FR | EN

RWANDA-RDC : le télégramme qui accable Kabila

Publié : le 17 septembre 2012 à 19:16 | Par | Catégorie: Actualité

Au moment où l’opposition politique en République Démocratique du Congo accuse le Président Joseph Kabila de haute trahison après qu’elle ait découvert que le Rwanda avait maintenu son armée sur le sol congolais, un télégramme classé top secret de novembre 2010, dont Jambonews a pu obtenir une copie, confirme que Joseph Kabila était bel et bien au courant de la présence des forces spéciales de la RDF (Rwandan Defense Forces).

Joseph Kabila, source: BBC news.

Joseph Kabila, source: BBC news.

En 2009  le président du parlement Vital Kamerhe avait démissionné pour dénoncer un accord secret entre Kabila et Kagame  qui mettait la vie de la population congolaise en danger. Joseph Kabila avait alors invité l’armée rwandaise sur le territoire dela RDCsans consulter le parlement.

Cela n’a pas empêché Kabila de continuer à faire des accords secrets avec Kagame comme on le constate dans un télégramme numéro: SECRET N0 0171/OPS AMANI LEO/COORD/G3 envoyé par le Général Dieudonné Amuli Bahingwa, commandant de l’opération Amani, aux commandants ops du Nord-Kivu et du Sud-Kivu avec copie au CHEFEMG- CHEFEM FT- COMD 8-10 RGN MIL autrement dit Chef d’état-major général, chef d’état-major des forces terrestres, commandant de la 8ième et 10ième région militaire ; il leur est demandé de former un corps d’élite qui travaillera avec les forces spéciales rwandaises.

Il explique agir sous les ordres du chef du personnel militaire commun après une réunion secrète entre les chefs militaires du  Rwanda et dela RDCtenue à Kigali, le 2 novembre 2010.

Il est à rappeler que le gouvernement de Kinshasa avait annoncé la fin de l’opération Kimia II à la fin de décembre 2009 et que les troupes rwandaises étaient toutes censées être rentrées au Rwanda.

Ce document confirme les craintes qu’avait exprimées une partie de la population congolaise à savoir de voir les troupes rwandaises se maintenir en RDC après l’opération.

Ce qui devait arriver arriva et les forces du Général Kagame ne sont jamais retournées chez elles et pire, elles ont continué à être renforcées en effectifs comme le démontre ce document en notre possession.

Quel est le nombre de soldats rwandais sur le sol de la RDC ?

Dans ce télégramme confidentiel il est demandé aux commandants Ops du Nord-Kivu et du Sud-Kivu de choisir 120 hommes avec 40% des effectifs en provenance du CNDP (actuellement  M23), de PARECO et 60% en provenance des FARDC auxquelles devront s’ajouter 120 hommes venant du RDF. Quand on analyse les chiffres, on se rend compte que la composition de ces renforts est grandement dominée par les Rwandais et les groupes rebelles qui leur sont proches à  70% de l’effectif global. Si au début 2011 comme on le lit sur ce télégramme ces troupes on été renforcées, à combien s’élève leur nombre à ce jour ?

La question de la présence de soldats rwandais sur le sol congolais avec la bénédiction des autorités de la RDCa son importance au moment même où l’organisation Human Rights Watch vient  de publier, ce mardi 11 septembre 2012 un nouveau rapport  accusant certaines autorités rwandaises de soutenir les rebelles du M23 et donnant l’ampleur des sévices et exactions commis par ce dernier à l’est du Congo en les accusant notamment de crimes de guerre « Les rebelles du M23 qui sévissent dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC) sont responsables de crimes de guerre commis à grande échelle, y compris des exécutions sommaires, des viols et des recrutements de force » a notamment déclaré l’organisation ce mardi 11 septembre. Trente-trois des personnes exécutées étaient des jeunes hommes et des garçons qui avaient tenté de quitter les rangs des rebelles. »

L’effort de guerre de l’envahisseur supporté par Kinshasa

Comble de tout,  le télégramme confidentiel indique que le matériel qui sera utilisé par les militaires Rwandais ou par cette force conjointe M23 (ex CNDP) et leurs amis Rwandais devra être fourni par l’état major dela RDC !!! En d’autres termes, cela revient à dire que  « l’envahisseur est soutenu par l’envahi ».

Quels sont les raisons qui peuvent emmener un président comme Joseph Kabila à agir de la sorte ?

