FR | EN

RDC: Runiga, l’ex-président du M23 en fuite au Rwanda

Publié : le 16 mars 2013 à 18:15 | Par | Catégorie: Actualité

Jean-Marie Runiga, ancien président du M23 qui avait été destitué de la présidence par le général Sultani Makenga au mois de février, a fui durant la nuit du 15 au 16 mars 2013 au Rwanda, selon un communiqué du gouvernement rwandais. Environ 600 autres soldats et officiers du M23 ont également trouvé refuge au Rwanda.

Les soldats et officers congolais en fuite source: Kigalitoday

Les soldats et officiers congolais en fuite - source: Kigalitoday

« Les soldats et les officiers en provenance de la RDC qui sont entrés au Rwanda ont été désarmés et arrêtés. Plusieurs blessés parmi eux reçoivent un traitement avec l’assistance de la Croix-Rouge. Nous consultons plusieurs organisations régionales et internationales afin de faciliter le traitement approprié de ce nouveau groupe de réfugiés » a déclaré la Ministre des Affaires Etrangères et porte-parole du gouvernement Louise Mushikiwabo

Selon le communiqué, Runiga a été « détenu séparément loin du camp des réfugiés pour sa propre sécurité et a demandé à se rendre en Ouganda.» Cependant, certaines sources affirment qu’il aurait plutôt été arrêté.

Quant à Bosco Ntaganda, il aurait fui avec 200 hommes dans les forêts du Congo selon l’agence de presse Reuters.

Cette nouvelle vague de réfugiés fait suite aux récents combats entre les deux factions rebelles du M23, rébellion qui sème la terreur dans l’Est de la RDC depuis avril 2012 et dont le Rwanda est, selon un rapport onusien, un soutien.

1143 avaient déjà fui le jeudi 14 mars

Depuis la reprise du conflit dans l’Est de la RDC, plus de 25000 personnes ont fui vers le Rwanda. Près de 18.000 vivent dans le camp de réfugiés de Kigeme dans le sud du Rwanda et 7766 autres sont logés dans le camp de transit Nkamira à Rubavu.

Rien que sur la journée du jeudi 14 mars, ce sont 1143 personnes qui avaient fui vers la frontière rwandaise en raison de la reprise des combats entre les deux factions rebelles du M23, selon le quotidien rwandais Kigali Today.

 Laure Uwase

Jambonews.net

 

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

14 Commentaires à “RDC: Runiga, l’ex-président du M23 en fuite au Rwanda”

  1. SMITH dit :

    C’est du cinéma orchestré par Kagame, Ntaganda est au Rwanda, avec Nkunda, et tous les criminels.

       4 likes

    • arthur dit :

      @SMITH: as-tu les preuves qu’ils sont bien au Rwanda??? sinon, tes propos sont depourvus de fondement!!! no speculations plz

         3 likes

      • RASEC dit :

        Arthur, pour votre information, les bandes armées du groupe Runiga et autres en débandade ne sont par rentrées dans notre pays avec les véhicules mais à pied. Ils ont été vus par les habitants de la région frontalière avec la RDC. Le gouvernement rwandais a reconnu publiquement leur arrivée au Rwanda. Le retour dans leur pays ne cause aucun problème car ce sont des aventuriers qui étaient au service des puissants pour certains. Pour dautres en l’occurrence des milliers de jeunes chômeurs rwandais, sauf ceux qui ont été enrôlés par la force dans ces groupes armés par Kagame, il s’agissait de trouver une occupation. Ils vont regagner leurs familles. Le ministre de la défense Kabarebe va faire ou fait le nécessaire. Votre question est donc sans intérêt.En revanche, le problème posé est celui de ceux qui ont été capturés par l’armée congolaise et croupissent en prison dans des conditions infra-humaines en RDC. Combient sont-ils et combien sont-ils morts de faim et de mauvais traitement ou de maladie, comment leurs familles peuvent-elles pour récupérer les corps de leurs enfants? Kagame a nié publiquement leur existence. Parce qu’ils ont été reniés par leur gouvernement, ils ne sont pas traités en application du droit international de la guerre. Ils sont triaités comme de vulgaires criminels étranger en RD. La situation des enfants rwandais dont certains sont à peine majeurs détenus en RDC et ignorés par leur envoyeur à savoir Kagame devrait, à mon sens, faire l’objet des commentaires de la part des lecteurs de Jambo News. Il ne s’agit pas de savoir s’ils sont Hutu ou Tutsi. Ce sont des enfants rwandais dont les intérêts sont en jeu. Tout débat sur leur appartenance politique ou ethnique doit donc être exclu.

