FR | EN

Bruxelles : Jambo ASBL commémore les victimes des conflits de la région des Grands Lacs.

Publié : le 25 avril 2014 à 11:23 | Par | Catégorie: Actualité

A travers son département « Mpore Mémoire et Justice », l’ASBL Jambo commémore ce samedi 26 avril à Bruxelles les victimes des tragédies de la région des Grands Lacs d’Afrique. Au programme de cette année, plusieurs conférences-débats centrées sur les bilans en matière de justice 20 ans après les massacres perpétrés dans la région ; la reconnaissance des victimes ; et de nombreux témoignages.  

Mpore20Pour la quatrième année consécutive, Jambo Asbl organise une journée de commémoration des victimes des drames qui ravagent la région des Grands Lacs d’Afrique depuis plus de vingt ans. L’édition 2014 de commémoration est particulière car elle symbolise le vingtième anniversaire du génocide rwandais, raison pour laquelle Jambo ASBL a voulu, cette année, tirer le bilan de ces vingt ans notamment en matière de justice et de réconciliation.

En marge des moments de recueil et des témoignages, des spécialistes  invités pour l’occasion, animeront des conférences-débats sur ces sujets très controversés de justice et de réconciliation. C’est le cas de Maître Vincent Lurquin, avocat de la défense au Tribunal Pénal International pour le Rwanda, qui donnera une conférence intitulée « Justice Internationale (TPIR) : quel bilan après 20 ans de fonction ? ».

Pacifique Kabalisa, rescapé du génocide et militant du Centre pour la Prévention des Crimes contre l’Humanité, parlera quant à lui  » de la justice nationale, particulièrement des Gacaca (les tribunaux populaires) « . Il traitera aussi la question épineuse de la « reconnaissance » de toutes les victimes du génocide et autres massacres vingt ans après.

La séance des conférences-débats se couronnera sur la question de la « mémoire », notamment « l’importance de la mémoire et sa transmission dans le processus de réconciliation », un moment d’échange qui sera animé par Olivier Nyirubugara, professeur à Erasmus University Rotterdam et Hague University of Applied Sciences, et auteur de « Complexities and Dangers of Remembering and Forgetting in Rwanda ».

L’édition de ce samedi aura lieu au Passage 44 au centre de Bruxelles à partir de 15H. *

L’ASBL Jambo

Fondée en janvier 2008 par de jeunes Belges originaires essentiellement de la région des Grand Lacs d’Afrique et rescapés de la vague de conflits qui secouent cette région depuis le 1er octobre 1990, l’ASBL Jambo lutte pour « la Paix, la Justice et la reconstruction des victimes de ces horreurs qui ravagent la région des Grands Lacs depuis une vingtaine d’années, ainsi que pour l’instauration d’une situation où les droits de l’Homme sont respectés par et pour tous ».

L’association cherche à attirer l’attention sur ces violences qui ont déjà emporté plus de 6 millions de vies humaines, occasionnés des viols de masse et contraint des millions de civils à s’exiler, cela dans une « indifférence quasi-générale ».

Au sein de Jambo ASBL, « Mpore Mémoire et Justice » est le département en charge de la reconnaissance des victimes de crimes contre l’Humanité et du génocide que la région des Grands Lacs d’Afrique a connus. Le département fournit ainsi aux victimes un espace d’expression pour préserver la mémoire ainsi qu’un espace d’écoute pour sa transmission.

A court terme, le département a pour mission de « fournir un appui, qu’il soit juridique, psychologique ou social, à toutes les victimes »  et ce afin que ces dernières puissent un jour se voir guéries des atrocités qu’elles ont subies.

D’autre part, Mpore réalise des missions visant la reconstruction des victimes, notamment la récolte de témoignages, l’organisation de rencontres, d’échanges et de débats entre les victimes et leurs proches.


 

Jean Mitari

jambonews.net

*Plus d’infos sur www.mpore.org

 

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn
Tags: , ,

3 Commentaires à “Bruxelles : Jambo ASBL commémore les victimes des conflits de la région des Grands Lacs.”

  1. Caribu dit :

    Pour Jambonews, les Grands Lacs se résument au Rwanda. Alors qu’il y a beaucoup plus de victimes ailleurs que dans ce pays.

       1 likes

  2. Alice USANASE dit :

    Tu as raison Caribu, il y a des millions de victimes du M23 et le FPR en RDC.
    Il ne faut pas les négliger car c’est le nœud même du plan de domination de Kagame & ses sponsors.

       1 likes

Laissez un commentaire