Joseph Kabila se trouve entre le marteau et l’enclume. La communauté internationale, en particulierla CPIlui demande de lui livrer le général rwandais criminel de guerre Jean Bosco Ntaganda.  Mais il ne peut pas faire cette erreur car non seulement Ntaganda a agi sous les ordres de Kabila mais aussi ces ordres venaient de Kagame. Si Ntaganda est arrêté Paul Kagame et Joseph Kabila risque d’être mis en cause lors du procès et par là, risquer également d’être poursuivis. Donc la meilleure chose à faire pour limiter la casse pour ce trio, c’est raviver le chaos dans l’est du Congo afin de détourner l’attention et espérer que le reste du monde n’y voit que du feu. C’est dans ce cadre que Kabila doit supporter l’effort militaire au compte de son envahisseur, le peuple congolais n’a qu’à subir.

On peut aussi rappeler le cas Laurent Nkunda, ce général ancien chef du CNDP, devenu depuis M23, qui se trouve au Rwanda alors qu’il a été réclamé par Kinshasa pour y être poursuivi. Lui aussi a exécuté les ordres de Kigali et continue à les exécuter comme le révèle l’Addendum au rapport des experts des Nations Unies sur les crimes commis en RCD. Selon le rapport des experts, il a contribué à faciliter la formation du mouvement M23 en mobilisant les officiers issus de l’ancienne CNDP.

Et les autres membres du gouvernement congolais dans tout ça ?

Le ministre Lambert Mende explique que le retrait des troupes rwandaises est une exfiltration, que ces hommes étaient sur le sol congolais à l’insu des autorités de Kinshasa.  On pourrait se demander si en RDC tous les ministres sont au courant de ce qui se passe dans leur pays ou si certaines informations, qui normalement devraient être connues de tous les hauts responsables gouvernementaux, ne seraient connues que par le Président Kabila et ses proches.

En décidant en fin août 2012 de retirer une partie de ses forces spéciales  déployées dans l’Est dela République démocratique du Congo, Kigali a réglé ses comptes avec Kinshasa. Sans doute une façon  de prouver pour le Rwanda l’existence des accords secrets qui le lie à la RDC.  Ce que les Congolais nient toujours.  Les deux pays sont entrés en conflit il y a quelques mois à la suite d’un rapport des experts des Nations Unies accusant le régime rwandais de soutenir les rebelles de M23 contre le pouvoir dela RDC.   Aumoment où la guerre de l’information bat son plein, ce congolais moyen qui présente  le rwandais comme « le méchant voisin » peut se mordre les doigts en apprenant que plus d’une centaine des militaires rwandais vivaient paisiblement sur sa terre et avec la bénédiction de ses autorités à la suite d’une opération conjointe menée entre les deux pays afin de contrer les FDLR en 2009.

Les congolais de tout horizon doivent à présent comprendre que les innombrables conciliabules sur la paix sur son territoire ne porteront jamais de fruits tant que les acteurs seront les mêmes car le jeu est faussé dès le départ par ceux censés apporter les solutions ; la fameuse force neutre, le mini-sommet convoqué par Ban ki Moon à la fin de ce mois et même le sommet de la francophonie n’auront aucun effet sur la pacification de cette région de l’Est tant que le mensonge sera érigé en mode de gouvernance.

Christian Mutware,

Jambo News

 

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

24 Commentaires à “RWANDA-RDC : le télégramme qui accable Kabila”

  1. Bertand Loubard dit :

    Que la tactique du « Talk and Fight », suivie de celle de l' »Infiltration-Terrorisme » et de celle du combat « sous drapeau rébellion-mutinerie », rodée depuis les 22 ans que Paul Kagamé l’exploite en RDC, soit toujours actuelle avec le M23 et la future Xième Force Neutre, n’étonne plus personne. En effet Kagamé reçoit en permanence l’appui de la Communauté Internationale, Amie du Peuple Rwandais. Si à certains moments gênants, cet appui est plus discret, il n’en est pas pour autant inefficace. Des parties infimes des aides internationales sont « suspendues » et les réceptions en l’honneur du tyran et de ses complices continuent à le doter d’une aura presque surnaturelle. Ces compères dans le crime, comme James Kabarebe, sont interviewés sans commentaires critiques et voyagent sous Schengen sans être inquiétés. La coopération militaire, entre autre avec la Belgique, se maintient via les formations en RDC d’unités congolaises « infiltrées ». Mais où est-il question d’un embargo sur les armes ? Où est-il question d’une suspension radicale de la coopération avec le Rwanda (ce qui ne détériorera pas la situation des Rwandais qui sont d’ores et déjà condamnés à mourir de faim). Où est-il question des défections-disparitions des Nyamwasa, Rudasingwa, Gahime, Keregeya, Rujugiro ? Pourquoi un tel « black out » sur le Rwanda et la réalité de terrain qui y prévaut….Craindrait-on que soudainement, comme pour Katyn, des « secrets défenses » soient déclassifiés et que « la programmation de la falsification historique du génocide ne soit dévoilée »? Il vaut mieux toujours faire plus de la même chose, le temps que le temps passe et que l’aveu de la supercherie devienne un « détail de l’histoire »……