           1 likes

  2. Johnkaffé dit :

    C’est dégueulasse ce cinéma cynique orchestré une nouvelle fois par kagamé sur le dos tant que on aura un kabila faible sans vision nous allons souffrir longtemps

       1 likes

  3. Bertrand Loubard dit :

    Rien de tel qu’un combat de mélanodermes dans un tunnel pour se positionner, in fine comme, le « Lumen de Lumine », l' »Alpha et l’Oméga », celui qui lave plus blanc. On lui avait assez dit que sans lui il n’y aurait pas de solution car les problèmes ce sont les autres ; lui, la solution. C’est encore une fois la Communauté Internationale, prouvant son impuissance, qui l’oblige à rendre gérable, l’ingérable. Or comme, les ennemis de ses ennemis sont ses amis et que tous les Maï-Maï, FDLR, CNDP, M23, FPD, APCLS, LRA, Nkundabatware, Ntaganda, Mutébuzy et autres « tchi-tchi boys » sont en train de se réserver le sort qu’entre ennemis on se peaufine charitablement, orchestré qu’on est par un seul et même maître, la situation conduira infailliblement Paul Kagamé à être reconnu comme « LE » rédempteur…. Il est loin le temps où on favorisait les Droits de l’Homme, où on donnait priorité à la Justice Internationale, où on maximalisait en quelque sorte le sauvetage de victimes innocentes. Il est urgent maintenant d’agir, logiquement, en amont et de « minimiser » les carnages dans des limites d’acceptabilité « à la mode Susan Rice ». En paraphrasant Madeleine Allbright, reconnaissons qu’il faut parfois faire des sacrifices à courts termes pour garantir le long terme….L’ordre émergera du chaos, comme dans les polyphonies Baka, comme pour les Ingoma, comme les régates Wagénia … »le septième sceau n’est même pas encore ouvert » (Ap 8,1-5). Chaque chose en son temps ! Bientôt le calme revenu, la Bourse de Kigali sera inaugurée et sortiront les premiers cours de l’indice Karinga, sous les applaudissements de la « Communauté Internationale ». La septième trompette (Ap 11 :15) pourra annoncer alors l’avènement de la « Démocratie de Marché » et de l’Homme qui l’a rêvée…….(selon Steven Kinzer)

       1 likes

  4. RASEC dit :

    Runiga est retourné dans son pays. Il a droit de revenir au Rwanda après ses mésaventures en RDC.
    Le problème dans cette affaire est exclusivement Kabila Joseph.
    En effet, aucun homme rationnel ne peut comprendre comment un président digne de ce nom dit président des Congolais puisse être aussi apathique face à la situation infra-animale dans laquelle se trouvent des milliers de femmes, enfants et hommes Congolais de tous âges du Kivu d’une part et négocier avec les auteurs des crimes abominables contre ses propres concitoyens d’autre part. La négociation avec le M23 signifie la reconnaissance du bien-fondé des crimes qui ont été commis et qui sont aujourd’hui commis contre les Congolais du Kivu ou la délivrance de passeport de tuer aux éléments du M23 et autres groupes de criminels qui grouillent dans le Kivu. Ce qui est gravissime et sui generis, lors que les crimes qui ont été commis dans son pays sont flagrants et ont fait l’objet des rapports des ONG de défense des droits de l’Homme, force est de constater que ni devant l’ONU, ni devant l’Union Africaine, le même Kabila n’a jamais évoqué le droit à la justice des victimes et corrélativement la poursuite des auteurs de ces crimes. Sachant que dans le cas présent, il s’agit d’infractions continues qui relèvent non seulement des tribunaux congolais mais également de la Cour Pénale Internationale.Pour lui, ces Congolais du Kivu ne font pas partie de l’Humanité. Poussé par Kagame, son maître, Kabila s ‘est pourtant activé pour faire envoyer Callixte Mbalushimana à la Haye, mais il n’ a rien fait contre les auteurs des crimes abominables contre des millions de Congolais. Questions: pour qui oeuvre Kabila Joseph? Qui dirige effectivement la RDC?

       3 likes

  5. Alexis dit :

    La famille est réunie! Il sera bien accueilli pour sa loyauté et tous les services rendus à Psycho-Paul Kagame.

