FR | EN

Rwanda:Interview de l’opposante Victoire Ingabire depuis sa cellule de prison

Publié : le 16 avril 2011 à 15:08 | Par | Catégorie: Actualité

Ingabire Victoire

L’ambassadeur des Pays-Bas au Rwanda Frans Makken a rendu visite le 1er avril 2011, à Victore Ingabire, leader du parti de l’opposition rwandaise FDU (Forces démocratiques unifiées) et actuellement en prison. Makken était en compagnie d’une délégation de jeunes faisant partie d’une organisation des droits de l’homme basée à Rotterdam.

Dans un reportage du journal néerlandais Nieuwsuur au sujet de la visite à Ingabire, on y voit une Victoire Ingabire souriante qui semble n’avoir perdu ni le moral ni la combativité. Elle montre la celulle dans laquelle elle est détenue: un lit, une télé et des fenêtres peintes en noir car “personne ne peut me voir et je ne peux voir personne.” dit-elle. “Alors, quand il n’y a pas d’électricité, je reste dans le noir pendant toute la journée” continue-t-elle encore.

Quant à la question de savoir si elle est en sécurité dans sa cellule, elle répond que tant qu’elle est dans les mains du gouvernement, ils ne peuvent rien lui faire sinon ils devront en porter la responsabilité.

Prison

La justice rwandaise l’accuse d’activités terroristes et est à la recherche de preuves. Son avocat néerlandais, Jan Hofdijk, a dit que les accusations contre Ingabire sont “des inventions” et que la justice rwandaise “crée des accusations et des preuves”. Ingabire elle-même s’est dite étonnée de voir qu’on l’accuse d’activités terroristes car rien de cela n’est mentionné dans son dossier.

Le procureur général a expliqué au journaliste de Nieuwsuur qu’il y a des preuves contre Ingabire mais qu’il ne pensait pas que la justice néerlandaise collaborerait avec le Rwanda. Cependant, il y a quelques mois, une perquisition a eu lieu au domicile de Victoire Ingabire aux Pays-bas. Des documents et des ordinateurs ont été saisis, mais aucun élément n’a jusqu’à ce jour été envoyé à la justice rwandaise car le juge néerlandais n’a pas encore pris une décision à ce sujet.

Je n’ose pas aller à Kigali” a dit l’avocat de Ingabire. Il dit y être persona non grata. Le sort qui a été infligé à son homologue américain Peter Erlinder, président de l’Association des avocats de la défense du TPIR, en dit long sur ce qui pourrait lui arriver s’il s’avise d’aller à Kigali. En effet, Peter Erlinder qui était venu prendre part à la défense de l’opposante Victoire Ingabire fut arrêté le 28 mai 2010 . Emprisonné lui-même pendant trois semaines pour « négation du génocide », il avait été relâché sous caution pour « raisons médicales ». Les autorités rwandaises avaient cependant précisé qu’il pourrait être convoqué par la justice à tout moment.

C’est un régime dictatorial avec des traits de perfidie” s’est prononcé encore l’avocat d’Ingabire.

Quant à la question de savoir combien de temps Ingabire restera en prison, l’avocat d’Ingabire a répondu que cela dépend du soutien que l’occident donne à Kagame. “Si l’occident voit enfin que Kagame est quelqu’un qui a sa place à Den Haag (NDLR à la Court Pénale Internationale) afin qu’il y rende comptes des bombardements commis sur les camps de réfugiés, des assassinats  de ses opposants ou encore  de femmes et d’enfants

Il y a des rapports qui ont étés faits, donc que dois-je dire encore? Sa place est à Den Haag” termine-t-il.

Victoire Ingabire, qui après 16 ans d’exile était retournée au Rwanda afin de participer aux élections présidentielles d’août 2010, est actuellement détenue depuis 184 jours à la prison de Kigali en attente de son procès.

