’est cela qui déterminera également le sort de ce dernier.

René C Mugenzi
Jambonews.net
Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

30 Commentaires à “Le vent de la démocratie en Afrique, le tour du Rwanda et le sort de Kagame”

  1. bisengiramwerere dit :

    Si le jour J pouvait être de si tôt. Ah ah ah ! De tous nos voeux !

       0 likes

  2. Mbunza Mabe dit :

    Tokolia ye na mobesu ! Cet homme va courir à pieds de sa propre volonté jusqu’à la Haye (au TPI). Parce que son sort sera pire que celui d’un cancrelat qu’on écrase. Akoliama Akoliama,….. qu’on nous l’emmène vivant dans nos rues à Kinshasa. Tokolia ye !!!!!!

       3 likes

    • Free2times dit :

      C.est ridicule. Mbunza Mabe manque une culture democratique. Je crois profondement que Jambonews.net devrait interdire les injures ou les propos discourtois sur le site a l’instar de france24.com ou rfi.fr.
      Je ne sais pas ce qui a pousse ce monsieur Mbunza Mabe a se donner ce sobhiquet de triste memoire. Le vrai Mbuza Mabe, General dans l’armee congolaise s’etait illustre dans le massacre des Banyamulenge a Bukavu, ce qui avait conduit le General Nkunda et le Colonnel Mutebutsi a prendre la ville de Bukavu par les armes en vue de proteger cette population a risque.

         0 likes

    • joe dit :

      d’abord je felicite l’auteur de cet article, de son effort de recherche qui, helas, defois est biaisé par sa propre culture et un niveau faible de comparaison sinon il aurait ecrit un excellent article à l’instar de rfi.com
      et puis je m’adresse à mbuza mabe, 1. tu t’es donné un pseudo de criminel, 2 ko continuer te ko salisa soni bana congo oyo batikali na raison, 3. le 30 juin 2010 le jour ou kagame a passé 48 heures à kin ozalaki wapi mpo olia ye? Mr dicerner les choses je regrette bcp de voir encore un africain au 21 èm siècle borné comme toi, la souffrance et les guerres sont les maux de l’afrique herités des blancs et kagamé fait partit des chefs d’etat africains qui veulent faire tombé le néocolonialisme, à ce sujet il devient l’ennemis numero 1 des anciens colons et qui lui attribuent des qualificatifs de meurtrier sans egale pourqu’on soit contre lui, la haye dont tu parles quand est ce qu’il jugera les crimes et violences commis par les colons en afrique pendant la colonisation? kidiba distrait yo mbuza, c kagamé qui a tué lumumba?, est ce lui qui as chassé les kassaiens au katanga entre 1990 jusqu’aujourdh’ui resultat faillite total de la gécamine, est ce lui qui a mené le zaire au cao total avec des billet de monaie de 200.000.000, keba na munoko nayo et quand il a voulu arranger ton problème congolais et celui du rwanda en eradiquant toute forces negatives prcq’il est capable et en créant une force billatérale entre le rwanda et le congo basé sur l’union et la lutte pour un développement regional, en une année seulement, la grosse gourmandise de tes frères l’ont traité de pilleurs de minerais, prcque seul les minerai etaient dans les tetes des gourmands comme, yerodia et autres… avant de voir comment il se sont retrouvés au pouvoir, sans d’abord voir les priorités comme à quand le debut de l’ordre, à quand une forte administration, à quand la lutte contre le detournement des fonds public et la lutte contre la corruption( maladie incurable chez les congolais), à quand la fin de l’impunité, à quand l’inité nationale, à quand une nouvelle constitution,à quand la vraie exploitation et exportation efficace des minerais, etc. ensuite qu’est ce que ces rwandais qui nous ont mené au pouvoir puissent nous aider la dedans, qu’est ce que nous pouvons apprendre d’eux? qu’est ce que nous lui donnerons en signe de merci… mais le ventre à la pace de la tête, il faut d’abord nous separer du rwandais puis le reste on vois après depuis 1998 qu’est ce que devenu le congo?après le depart officielle des militaires rwandais tu voulais la verité et bien la voilà. concernant epimaque qu’il aille se faire soigner, il ne sait pas ce qu’il dit on lui a inculqué il a aprris sans aucune analyse et voilà, pour celui qui a parlé d’exportation de minerai congolais par les rwandais; à supposer que c vrai il vaudrait mieu alors les laisser exportés ces minerais car isl genèrent des interets à bcp de personnes au moins vu la croissance du rwanda bien que cela est quasiment faux. au manque de la connaissance dans le passé le rwanda n’avait aucun minerai, hors les allemands qui avaient colonisé le rwanda avant les belge avait un map de minerai rwandais, aujourd’hui le rwanda exploite aussi ces minerai bien qu’en très petite quantité par rapport au congo mais bien géré à l’interet de tous avec une production de 200.000.000frw par an. et vous qui avait ces minerasi expliquer moi comment une société comme la gécamine peux tomber en faillite c,est Kagamé? la miba et kilomoto meme chose. pitié au congolais trouver vous des bon leader et faire le lavage de cerveau de tout un peuple pourque vous soyez à la hauteur de vos problèmes… so mbuza mabe je suis desolé tu n’auras pas la chaire de kagamé, au contraire emprunte son chemin qui voit plus loin est d’ou est venu les maux d’afrique voilà qu’il commence mm à liberer les genocidaire prcqu, il comprend comment ils ont ete manipulé par les colons. sikoyo soki olingi te ko changer vision nayo ou bien koyoka makambo oyo nauti ko yebisa yo moto omituna pourquoi le congo ne fait que sombré avec toutes ses richesses? merci