       9 likes

  2. Nshuti David dit :

    C’est un complot bien orchestré contre la Nation Congolaise. Kagame et Kabila sont des criminels. Ils jouent leur sale jeu et les victimes sont des congolais! Si la population congolaise n’était pas terrorisée, elle devrait demander à Joseph Kabila de lui rendre des comptes sur la mission des militaires criminels rwandais pendant si longtemps sur le territoire congolais. Des accords secrets pour tuer les congolais existent bel et bien, sinon les militaires rwandais n’auraient pas besoin de se déguiser en portant l’uniforme de l’armée congolaise. Toutes les exactions commises sur la population civile de l’est, depuis 2009, sont à examiner dans le cadre de la présence de ces soldats rwandais non identifiables. Quand est-ce que les militaires rwandais déployés au Sud Kivu rentreront chez eux? Nous savons tous qu’ils sont là et qu’ils forment une unité appelée « Raïa Mutomboki », la seule unité, dans toute l’histoire de la RDC, qui a osé tirer sur les casques bleus de la MONUSCO. Cette unité a blessé 11 casques bleus pakistanais. Ce qui est grave, aucune enquête n’a déterminé qui étaient ces tueurs car ils ne sont pas connus dans la région. La Monusco le sait, ces sont des soldats de Kagame qui voulaient que ce forfait soit mis sur la tête des HUTU des FDLR.

       8 likes

  3. Tiftondu73 dit :

    Un vrai cauchemar pour les peuple congolais et rwandais, seuls véritables otages de ces dirigeants qui n’ont qu’un seul but: se remplir les poches, fut-ce au prix d’un génocide perpétuel contre leurs peuples!!!

       8 likes

  4. mwaliwa dit :

    Au lieu de rapporte, mettez nous ce document en ligne pour nous le prouver.

       7 likes

  5. Blumenthal dit :

    Le gouvernement congolais a reconnu l’existence des ces soldats des renseignements militaires. Où est le scoop?
    La diaspora hutu se trompe d’adversaire en s’attaquant à Kabila. Le mieux serait d’harmoniser vos relations avec vos hotes sur terrain en RDC, mettre fin aux violences sur les congolais et les congolaises en milieu rural. A ce moment là, les congolais pourront vous rendre l’ascenseur.

       3 likes

    • Vous RUANDAIS, tutsiset hutus confondus,

      LE KONGOLAIS VOUS A ACCEPTé CHEZ LUI SANS RIEN VOUS DEMANDER EN ECHANGE; IL VOUS A DONNé à MANGER, VOUS A FAIT ETUDIER, VOUS A LAVé ET VOUS HABILLé.- EN ECHANGE, PENDANT SON ABSENCE, VOUS RUANDAIS AVIEZ COMMENCé à VIOLER, MASSACRER , PILLER ET VOLER MEME L’ESPACE VITAL DES ENFANTS DU KONGOLAIS !
      SALUT ET MERCI à VOUS!