Laure Uwase

 Jambonews.net


Ci-dessous, l’interview de Victoire Ingabire depuis sa cellule

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

13 Commentaires à “Rwanda:Interview de l’opposante Victoire Ingabire depuis sa cellule de prison”

  1. …Uyu mugore arabeshya cyane ; n’ inshuti – GIKORESHO cya KAGAME Paiul.., kimwe na wa wundi w’ i Cyangugu ubeshya ko ali muli FDU yavuye muli FPR !!!!….Nzabivuga byoseeeeee…!!!!

    ….

       1 likes

  2. Mupenzi dit :

    Mukomere cyane Bene wa!
    Njyewe rero ndagirango mbabwirire hano pe.
    Amaraso y’Abanyarwanda mwasanze babana neza mukamena kuva muri 1990, ayo ntabahaze mukanakurikira n’ababahunze kugeza nubwo munyweye ay’abari babahunze mudasize n’aya million z’Abakongore.
    Sha ibyanyu nibimara gusubirwamo neza tuzagwa miswi, nubwo bufaranga bwose mwibye muzaburutsa kuburyo nta numwana wanyu uzaburya kabisa.
    Mukomeze rero isaha n’isaha Babiloni agafatwa.

       1 likes

  3. Inkotanyi dit :

    BIRENGUSEKE we, nanjye nsomye ibyo uvuze ndaguseka cyane. Cyakora nanjye nakubwira ko niyise BYUMVUHORE. Nonese igikoresho kirafungwa kikabuzwa uburenganzira? Niba ukeka ko Ingabire ashobora kuba nka bya bikoresho by’udukingirizo twa Kagame uribeshya cyane. Uriya mudamu yamurushije ingufu none yabuze uko abigenza kandi igihe kirimo kiramurengana. Hasigaye gato ngo Tunizia, Egypt, Libye, Ivoir Coast n’ahandi nka za Burkina bigere i Rwanda. Tegereza gato urabona akagabo kirukanka amasigamana.

       2 likes

  4. Kamali dit :

    Ingabire turakwemera cyane. Kagame waramujegeje none asigaye yarabuze ibyo avuga. Yari yaramenyereye abo yirukankana bakiruka cyangwa bakarambarara hasi bagasaba imbabazi bakikunenga none yaboye amazi atakiri yayandi atangiye koga magazi. Ubu waradutinyuye dusigaye tubasha kuvuga n’ubwo hari abakiri mu bwoba ariko nabo bazashyira batobore bavuge kandi nibavuga Kagame azaba yagiye kuko adashobora kwihanganira ibyo abanyarwanda bazamubaza yabakoreye. Dore n’abana bo muri za kaminuza yabambuye ka gafashanyo kajyaga kabasindagiza n’ubwo katari kanahagije. Noneho ejobundi muri KIST yabakuriye inzira ku murima ngo abari bagategereje nibasubize amerwe mu isaho. Mbega akaga kubona umuntu wakwiswe umubyeyi abwira abana ngo ntacyo ateze kubamarira!!! Yewe, mperutse kuganira na bamwe muribo barambwira ngo habuze ubapangira ubundi ngo Tunizia igahita yigaragaza mu Rwanda. Nanjye nti ese Kagame yikanze iki ko na mucuti we Gbagbo atiyumvishaga ko yapfa urwo apfuye? Njye ndumva icyo nakora ari ukumugira inama agafungura byihutirwa abo yafunze ubundi akabinginga bakajya mu mishyikirano niba batazamusaba kubanza kubaha impozamarira. Cyakora ndabizeye ni abagabo ntibajya muri ayo mafuti y’umunyamafuti.
    Tubitege amaso

       2 likes

  5. Sankara dit :

    Victory comme on dit. May god keep her strong. Justice de me..de .Si y a pas des preuves qu’on la relâche et s’ils s’en trouvent et bien comme tout révolutionnaire, elle aura joué et elle aura perdu. Alors ils pourront la mettre en prison avec raison, Qu’ils arrêtent de prendre les gens pour des imbéciles.