         0 likes

      • Aveugles dit :

        Ayez honte parfois de propager les mensonges,Hitler disait plus les mensonges est grands plus les gens en parlent beaucoups plus on y croit.qui sont les Banyamulenge que le trés regretté Général Mbusa avait tués? comment Grand Dieu les Rwandais voulant à tout prix devenir même par le sang en tuants ,humiliants,les Congolais jusqu’a pousser plus loin dans la mythomanie en inventant en plein 20 siécles une ethnie qui n’a jamais existée entant que telle cad comme toutes les ethnies d’afrique et en particulier du Congo,chacune possede une terre ancêtrale un dialecte.Voilà mes amis le gros mensonge qu’ on avale dépuis une vingtaine d’année dont les auteurs sont encore vivants ou en exils,les bouquins écrits par les historiens Belges fraichement débarqués au Congo ne mentionne jamais ce mot Banyamulenge,mais les populations d’origine Rwandaise qui veulent devenir Congolaise devraient cesser de se faire nommer Banyamulenge,c’est une honte,qu’ils demandent leur nationalité comme on le fait partout au Monde ,et qu’ils s’intégrent comme les Angolais l’avaient faits au Zaire de Mobutu,au lieu de prendre des armes données par sa majésté Kagame pour venir tuer les congolais afin d’obtenir la fâmeuse nationalié,aujoud’hui il ya l’apparition d’autres ethnies au Nord-kivu:HUTU-NANDE,TUTSI-NANDE, à la moindre réjet ils auront facilement les armes en face de la frontiére et venir tuer,voilà mes amis comment au Congo de Lumumba un tronc d’arbre dans le fleuve se transforme en Crocodile et les gens y croient à force d’en parle.Paix et progrés soient avec tous.

           0 likes

  3. Dunia dit :

    C’est une bonne analyse de la situation au Rwanda ; néanmoins Kagamé est un militaire, un général qui a pris le pouvoir par la force et qui croit le perdre par une autre force ou une très forte pression.

    En plus, il est capable de reproduire des situations chaotiques pour démonisér tous ses opposants et monter a la communauté internationale que sans lui, il n y aurait pas de paix au Rwanda ou en RDC.
    Prenons le cas du Congo, RDC ou il a lui-même crée an groupe de gangs qui violent les femmes and filles aux noms des FDLR or arme de FARDC.,

    Prenons encore le cas d’utilisation de grenades les gens en masse au Rwanda dans l’intention d’ accuser ses anciens collaborateurs comme Kayumba ou outres.

    DUNIA

       5 likes

    • bantou@yahoo.fr dit :

      @Dunia , je suis d’accord que kagame est un criminel et dictateur qui merite la prison, mais j’aimerais seulement t’informer que les FDLR sont exclusivement des hutus descendants des genocidaires des tutsis et kagame est un tutsi,il n’ya aucune tutsi dans les FDLR donc pas des liens entre lui et eux, ils sont ennemis comme le chat et le rat..donc l’armee du FPR est differente des FDLR, quittez s’il vous plait ce train de la disinformation, je me rends compte que certaines personnes se disant opposant desorientent le combat c’est comme si il ya un courant de diabiliser davantage kagame tout en disant que les FDLR sont des saints….

         0 likes

  4. Dunia dit :

    C’est une bonne analyse de la situation au Rwanda ; néanmoins Kagamé est un militaire, un général qui a pris le pouvoir par la force et qui croit le perdre par une autre force ou une très forte pression.