      MAINTENANT LE KONGOLAIS EST RENTRé CHEZ LUI AVEC LES DOULEURS DES CRIS DE DETRESSE DE SES ENFANTS DONT VOUS , TUTSIS ET HUTUS, ETES DEVENUS BOURREAUX ET GENOCIDAIRES.
      SIMON KIMBANGU EN A à MORT à VOTRE ESPECE ET CROYEZ -MOI VOUS NE POURRIEZ RIEN FAIRE CONTRE SA COLERE. LE KONGOLAIS LAVERA SA MAISON DES ****** QUE VOUS ETES ET QUE VOUS RESTEREZ POUR TOUJOURS , VOUS HUTUS ET TUTSIS ET PERSONNE EN AFRIQUE NE VOUS ACCEPTERA PLUS CHEZ LUI !
      QUE VOS FRERES RUANDO-RUANDAIS PAUL KAGAME ET HYPPOLITE KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA ARRETENT DE CROIRE DE TROMPER LES KONGOLAIS; OUI LE DIT »JOSEPH KABILA « EST UN SUJET RUANDO-RUANDAIS ET SA MISSION ORDONéE PAR PAUL KAGAME C’EST DE DETRUIRE LE PEUPLE KONGOLAIS , C’EST DE LE MASSACRER , C’EST DE TOUT FAIRE POUR QUE LE RUANDA PRENNE LE KIVU , OBJECTIF QUE VOUS RUANDAIS AVEZ EN TETE DEPUIS DES ANNéES ET QUE VOUS NE REUSSIREZ JAMAIS !
      AKONGO OKONGO VEUILLE SUR TES ENFANTS ET VEUILLE SUR LA TERRE DE TES ENFANTS !

         0 likes

    • CESAR dit :

      Personne ne s’attaque à Kabila . Il s’agit d’un constat clair et irréfutable. Kabila est président des Congolais. Il est Congolais.
      Les Congolais lui ont confié la mission d’assurer leur sécurité en toute circonstance.Ils lui ont donné les moyens.
      Le constat:
      – des millions de morts femmes, enfants et hommes de tous âges et conditions dans le Kivu,
      – pillage systèmatique et à grande échelle des richesses des Congolais par les mafia internationales,
      – formations des groupes armés composés , pour certains, des déserteurs de l’armée congolaise dont Kabila est commandant en chef. Les éléments de ces bandes armées sèment la mort et la terreur contre les Congolais du Kivu avec l’appui des soldats rwandais dont certains sont sur le territoire congolais depuis des années, en vertu d’un accord secret entre Kabila et Kagame,
      – réaction de Kabila: silence de cathédral.
      L’honneur et la dignité d’un Peuple n’est pas évaluable en argent.
      Un Homme sans honneur et sans dignité, même son chien ne peut le respecter. Il en est ainsi depuis des millénaires ou depuis que l’Homme et les sociétés humaines existent.
      Faire état de ce constat n’est constitutif d’une attaque à l’endroit de Kabila. Tous les Rwandais souhaitent que Kabila puisser prouver aux Congolais qu’il est effectivement Président de la Grande RDC et commadant en chef de l’armée de son pays et partant qu’il est capable de tenir son baton de commandement. Il convient de rappeler qu’il est général, dit-on. Un Général digne de ce nom doit prouver ce qu’il et ce qu’il vaut exactement.
      C’est en mer agitée qu’on connaît la qualité du bois du bâteau.

         0 likes

    • @Mr Blumenthal,

      Il n’y aura pas de renvoi d’ascenceur,tout ce que nous souhaitons est que Hutus et Tutsis retourniez chez vous pour regler vos comptes,ainsi les Congolais pourront reouver la paix.Mobutu nous a legue un cauchemar qui n’en finit pas,et Kabila pere en a rajoute commepour etre sur que l’histoire retiendra son nom comme la pire marionette que l’Afrique ait connu.

         0 likes

  6. ELIE dit :

    En 1959 quand le congo belge a eté attaqué pour la premiere fois dans LE MASISI dans ce qu »on appelé LA GUERRE KANYARUANDA kabila n »était pas encore là ;lorsque BISENGIMANA a eté nommé a la tete du cabinet du marechal de1967 a 1977 soit 10ans durant.Et pendant toute cette periode MR.BISENGIMANA RWEMA a infiltré ses freres et soeurs dans toute les institutions du pays ainsi que toutes les grandes entreprises du pays.Et vers les anneés 70 il a reussi a transplanter ses freres a mulenge au sud kivu et vyura au nord katanga.Qui ne connait MR.MIKO il a eté le premier a implanté une societé de telecommunication qui controlait meme les confidences de la presidence.Ce monsieur fut RWANDAIS.
    sincerement ne perdons pas du temps dans un faux debat de kabila traitre ou quoi.
    Pendant que le major MAVUA MUDIMA allait chercher les rwandais avec des patrouilleurs pour les amener a vyura via kalemie JOSEPH KABILA avait 1 an d »age.Laissons la distration battons nous pour notre pays il ya de quoi. . .