       0 likes

  6. baseke dit :

    Yewe Kamali we nizere ko utaba mu Rwanda. Nkukurire inzira ku murima rero! Niba hari umuntu ukunzwe n’abanyarwnda ni PAHULO. Ubu rero utegereje ko biriya birimo kubera mu barabu bizagera mu rwa Gasabo. Yewe amaso yawe azahera mu kirere. Kagame aratuyobora mpaka 2017! Ni byo muvuga by’umuhungu we ko yamusimbura ibyo ntiyabikora, ni umugabo muzima. FPR ifite abayoboke benshi, na BAZIVAMO yamusimbura tugiye muby’amazuru byanyu byabokamye. Ingabire we mwita Jeanne d’arc ni ugusetsa abantu! Ntanumwitayeho hano mu gihugu, tuzi ko ahagarariye abextremistes, kandi umunyarwanda uwariwe wese ntakeneye abadutesha igihe! Hari akamasa se nibura yavanye i Burayi aze agafashishe umukene wo mu gihugu!! Ibigambo gusa se nibyo dukeneye byo kuturyanisha!! Umunyarwanda yarababaye sha, nimutureke twiyubakire ka paradizo kacu, mwe mwirirwe inyuma ya rutuku!! Azasohoka muri gereza ririya vogonyo rye rimaze kumushiramo. Naho Kagame, oya sukumutuka! Dictateur!! Sanguinaire!!! Ibibi byose mushaka
    ariko ntimuzamushobora, n’abazungu barayamanitse. Aho atugejeje nitwe tuhazi. Ngaho Kamali we! Ni ah’ubutaha.

       0 likes

  7. JP dit :

    Oh laaaaaa ! Victoire, l’icône de l’opposition rwandaise. Vs l’a comparerez bientôt à MANDELA à ce que je vois. Nous faisons confieance en notre justice elle sera jugé conformément à la loi ne vous en faites pas.Mais juste il faut savoir une chose que d’où que l’on puisse venir on n’a pas droit de piétiner la dignité du peuple rwandais.
    Et puis il ya qlq chose d’anormal ds ce que dit cet avocat, comment pense-il que les occidentaux continuent de soutenir Kagame depuis 17 ans ? sont-il peut être aveugles pour ne pas l’avoir remarqué ou soupçonné de crimineur ? Et pourquoi l’occident soutiendrait Kagame et non pas les autres. Vs admettez donc qu’il a qlq chose de spéciale. Arrêtez de porter le chapeau à l’occident, il n’y est pour rien. Les occidentaux savent bn eux même que le génocide est un crime grave et qu’il faut condamner avec courage tous ceux qui cherchent à minimiser ou contester les faits historique. Arrêtons de mélanger les choses, attendons le jugement et faisons confiance en la justice, si non Mme INGABIRE n’a rien fait d’héroïque.

       2 likes

  8. Kamali dit :

    Baseke rwose uransekeje. Njye ndi mu Rwanda kandi nzi neza ko Ingabire afite abafana benshi cyaneeeee! Ubyemere cyangwa ubihakane na Gbagbo mucuti wa Kagame uvuga yihagazeho ariko revolution na democratie iyo byaje ntawe ubihagarara imbere n’izo ntwaro murata zihinduka amazi! Ese ko njye ndi mu ishyaka rya Ingabire nkaba ndi mu Rwanda nkaba nzi abantu benshi abanyarwanda badushyigikiye uzabigenza ute nubona Ingabire afunguwe kandi vuba ndetse n’ishyaka rye rigahita ryandikwa vuba na bwangu kandi rigahita ryerekana great distinction? Njye ndakubwira ibyo nzi wowe uravuga ibyo witekerereza bijyanye na sentiments zawe. Naho JP we namubwira ko u Rwanda ntiruri ku isi rwonyine kandi buri gihe iyo umutegetsi runaka ashatse kwitwara nabi cyane mu bijyanye no guhonyora agateka ka zina muntu akwiye kumenya ko igihe cye kitaba kirekire.
    Abanyarwanda baracecetse ariko barazi byinshi igihe bazahaguruka sinzi niba ibyo uvuga uzabasha kubisubiramo. Enough is enough. Nonese ko muvuga Ingabire mugatakarwa mukajya mu mazuru ya ba Bazivamo bihuriyehe? Nonese ba Kayumba, Karegeya, Rudasingwa, Gahima, n’abandi benshi cyane tuzi bavanye na Kagame Uganda nabo ni ba Bazivamo n’ayo mazuru murata? So, enough is enough. Igihe kirageze ngo u Rwanda ruhindure ingendo twese tubane mu mahoro n’ubworoherane. Please! nimumenye ko igihe kigeze kandi iyo umubyeyi yamaze kuramukwa ntawe ushobora kumutangira ngo areke kubyara. enough is enough