    En plus, il est capable de reproduire des situations chaotiques pour démonisér tous ses opposants et monter a la communauté internationale que sans lui, il n y aurait pas de paix au Rwanda ou en RDC.
    Prenons le cas du Congo, RDC ou il a lui-même crée un groupe de gangs qui violent les femmes and filles aux noms des FDLR or arme de FARDC.,

    Prenons encore le cas d’utilisation de grenades pour tuer les gens en masse au Rwanda dans l’intention d’ accuser ses anciens collaborateurs comme Kayumba ou outres.

    DUNIA

       0 likes

    • Girubutwari dit :

      Vous vous faites des soucis pour rien. Ceux qui l’ont intronisé au Buckingham palace l’ont à l’oeil. Mwivunika rero !!!

         1 likes

      • madjer dit :

        Cher GIRUBUTWARI,
        Nous avons souvent l’habitude de comparer l’incomparable.En effet,beaucoup de choses nous différencient des Africains du nord,notamment des Égyptiens,des Tunisiens ou des Libyens.Tous ces peuples Arabo-musulmans ont leur culture diamétralement opposée à la notre.Là, vous ne pouvez pas me contredire,car Musulman,je sais de quoi je parle.Et,comme tu le sais,le courage et la détermination sont des règles respectées et bien suivies par les peuples Arabes. C’est pourquoi ce vent est loin d’atteindre notre Afrique Noire.
        Nous avons déjà vu que mêmes ces révolutions ne sont pas identiques d’un pays à l’autre.Les Tunisiens n’ont pas chassé Ben Ali de la même manière que les Egytiens ont fait pour Moubarak.Et que se passe-t-il au Maroc ou en Algerie?Et quelle conclusion tirons-nous des evenements en Libye et en Syrie?Soyons donc réalistes en admettant que le vent de la liberté ne souffle pas de la même manière partout?Aujourd’hui,la réalité est toute autre cher GIRUBUTWARI car le vent des révoltes a même perdu de son intensité et le mouvement n’avance plus de la même maniere qu’il avait commencé,intérêts économiques et stratégiques des grandes puissances obligent.
        Salut

           1 likes

  5. Congolais dit :

    Ah vous pensez sérieusement qu’ aprés le pouvoir Kagamé aura une vie libre, Haha.
    Avec 70 000 000 de personnes qui le haïssent,
    Avec toutes les vérité sur le rwanda et le Congo que l’ on ne pourra plus caché.
    Avec toute une génération de Hutu(70% de la pop.) méprisé et humilié sur la base de la falsification de l’ histoire.

    Selon moi la survie de son régime est lié au degrés de complicité de son protégé Joseph Kabila dont le régime perdra toute légitimité dés Novembre de cette année.

    Et je pense qu’ il finira donc soit lynchés dans les rue de Goma ou Kinshasa, ou juger à la Haye (Cela enpêchera de dormir les Anglo- Saxons), ou encore plus probable se fera éliminer par le FBI ou le MI5 ce qui provoquera un grand soulagement pour les gens qui l’ ont formé à Fort Leavenworth, qui l’ ont armé, qui l’ ont conseillé, et qui l’ ont intronisé à Buckingam Palace.

    La chute de cette homme et une condition sinéquanone à une réconciliation d’abord entre Hutus et Tutsi, et ensuite entre Congolais et Rwandais, car contrairement à ce que certaines personne affirment les Congolais sont certes fier mais en aucun cas rascistes(Plus de 70 ethnie mais 3 accrochage en 25ans, au Katanga et à Kinshasa à cause de Kagamé).

       2 likes

    • joe dit :