       2 likes

  6. RUHARURA Ernest dit :

    Tous cela c’est marcarade du RWANDA et l’OUGANDA, c’est-à-dire M23 (tous) +RCD (tous)+CNDP= KAGAME+MUSEVENE+KABANGE. Un jour la vérité sera ouvert au porte Congolais (Zaïrois)

       1 likes

  7. Nzabandora dit :

    Iyi nikinamico ilimo gukinwa igamije guhuma amaso amahanga ngo agarulire KAGAME NA RPF AMAFRANGA YINFASHANYO !! nibibarangaze kuko aba mwita abasilikali bahunze bose ubu balimo kwambuka basubira muli Congo !!! Ntaganda niwe uyoboye urugamba , none se WIGEZE UBONA ABANTU BARWANA BAKAGERA UBWO BATSINDRWA BAGAHUNGA NTA NUMWE UPFUYE , NTANUMWE UKOMERETSE ?? UMU MAJ BAVUGA WARASHWE INTAMBARA IGITERA , NIKINYOMA ntibigeze barasana ahubwo barasaga mwishyamba barangiza bakegera za BBC ngo bizubiranyemo !!!

       0 likes

  8. RASEC dit :

    Arthur, pour votre information, les bandes armées du groupe Runiga et autres en débandade ne sont pas rentrées dans notre pays avec les véhicules mais à pied. Elles ont été vues par les habitants de la région frontalière avec la RDC. Le gouvernement rwandais a reconnu publiquement leur arrivée au Rwanda. Le retour dans leur pays ne cause aucun problème car ce sont des aventuriers qui étaient au service des puissants pour certains. Pour d’autres en l’occurrence des milliers de jeunes chômeurs rwandais, sauf ceux qui ont été enrôlés par la force dans ces groupes armés par Kagame, il s’agissait de trouver une occupation. Ils vont regagner leurs familles. Le ministre de la défense Kabarebe va faire ou fait le nécessaire. Votre question est donc sans intérêt.
    En revanche, le problème posé est celui de ceux qui ont été capturés par l’armée congolaise et croupissent en prison dans des conditions infra-humaines en RDC. Combient sont-ils et combien sont-ils morts de faim et de mauvais traitement ou de maladie, comment leurs familles peuvent-elles pour récupérer les corps de leurs enfants? Kagame a nié publiquement leur existence. Parce qu’ils ont été reniés par leur gouvernement, ils ne sont pas traités en application du droit international de la guerre. Ils sont triaités comme de vulgaires criminels étranger en RD. La situation des enfants rwandais dont certains sont à peine majeurs détenus en RDC et ignorés par leur envoyeur à savoir Kagame devrait, à mon sens, faire l’objet des commentaires de la part des lecteurs de Jambo News. Il ne s’agit pas de savoir s’ils sont Hutu ou Tutsi. Ce sont des enfants rwandais dont les intérêts sont en jeu. Tout débat sur leur appartenance politique ou ethnique doit donc être exclu.

       0 likes

  9. Thierry dit :

    Il y’a quelques semaines toujour ici, suite a un article, j’avais explicitment indiquer que le malheur des nord kivutiens vient en fait du Rwanda et precisement de Paul Kagame. ceci vient d’etre prouver a moins qu’il y ai encore quelques malades rwandais de la trempe de Kagame qui vont le nier. comment un pays qui n’a rien a voir avec un conflit d’un autre pays voisin peut se donner le luxe de recevoir avec pompes des militaires en debandade qui sont accuse de destabiler son voisin???? je le dis et je le repete, cette geurre de kagame orchestre pour nos freres qui sont en train de souffrir a l »Est de la RDC finira la ou elle a commencer cad, chez vous rwandais.

       1 likes

    • arthur dit :

      @Thierry,
      je pense que sur ce sujet le congo est l’expert!!! depuis bientot 19 ans que les genocidaires se baladent sur le sol congolais en toute tranquillite!! je te pose la meme question: comment un pays qui n’a rien a voir avec les genocidaires, peut les laisser vivre sur son sol????

         1 likes

      • Thierry dit :

        Arthur,
        bonne question, je tiens a t’informer que le premier genocidaire se trouve a la tete de votre pays, vous parler tjrs des milliers des tutsi tues pendant le genocide. et combien des hutu on ete tues??? je met ma main a couper que si jamais tu ose poser cette question dans ton pays tu finira comme…… tu connais la suite

           0 likes

  10. pourquoi le pouvoir de kagame ,tous les congolais souffrent?habyarimana juvenal etait un bon president pour le rwandais.on vivaient en paix avec la relation de bon voisinage.mais le gouvernement de kagame a tuee plus des 5.000.000 milions des congolais.

       0 likes

Laissez un commentaire