       0 likes

  9. Clément dit :

    JP, je crois que tu confonds deux mots: IL Y A UNE DIFFERENCE ENTRE CE QUI EST DIT ET CE QUI EST PENSE.
    Ce n’est pas parce que certains pays occidentaux disent que Kagame est un bon homme que cella signifie réellement qu’ils le pense. c juste une question de temps avant qu’on voit une concordance entre ce qu’il sera dit et ce qu’il sera réellement pensé.

       3 likes

  10. clément dit :

    justement, je t’invite à voir ce reportage : http://www.radio-canada.ca/emissions/une_heure_sur_terre/2010-2011/Reportage.asp?idDoc=147716&autoPlay=http://www.radio-canada.ca/Medianet/2011/CBFT/UneHeureSurTerre201104152100_3.asx

    Tu verras toi même que ce qui est pensé commence à être dit petit à petit. Comme on dit:  » malgré que le mensonge empreinte l’ascenseur et que la vérité monte dans les escaliers, in fine, les deux atteignent le sommet « .

       1 likes

  11. baseke dit :

    kamali we uri mu ndoto rwose!!!! Kandi ndagusengera!!!!!!abafana se bari inyuma ya Ingabire barihe di????? umunyarwanda yarababaye bihagije sha , ntawuzajya inyuma y’umwextremiste nka Ingabire!!!!!!!!!!!!!! Puuuuuuuuuuuuuuuuuuuu!!!!!! Se umunyarwanda yaba amuca iki? Ibigambo gusa? Ubu se yamanutse i Burayi atuzaniye iki? agafashanyo se ? Ibigambo byuzuye ubwextremisme gusa? Ubu se iterambere turimo kugeraho hari n’agatekerezo na kamwe nibura yatanze? hari agakunga se nibura yavanye muri abo bazungu mwitwaza ngo nibura kavane umuturage umwe muri nyakatsi? urumva ibigambo ari byo dukeneye. kOKO UVUGISHIJE UKURI, UMUNYARWANDA W’IKI GIHE YAJYA INYUMA YA INGABIRE AMUCA IKI? C’est ridiule!!!!! Icyo nkubwiye kandi n’undi yakubwira, umunyarwanda w’i Rwanda, w’iki gihe, yarahumutse!!! Hari bariya bapadiri b’abacdr, hari wowe, hari n’abandi nkamwe, murata igihe!!! Kugomora umunyarwanda, uwariwe wese w’iki gihe, wenda ngo bimere nka biriya byo mu barabu, bizabagora kandi ntimuzanabigeraho. PAHULO ARAHARI MPAKA 2017 ndetse na nyuma yaho! Ngaho KAMALI we komeza wirwarize, uta igihe, twe twikomereze iterambere!!!! HUMUKA, URATA IGIHE INYUMA YA INGABIRE, AMASO YAWE AZAHERA MU KIRERE, TWE DUSONGA MBERE MU MAJYAMBERE. NI AH’UBUTAHA NSHUTI YANJYE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ibigarasha puuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu!!!!

       0 likes

  12. jean dit :

    mwese muzineza ko ukuri gucya muziko ntigushe uwo mugani wacyiwe kera cyane inkoko niyo ngoma merci banyarwanda banyarwadakazi

       0 likes

  13. Afrique Info dit :

    Lu pour vous:

    Communiqué:
    Nous portons à la connaissance du public que la conférence internationale pour toutes les victimes Rwandaises et Congolaises aura lieu samedi le 21 mai 2011 à 14h00 à l’Hôtel Manhattan à Bruxelles. cette conférence est organisée dans le cadre de la journée internationale pour toutes les victimes Rwandaises et Congolaises.