      cher congolais tu es confus, kagamé n’a rien avoir entre les accrochage inter congolais, puis il est la seule personne jusqu’à preuve du contraire qui a reussi à former un gouvernement d’union nationale au rwanda et creer un mode vie equitable entre hutu et tutsi nul n’est au dessus de la loi, mais si tu veux parler de hutu emprisonnés pour crimes de genocide là tu es à coté ça s’appelle de l’impunité comme il y en a plein des tutsis pour différente cause, meutres, vols, viol et autres c’est un pays de droit, concernant sa chutte, tu ne la verra pas Kagame est un heros il quittera son pouvoir en 2017 après son second mandat c le vrai exemple de la démocratie africaine après avoir laissé au rwanda un niveau de vie enviable par bcp d’africain, fais attentions aux mauvaises impréssions que les blancs donnent de kagamé, je crois que tu es sur qu’ils n’aiment pas le developpement africain voilà les raison qui les pousse à condamner même l’ homme qui stoppé le génocide le plus meurtrier du monde aux yeux de l’onu et de la france qui ne faisaient qu’arbitrer, à la fin de son mandat tu me donneras raison. voilà ce que les ex colons adorent c qu’ils font en lybie, c qu’ils ont fait la cote d’ivoire c qu’ils font la RDC en ce moment que vs attribuez à Kagame, imagines un peu si vs etiez serieu avec toute votre richesse en communion avec le rwanda comme c’etait le depart avec le fameux mzee laurent desiré kabila ou serait le congo aujourd’hui? mais ventre creu n’a points d’oreille je comprends.
      j’appelle congolais, hutu conscient et tutsi sans parti pris à faire un commentaire la dessus.

         1 likes

  6. kas dit :

    Kagame est l’homme fort ,le grand president de tous les temps.vous avez fait le genocide et il vous a tape et il a organise son pays .je le soutien que Dieu le garde

       2 likes

    • Mbunza Mabe dit :

      Vous n’avez pas honte ? Akoliama mobesu !

         1 likes

    • Sankara dit :

      Je ne sais pas de qui tu parles quand tu dis « vous avez commis le génocide » mais j’ai envie de te dire frère que la plupart des gens qui commentent sur ce site n’avaient même 10 ans à l’époque du génocide.

      Tu peux idéaliser ton président mais y a personne qui nous apprendra notre propre histoire. Y a personne qui nous dira que Kagame est ange lorsqu’on sait qu’il a commandité la mort des gens qui nous étaient chers.

      Alors frère, tu peux l’aimer c’est ton choix. M’il répondra de ses actes devant Dieu et devant les hommes.

      La patrie ou la mort frère, l’histoire le dira

         3 likes

  7. mafenestration dit :

    JAMBONEWS… le journal qui vend la peau de Kagame sans aucun espoir de pouvoir l’attrapper! Des marchands d’illusions quoi! Beau sous-titre à l’intention de votre organe de presse.

       0 likes

  8. jama dit :

    Vous perdez votre temps les amis.venez au rwanda et vous verrez combien notre chef assure dans tout ce qu’il fait.c’est ridicule ce que vous racontez.

       2 likes

    • Free2times dit :

      J’aime votre verite. En effet, le developpement en eletronique du Rwanda est comparable au niveaux des onzes pays de l’Union Europpeenne. Le Rwanda du General Paul Kagame est place quatrieme pays d’Afrique dans le combat contre la corruption dans ce continent. Aujourd’hui certaines organisations internationales qui luttent contre la corruption dans le monde vont s’inspirer de la politique rwandaise en cette matiere. Qui dirait mieux sans injures?

         5 likes

      • Congolais dit :

        Le développement du rwanda est de la poudre aux yeux, ses bons résultat macroéconomique sont essentiellement due à l’ exportation des matiéres premiéres qu’ il n’ a pas dans ses propres sous- sol, ainsi qu’ à l’ aide qu’ il reçoit de ces parrains, ce n’ est pas parce que l’ on construit quelque tour à Kigali (économie de services) et que l’ on fait du lobbyng que le niveau de vie des 83% des rwandais qui eux dépendent de l’ agriculture va s’ améliorer.

        Y a t’ il eu un boom agricole depuis son accession au pouvoir?
        Et ou en est la réforme du foncier?

           2 likes

        • maestro dit :

          Excellente intervention de notre ami et frère Congolais. Les africains confondent souvent construction d’immeubles et développement. Le seul étalon crédible pour juger l’avance d’un pays est la condition générale de sa population (pas de quelques nantis). Or les provinces rwandais semblent délaisser au profit de Kigali dont le régime voudrait transformer en vitrine de ses prétendus progrès de développement dans le cadre de son projet d’enfumage. Je voudrais aussi mettre un bémol au fameux taux de croissance dont se targuent le régime et ses supporteurs. Saviez -vous qu’à l’exception des pays en guerre, la plupart des pays africains ont une croissance économique positive ( eh oui!). Malheureusement, ces gains sont vite gaspillés par des problèmes structurels inhérents aux pays africains, la gabegie et la prédation, la croissance démographique.
          Pour en revenir le Rwanda, le boom immobilier est surtout la traduction du pillage systématiquement des matières premières du Congo ( on parle même des villas du Coltan à Kigali). Le comble, le Rwanda fût un certain moment un exportateur de diamants! Où trouve-t-on des mines de diamants au Rwanda ( les mines du roi Salomon , c’est ça?). Il est temps de démystifier ce régime qui ressemble , à bien des égards, à d’autres dictatures africaines. La force de Kagame reste ses relais occidentaux qui intoxiquent les opinions et empêchent la vérité de triompher . Jambonews fait un travail immense dans la mesure où il apporte d’autres éclairages sur l’actualité du Rwanda. Les Colette braeckman, François Soudan and co ne sont plus seuls !

