Jambonews FR - Restons informés

Paris: Manifestations contre la visite de Paul Kagame

Paris: Manifestations contre la visite de Paul Kagame

Entre 700 et 800 personnes selon la police, 1200 à 1300 selon les organisateurs, ont défilé ce lundi après-midi dans les rues de Paris afin de protester contre la visite de Paul Kagame en France qu’ils jugeaient « déplacée ».


Manifestation à Paris contre la visite de Paul Kagame

Manifestation à Paris contre la visite de Kagame




A l’issue d’une marche allant de Sèvres-Babylone à la rue de l’amnistie en face de l’Assemblée Nationale, une délégation de cinq personnes, trois rwandais et deux congolais ont rencontré un représentant du Ministère français des affaires étrangères entre les mains duquel, ils ont déposé un mémorandum contenant leurs revendications. Une autre délégation a déposé à l’Assemblée Nationale un autre mémorandum à destination de Bernard Accoyer, le président de l’assemblée.



Parmi les personnalités présentes, on notait la présence de Juan Carrero, qui fut candidat au Prix Nobel de la paix et qui est notamment connu en raison d’une grève de la faim de 42 jours effectuée à la fin des années 90 afin de protester contre les massacres alors en cours au Congo, contre les réfugiés Hutu, par les troupes de l’AFDL/APR alors sous le commandement du Général Paul Kagame.
Dans les manifestants, essentiellement d’origine rwandaise et congolaise, se trouvaient la plupart des membres de différents partis d’opposition rwandais dont l’ancien Premier Ministre Faustin Twagiramungu (RDI), Nkiko Nsengimana(FDU), Joseph Ngarambe (RNC), Jean-Baptiste Ryumugabe(PS-Imberakuri) ou encore Gerard Karangwa Semuchi (PDP).
Plusieurs autres petites manifestations ont également eu lieu le même jour à différents endroits de la ville de Paris. La plus remarquée a été celle d’une trentaine de manifestants d’origine congolaise ayant bloqué la circulation sur le périphérique de Paris, en incendiant des pneus, ainsi qu’une voiture appartenant à un membre de leur groupe.
Rappelons que le matin de 08h à 12h, un groupe d’une trentaine de personnes ont répondu à l’appel de la Plateforme espagnole Basta de Impunidad en Ruanda et ont manifesté à la place Falguière, à une cinquantaine de mètre de l’Institut français des Relations internationales où le Président rwandais devait donner une conférence de presse.
Laure Uwase et Irène Nyenyeli
Jambonews.net
 
 
 
 

Commentaires

commentaires


© 2019 Jambonews