    La décision du changement de la date a été prise suite à au grand nombre des conférenciers et d’autres participants qui l’ont souhaité.

    Fait Bruxelles, le 28/04/2011

    RUTAYISIRE Boniface

    Président de l’association des victimes Tubeho Twese et CIVHEMG et BANYARWANDA

    Contact Tél : (32) 488 25 03 05

    email: infotubeho@yahoo.fr (Yahoo.fr)

    ——————————————————

    Invitation:

    Journée internationale pour toutes les victimes du génocide au Rwanda et au Congo et la question des victimes des médias, de la justice et autres:
    Depuis plusieurs années, nous organisons des activités de commémoration au mois d’avril pour toutes les victimes Rwandaises et Congolaises. Cette année de 2011, nous avons prévu d’organiser une journée internationale pour toutes les victimes du génocide au Rwanda et au Congo. L’objectif est de pouvoir traiter la question de toutes les victimes, le Maping report de l’ONU publié le 1/10/2010 et la question des victimes des médias, de la justice et autres. Dans le programme de cette journée internationale pour toutes les victimes, il y aura une conférence internationale animée par les différentes personnalités venant de différents coins du monde. L’objectif de la conférence est de pouvoir analyser la question des victimes et génocide, analyser l’histoire du Rwanda pour trouver les causes exactes et formuler des recommandations qui seront utilisées par les Rwandais et transmises aux États et aux organisations dans le cadre d’empêcher que les mêmes problèmes se reproduisent au Rwanda ou dans un autre État. Cette conférence sera précédée par des prières et une minute de silence en mémoire de toutes les victimes
    Contexte
    Cette journée internationale pour toutes les victimes est organisée au moment où:
    -Les victimes Tutsis et les victimes Hutus ont manifesté la bonne volonté de dialoguer ensemble à travers les médias et autres. Sur ce sujet des victimes Hutus et Tutsis, le Responsable de l’association des victimes Tubeho Twese a eu (à plusieurs reprise) les dialogues télé-radiodiffusés avec les responsables de l’IBUKA et les responsables de l’État Rwandais chargés de la mémoire. Mais ces dialogues n’ont jamais été suivis par la volonté politique du gouvernement Rwandais pour rendre justice et donner le respect à toutes les victimes Rwandaises.
    -Le monde entier vient de se rendre compte que l’opposition politique n’est pas possible au Rwanda dirigé par le FPR. L’état Rwandais a emprisonné tous les Rwandais qui ont les idées qui diffèrent avec celles du FPR. Les leaders de tous les partis politiques d’opposition Rwandaise œuvrant à l’intérieur du pays sont en prison (Ingabire , Mushayidi, Ntaganda, Ntakirutinka) et les autres ont été tués comme Kasereka et autres).
    -Dans dix sept ans seulement, le système du FPR s’est montré comme un système criminel et dictatorial de façon que mêmes les hauts dirigeants de ce FPR et de son armée et de l’association des rescapés du génocide IBUKA ont fuit le Rwanda en masse. Il ne faut pas oublier que les criminels du FPR qui ont tué les Tutsis (durant la période de guerre 90-94 et après la prise du Rwanda) et les Hutus (tués avant 1994, en 1994 et après) tous ces criminels du FPR n’ont jamais été punis et continuent leur travail sous une autre manière à travers l’appareil de l’État Rwandais.