             2 likes

      • Respect !!! dit :

        Ecoute cher frère ce qui se passe au congo n’est pas la faute du president Rwandais Ça vous le savais très bien mais vous voulez pas y croire peut etre, est ce qu’ au congo il n’y a pas d’autorité? pour ne pas mettre ce probleme de l’est dans les cinq chantier et le soit disant monuc que fait elle vraiment au congo?des milliards des dollars sont versé à la monuc sert vraiment à quoi?si le gournement congolais et incapable et la soit disant monuc et incapable egalement de traqué ces millices est ce la faute du President Rwandais?non non non faite une visite au Rwanda pour voir la difference des choses ce genres des ordres n » enxiste pas dans ce pays. Au Rwanda ils prennent eux mm des decision à ceux qui concerne leur avenir securité,developpement,democratie,reconciliation et tout ce qui va avec ..Si vous pensé que ce la monuc resoudra ce problème ou la communauté intern……boko mela mayi ils prefererons créer des ONG’s et les emploies pour les chaumers europeens…..à près tout tant que ce millices resterons au congo la monuc egalement restera ………………………………….

           2 likes

  9. philipe dit :

    Monsieur kagame va se faire dévorer que sa soi au rwanda qu’au congo ,cet homme a commis l’irréparable avec tous ces génocides des hutus et les plus des 7.000.000 des congolais tuer ,c’est aussi un génocides ,il est le prémier personne au monde d’être multiréciduviste des génocides mais je veux vous dire franchement le dilemme pour cet homme même s’il accepte de libérer son pays avec la démocratie ou sans démocratie son sorrt est scellé pour dire vrai à part ces crimes kagame est unhomme qui a une vision politique,par rapport à kabila ,kagame sait là ou il mène son pays et le rwanda se modernise parceque kagame a une vision bien définie pour son pays là est son mérite .mais hélas,c’est un vulgaire criminel.

       1 likes

  10. epimaque dit :

    bjrs,Monsieur Bantou je panse que tu raconte n’importe koi.dis moi c que tu sais sur les FDRL?? pour moi je t co nseil d’arrte de parle du FDRL car ls plobls du Rwanda c vs les tutses .si tu dis que le FDRL il y a que des hutus c pas vrais ; je connais bcp ds tutsis qui sont au congo , et qui sont contre Kagame.il y a bcp des militaire aussi de kagame qui depose leurs armées pour rejoindre l fdrl.si tu vx contact moi je vais t donn les nom des col tutsi et de major qui sont là. toi mm tu sais tres bien.

    ls FDRL c pas des extremistes , je te rappel que Gen. Rwarakabije il ete command du FDRL .il ne faut pas oublier que c pas les hutus qui on massacre ls tutsis . j px pas nie que il y a des hutus qui on massacre les tutsi. mais sache que Kajuga Robetr est tutsi si je ment demande a Janette Kagame elle connais tres bien Kajuga .aussi je t rapp que l’armées tutsis de KAGOME ON MASSACRE BCP DES HUTUS DONC LS LS TETE DES ETRES HUMAIN S QUI SONT A GISOZI C LS HUTUS QUE VS AVEZ MASSACRE;

       0 likes

  11. bantou dit :

    @epimaque libre a toi de soutenir les criminels, je te dis que les FDLR sont des criminels,pourquoi vouloir les couvrir au moment ou il faut des degats au congo, le probleme des rwandais ce ne sont pas les hutus ou les tutsis, le probleme ces sont des criminels des deux cotes et qui malheureusement ont des soutients…

       0 likes

  12. Rwandais dit :

    Nous Rwandais savons ce que KAGAME a fait pour nous.
    [*******].
    Aujourd’hui KAGAME n’est pas au CONGO. Et alors?
    Lors du regime MOBUTU? Kagame était-il président du RWANDA?
    Mawa mingi penza.

       0 likes

  13. joe dit :

    production de 200.000.000 $ us par an pour les minerais rwandais ( coltan, cassitérite, worflam et bauxite)

       0 likes

Laissez un commentaire