       1 likes

  7. Nzohabonayo dit :

    Bonjour,

    Je trouve votre article excellent dans la mesure où il éclaire pas mal de zones d’ombre dans le casse-tête de la région des Grand-Lacs.
    Je soulignerais juste que, lorsque vous essayez d’apporter une réponse à la question que vous vous posez(et que beaucoup de gens se posent), à savoir:
    « Quels sont les raisons qui peuvent emmener un président comme Joseph Kabila à agir de la sorte ? », vous oubliez un autre élément. Il se pourrais que Kabila, Kagame et Museveni soient tous les trois d’accord sur un projet machiavélique, qui consisterait à ériger un empire dans la région des Grand-Lacs. Cet empire serait tenu par une minorité ethnique à laquelle ils appartiendraient, ceci au détriment de toutes les autres composantes de la population de toute la région. Ceci serait sans doute fait, sans le consentement ni des uns, ni des autres. Ça serait purement et simplement imposé par les 2 tyrans, plus(apparemment) Kabila, ce que j’ignorais jusqu’à la lecture de votre article, même si je le soupçonnais.

       0 likes

    • HK dit :

      Tout à fait vrai … En 1992, 3 jours après les premiers pillages de Kinshasa… Un des conseillers spéciaux du president Mobutu assis dans le jardin de ma maison avec mon père lui presentera un document des services de renseignements Sud -Africains si ma memoire est bonne. Ces documents revelaient tous les mouvements de troupes et le grand projet du Tutsiland (dont Kengo est un des mentor)… Rapport que Mobutu aurait traité de faux et s’en riait, selon les declarations de son ex-conseiller speciale (Je ne cite aucun nom) …. Et voila que tout s’accomplit selon le programme établit… Tous ces présidents sont en conivence!!!! Sous la direction de leurs parrains …

      Je me souviens de ce jour comme si c’etait hier… Je me souviens de me faufiler dans le bureaux de mon père et passer 2 heures à lire avec detail ce rapport et je n’avais que 17 ans… Ce projet et bel et bien vrai….

         0 likes

      • CESAR dit :

        Mes chers amis, posez-vous les questions de savoir comment la Grande RDC, pays gorgé de ressources humaines dans tous les domaines n’a trouvé que Kabila fils, garçon de ville, pour la diriger? Qui est Kabila Joseph? Comment a-t-il attéri à la tête de la RDC? Qui dirige effectivement la RDC, Kabila, cousin de Kabarebe, son mentor ou Kagame par Kabila interposé? Pourquoi les massacres et viols à grandes des millions de congolais et congolaises d’une part et les conditions infra-animales des millions de paysans du Kivu d’autre part ne touchent pas outre mesure Kabila dont l’indifférence est notoire? Qui l’a entendu s’exprimer sur le rapport Mapping relativement aux millions de morts Congolais? Ce n’est-il pas Kabila qui a intégré dans son armée les criminels recherchés par la CPI pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité contre des milliers de Congolais? Pourquoi n’a-t-il jamais demandé l’extradition de Nkundabatware en application du traité institutif de la CEPGL dont les dispositions portant sur l’extradition des criminels à l’intérieur de la Communauté sont pourtant claires? Au regard des faits, tout homme rationnel peut raisonnablement penser que les Congolais sont dans un autre monde. Ce qui est frappant c’est l’achernement auquel ils se sont livrés contre les gamins des FDLR considérés comme les auteurs des malheurs de leur pays, le tout en association avec Kagame. Aucun réfugié d’oubliera jamais les jeunes filles de moins de douze ans violées en masse puis éventrées avec une extrême sauvagerie par les militaires de Kabila et de Kagame en uniformes de l’armée congolaise. Les cassettes des cadavres existent. Les bouchers de Kagame n’ont jamais quitté la RDC avec l’accord de Kabila. Ils sont logés et nourris par les Congolais. Et Kabila ne peut nullement oser dire aux Congolais que les militaires de Kagame ne sont habillés, nourris et logés par les Congolais et qu’a contrario, ils sont pris en charge par Kagame, leur envoyeur. Quand les Congolais sortiront du nuage dans lequel ils sont depuis plusieurs années, ce sera la fin du régne de Kagame. Question: cela est-il possible?