    -L’ONU vient de publier le Maping Report pour les crimes commis par l’État Rwandais au Congo et d’autres groupes armés. La conclusion de ce rapport montre que certains crimes commis contre les Hutus Rwandais au Congo peuvent être qualifiés comme des actes de génocide si les auteurs des ces crimes sont poursuivis en justice. Ce travail de l’ONU montre qu’il y a un vide qui a été crée par les Rwandaise et la communauté internationale dans l’histoire du Rwanda et du monde entier à cause du manque du même travail (comme travail de Maping Report ou autre beaucoup plus complet et détaillé) qui peut couvrir toute la période de conflits pour les crimes commis contre les Hutus, les Tutsis et autres.
    -La presse est muselée au Rwanda. Beaucoup de journalistes ont été emprisonnés, tués et d’autres ont été obligés de fuir le Rwanda. Même les médias internationaux basés au Rwanda sont terrorisés comme la BBC qui a été fermé en 2010 pour avoir donné la parole à Twagiramungu Faustin, Rutayisire Boniface, Matata Joseph, Dukuze et autres. Comme le Ministre de l’information de l’époque l’a expliqué dans les heures qui ont suivi la fermeture de la BBC, l’État Rwandais n’a pas digéré qu’un des intervenants puisse prendre la parole dans l’émission de la BBC pour expliquer au monde entier les crimes qui ont été commis par le FPR contre les Hutus. Même le haut conseil de la presse du Rwanda qui est devenu l’instrument du FPR pour faire taire les opposants, le représentant de ce conseil a condamné cette émission de la BBC. Les membres du conseil de la presse ont insisté sur le cas de l’intervenant qui à été à la base de cette la fermeture de la BBC. L’objectif du haut conseil de la presse était d’empêcher de continuer à expliquer la vérité sur ces crimes commis par le FPR dans d’autres médias.
    -Les Rwandais et la communauté internationale sont actuellement conscients que le changement politique est possible et inévitable au Rwanda. Il est temps et légitime que les Rwandais s’asseyent ensemble et se disent la vérité et voir comment ils peuvent partager le pouvoir politique pour empêcher qu’il y ait encore des Rwandais qui deviennent victimes de la politique qui peut se mettre en place.
    Questionnement:
    Pour le changement politique qui va inévitablement se faire au Rwandais, qu’est ce que les Rwandais et leurs amis peuvent faire pour pouvoir partager correctement le pouvoir politique et militaire qui est à la base de tous les conflits et la perte des vies humaines? Qu’est ce qu’il faut faire et comment faire pour que les Rwandais vivent ensemble pacifiquement et partager correctement les biens du pays?
    Comment toutes les victimes peuvent être respectées et commémorer ensemble sans oublier d’avoir l’accès égal à la justice nationale et internationale.
    Comment rétablir la confiance dans le Rwanda d’aujourd’hui qui est rempli de haine, de la misère, d’apartheid et de manque de démocratie?
    Qu’est qui s’est passé pour que le Rwanda arrive à ce niveau et quels sont les solutions à choisir ?
    Etc.
    Les participants à cette conférence essayeront de trouver des réponses à toutes ces questions et à d’autres questions qui ne sont pas posées ici. Ce travail est le fruit d’un travail de recherche et des contacts qui ont duré plus d’une année.
    Cette conférence internationale est organisée par l’association Tubeho Twese ASBL et CIHVHEMG en collaboration avec d’autres associations.
    Fait à Bruxelles, le 02/04/2011
    Rutayisire Boniface
    Président de l’association des victimes Tubeho Twese et CIVHEMG
    Contact Tél : (32) 488 25 03 05
    email: infotubeho@yahoo.fr

