Jambonews FR - Restons informés

Rwanda: un jeune cadre du PS-Imberaruki entre la vie et la mort

Rwanda: un jeune cadre du PS-Imberaruki entre la vie et la mort

Eric Nshimyumuremyi, un jeune cadre du PS-Imberakuri, un parti d’opposition au régime de Kigali, a reçu une balle dans la poitrine ce jeudi 15 septembre 2011.




Eric Nshimyumuremyi

Eric Nshimyumuremyi






A l’heure actuelle, il a quitté la salle d’opération et est hospitalisé entre la vie et la mort au Centre Hospitalier de Kigali (CHK) où il est soigneusement gardé par des hommes de la CID(Criminal Investigation Department) qui interdisent tout accès à sa chambre aux membres de son parti et à sa famille.
Alors qu’il rentrait chez lui après avoir avoir assisté quelques heures auparavant en tant que spectateur à une audience du procès de Victoire Ingabire, Eric Nshimyumuremyi, répresentant du PS dans le District de Kicukiro, a vu deux hommes à moto s’approcher rapidement de lui ainsi que de son compagnon de route.
Arrivée à leur hauteur, la moto a brusquement fait demi-tour et l’homme à l’arrière de la moto lui a tiré dessus, le blessant grièvement à la poitrine. L’homme qui l’accompagnait, par ailleurs également membre du PS, a immédiatement pris la fuite en courant.
Des témoins oculaires ont affirmé à un contact de Jambonews sur Kigali que ce serait des policiers en civil qui auraient tenté d’abattre ce jeune opposant.
Joint par un journaliste au Rwanda, le porte parole de la police Théos Badege a déclaré « que ce sont des forces de sécurité qui lui ont tiré dessus car il était en train de les combattre » sans toutefois donner plus de précisions.
Selon un responsable du PS Imberakuli joint par Jambonews, des policiers auraient également affirmé à des membre du parti à Kigali qu’une mallette contenant une importante somme d’argent ainsi que 7 armes aurait été retrouvée à côté du corps d’Éric Nshimyumuremyi. Il a déclaré être déjà entrain d’anticiper la suite « Entre nous, ou voulez vous qu’il se procure des armes ? Je vois déjà la suite de l’affaire ou on va lui coller dessus un procès pour terrorisme » et déclare que pour lui, c’est « ni plus ni moins qu’une nouvelle méthode pour intimider l’opposition »
Par ailleurs, un autre témoin oculaire ne faisant pas parti du PS Imberakuri, a déclaré à Jambonews avoir aperçu Eric Nshimyumuremyi au procès d’Ingabire quelques heures plus tôt « Je serais très surpris s’il possédait une arme, car pour assister à l’audience de Victoire Ingabire, on est soigneusement fouillé et il est impossible qu’il soit rentré avec une arme, donc à moins qu’il n’aie eu le temps, de passer en chercher une entre l’audience et le moment ou on a tenté de l’assassiner, cela me parait fort difficile à croire » nous a t-il confié.
Ruhumuza Mbonyumutwa
Jambonews.net

Commentaires

commentaires


© 2019 Jambonews