           0 likes

  8. Iseta dit :

    Il est clair que Kabile n’est pas du tout congolais, l’a-t-on toujours dit, ce document le prouve nettement

       0 likes

  9. WASUBIRI TUTA WAPIGA dit :

    Le Rwanda doit savoir que Kagame et Kabila finirons par ne plus être prisident dans ces deux pays et nous allons nous prouvent quoi nous sommes capale. l’infiltration de la FARDC par des hommes Rwandais ne sera jamais éternelle elle prendra fin bien sur un jour et c’est ce jour là que le Rwandais aura à savoir la force des congolais. nous jeunes congolais nous ne pouvons pas nous avanturieux dans cette armée infiltré à 70%. Nous savon quant il faut aller dans l’armée.

       0 likes

  10. zaza dit :

    Open Letter to the PM David Cameron

    The decision of your government to release part of the development aid to Rwanda, announced by the departing minister of international development Mr Andrew Mitchell, has been both shocking and disheartening. At a time when the international community, through the UN (Monusco, Mr Hege‘s report on 10 July 2012), is pointing its finger at Rwanda for meddling in DRC, remarkably, your government has decided otherwise. Sadly, to our knowledge, there is no morality in politics; only interests.

    The Bible, Romans 13:9 (King James Version):

    For this, Thou shalt not commit adultery, Thou shalt not kill, Thou shalt not steal, Thou shalt not bear false witness, Thou shalt not covet; and if there be any other commandment, it is briefly comprehended in this saying, namely, Thou shalt love thy neighbour as thyself.

    I am a British citizen, native of DR Congo. I immigrated to this country to seek asylum from one of the most cruel dictatorship regimes of the last century. I am grateful to this country for the education that I have received (Postgraduate level) and the opportunity given to share my skills with today’s youth (two years as an assistant teacher at the University of East London). Therefore, the UK is part of my life and my life is part of the UK, as it has offered me a place of residence and above all, afforded me its protection. Being a citizen of both countries, British by naturalisation and Congolese by blood, I am very fortunate.

    Retrospectively, Mr PM, history tells us about how cruel Hitler was for the massacre of Jewish people during the Second World War. Every time we look back, no word can describe the nature of inhumanity that that man expressed towards fellow beings. At the end of the last century, in Yugoslavia, Sierra Leone, Rwanda (800,000), to name but a few, the same atrocities were committed and the authors of those crimes were tried in courts of justice and punished accordingly. Now, in DR Congo, more than six million innocent people have lost their lives, about two million women (from two to 80 years old) have been raped and inhabitants are being driven out of their places of residence. Yet strangely, your coalition government, in the name of British interests, is silent as if nothing is happening. The UN mapping report (August 2010) has spoken out with names of criminals and companies cited, and amongst them, British multinationals arming rebellions, maiming poor populations without you lifting a finger, no so-called media is reporting the hell Congolese people have been put into.. How would you like history to judge your ‘decision’ as there is enough evidence to suggest that your government is providing means to kill innocent children, women and men in the Eastern part of DR Congo? How many more victims would you like to succumb from your low intensity war imposed on Congolese people? Do you sincerely trust Kagame, Kabila or Museveni, the so-called allies who are a bunch of malignant liars and criminals or are they simply instruments used to achieve your noble aim? How can you justify wasting tax-payers’ money on supporting criminal activities while the country is going downhill in terms of economic crisis, unemployment…?

    The people of DR Congo deserve better than this cavalry put on their shoulders. I am sure Mr PM that you will reconsider your decision and work in collaboration with your partners, the USA, and the democratic institutions (not the fraudulent Kabila whose leadership and origins are questioned) of DR Congo to find the way to pacify that region. The people of DR Congo want to live in peace and dignity like all other nations of the world, their children to attend good schools, and welcome those who have interests but who are respectful of human rights. Is this too much to ask Mr PM? Thank you for your time.

    Yours sincerely,

    Xavier September 11, 2012

    British and Congolese Citizen

       1 likes

  11. Nebonya dit :

    Il y a fort à parier que plusieurs autres documents compromettant comme ce Télégramme existent et finiront par tomber en public pour confondre ce traître de Kabila.

    J’aurais aimé que JamboNews publie ledit document en fac similé pour éviter les dénégations dont sont coutumiers Kabila et ses chantres ainsi que le régime de Kigali qui n’a comme réponse à toute preuve que « Nier » jusqu’au ridicule démontré par ce retrait impromptu de ses forces spéciales dont la présence n’a pas été révélée jusqu’au jour j .

       1 likes

  12. DIDI KAMWANYA dit :

    Envoyez-nous ce télégraphe pour preuve. SVP commentez avec preuve à l’appui.

       1 likes

  13. malte dit :

    On connaît cette histoire. Le monde connait la vérité. Mais…
    Cela ne profite à rien ni au Rwanda ni à un quelconque pays africain…des empires aux colonisations…, des colonisations aux indépendances…qui en profite ou en profitera, Africain pence à ton destin….
    Le Rwanda est d’après en Afrique…. Convoitise…cupidité…vous qui supposez être Rwandais on connaît vos origines et aussi on connait les rwandais qui vivent aujourd’hui en errance…
    On connaît bien le jugement du Roi Salomon. ..

       0 likes

  14. Mwenze Kisimba dit :

    Equipe Jambonews,

    Je pense que vous auriez dû citer Afroamerica network. Il est clair que votre article est une traduction de la leur et ils ont été les premiers à avoir publié cette information.
    Voir sur ce lien:
    http://www.afroamerica.net/AfricaGL/2012/09/06/drc-president-joseph-kabila-accused-of-treason-did-he-do-it-telegra/

    sous le titre « DRC President Joseph Kabila Accused of Treason: Did He Do It? The Telegram Story »

    Mwenze.

       0 likes

  15. Jeep dit :

    Mes Freres laissons l’ affaire des politiciens aux politiciens Peuple congolais peuple Rwandais qui en profité ?;dans toutes ces betisses , tueries , barbaries regardons tres loins pourquoi hair un citoyen RWANDAIS qui est sur le sol Congolais comme ton ennemi alors qu’il ne sait rien de cequi se passe soit il est là comme tout Congolais qui cherche sa vie Au Rwanda ou qui aime vivre au RWANDA il faut faire des Analyses comme des intectuelles ou bien des hommes creer à l’ image de Dieu nous sommes des freres .
    Je suis Congolais mais il ya 15 ans que je suis au Rwanda ma Partie c’ est le Congo mais ici on na jamais attaquer un Congolais soit disant qu’il ya des problemes entre congo et Rwanda alors soyons vrairement raisonnable.
    Merci

       0 likes

  16. Ado dit :

    De grace, Mettez une copie en ligne SVP. Le peuple en a besoin pour bouter au du territoire national l’agresseur!!!!!!!!!!!!!!!!!

       0 likes

    • mzee dit :

      franchement t’as subis un lavage de cerveau ou koi…
      Reviens au congo parce que le Rwanda t’alliene…
      tu….franchement kel discours…Kabila invite les rwandais au congo pour chercher le pain…
      Reviens au congo s tu pense qu’il y a le pain ici…
      Bullshit!!!

         0 likes

  17. Titus dit :

    Comme d’habitude on dit avoir des documents « secrets » sur une publication remplis des fautes graves où l’on fait croire par les termes et mots biens choisir que le M23 est tout à fait Rwandais alors que les personnes qui ont un peu d’ objectivité pourrais témoigné du fait qu’il y a des familles qui sont situés des deux côtés de la frontières Rdc/Rwanda. les rwandophones qui sont au Congo ne sont pas des Rwandais comme toutes les personnes ayant des parents congolais mais vivant au Rwanda ne sont pas des congolais.

    Et puis Kabila « le fameux » s’il a fait tout ce dont vous l’accuser dans votre article je ne crois pas que le problème dans L’est RDC n’est plus un problème Rwandais parce que si j’ai bien compris les pauvres ont été invités et maintenant il doivent regrettez cette invitation. Je crois que dans cett histoire arrêtons de maudire le Rwanda mais accablons plus la RDC et son admnistration qui est très lamentable.

       1 likes

  18. mzee dit :

    Tutis, le problem est congolais mais il est d’Origine rwandais…
    c’est tout ca le problem meme…rwandais d’origine congolez au congo , congolais d’origine rwandez au rwanda…blablabla…c’est tout ca meme l’affaire…

    Nous sommes voisin…Chacun se devait d’assurer la paix de l’autre et a l’autre…
    l’Instabilite de l’un, tot ou tard causera la destabilisation de l’autre…
    Rwanda vous construisez une vie un futur qui sera menace de destruction demain…
    Les pays stables et forts s’entourent des voisins forts et stables..
    vous battissez sur du sable…

       0 likes

Laissez un commentaire