    ————————————

    Programme

    Journée internationale pour toutes les victimes Rwandaises et Congolaises:

    Date: le 21 mai 2011

    Lieu: Hôtel MANAHATTAN à BRUXELLES

    Heure: 14 h 00

    La liste des conférenciers qui ont déjà confirmés:

    Monsieur Matata Joseph (Belgique)

    Monsieur Karuranga John (London), Président du RPP Imvura

    Madame Umurerwa Marie Amaible, Ecrivain et auteur du livre » Comme la langue entre les dents »

    Monsieur Rukerantare Albert (Belgique)

    Monsieur Jean Christophe Nizeyimana (Hollande), Président d’African surViVors International

    Monsieur Ndanyuzwe Noël (Chargé de la documentation au sein du CNR Intwari)

    Madame Umukundwa Lucie (France), ancien journaliste de la Voix d’Amérique

    Jean Fidèle Ishimwe (Belgique), Commissaire chargé du développement et de la nouvelle technologie au sein du Parti Politique Banyarwanda-Insangizamahoro

    Bizumungu (Finlande) , commissaire chargé de l’économie au sein du Parti Politique Banyarwanda-Insangizamahoro

    Les partis politiques, les associations et autres groupes qui ont déjà confirmé:

    CNR Intwari représenté par General BEM Habyarimana Emmanuel

    RPP Imvura représenté par Karuranga John

    Banyarwanda Political Party

    RNC (Ils ont promis qu’ils pourront envoyer quelqu’un)

    FDU Inkingi (certains responsables des différentes tendances ont promis qu’ils participeront ou envoyer leur représentants)

    Sa Majesté Kigeli Ndahindurwa a répondu positivement à notre invitation (via son porte parole Benzige Boniface). Il a répondu en nous recommandant un nom d’une personne pour ce qui concerne le sujet de la monarchie). Sa Majesté le Roi Kigeli Ndahindurwa a est invité dans cette conférence en tant qu’une personne qui a dirigé le Rwanda et qui connait bien l’histoire du Rwanda comme d’autres Rwandais.

    La Famille Mbonyumutwa a promis d’envoyer quelqu’un et certains membres des autres familles (et proches) des anciens dirigeant du Rwanda ont promis de participer à cette conférence.

    NB: Certaines personnes ont promis de participer à cette conférence internationale en envoyant leurs textes qui seront lus par certains conférenciers et organisateurs.

    Les activités prévues avant le commencement de la conférence :

    -Discours d’ouverture:

    -Prières et une minute de silence pour toutes les victimes

    Conférence internationale pour toutes les victimes Rwandaises et Congolaises et la question des victimes des médias, de la justice et autres:

    PANEL 1: Le mot «génocide» et son historique pour les Rwandais, le respect entre les victimes et le Maping Report de l’ONU. Pourquoi on ne peut pas avoir le même travail pour le Rwanda (et pour toute la région) qui couvre toute les périodes des conflits?

    Ces thèmes seront abordés:

    Les crimes commis par le FPR contre les Hutus au Congo

    -Les crimes commis contre les Hutus et d’autres Rwandais par le FPR au Rwanda

    -Les crimes commis par les Interahamwe contre les Tutsis

    -Le Mapping Report et l’absence du même travail pour le Rwanda qui peut couvrir la période de 1990 jusqu’aujourd’hui

    -Les victimes Congolaises

    -Les victimes de la Haine Ethnique

    -Mémoire pour toutes les victimes.

    -L’incapacité réelle et dévastatrice de la communauté internationale dans la gestion de la société multi-ethnique rwandaise et pluri-démocratique: Pourquoi le Rwanda qui a eu toujours plusieurs ethnies et plusieurs partis politiques est toujours forcée d’avoir un système politique basée sur deux groupes ethniques ( Hutu et Tutsis en oubliant les autres?

    PANEL 2 : Les différentes sortes des victimes qu’on ne parle pas (les journalistes victimes de leur métier, les victimes de la justice, les religieux, les artistes, etc):

    Ces thèmes seront abordés:

    -La liste des journalistes Rwandaise victimes de leur profession avant 1994, en 1994 et après 1994.

    -La liste des religieux tués pour des raisons politiques en 1994 et dans d’autres périodes.

    -La liste des artistes et personnes exerçant d’autres métiers qui ont été tués pour des raisons politiques

    -La liste des héros politiques que le Rwanda a eu

    -Hommage aux prisonniers politiques: Ingabire ,Ntaganda, Mushayidi, Ntakirutinka, Niyitegeka et autres et autres emprisonnés pour les idées.

    Le cas des responsables des partis politiques que l’État Rwandais a refusé qu’ils soient crées au Rwanda: FDU Inkingi, Ubuyanza, Adp Mizero, Candidat Niyitegeka.

    -Le cas de la justice et des médias utilisés comme des armes de destruction massive: Cas de gacaca, la RTBF et Pasteur Nsanzurwimo, cas des reportages incendiaires pour le Rwanda, cas de Peter Erlinden, Péan, les différentes personnes d’origine Rwandaise et autres.

    Histoire du Rwanda

    Panel 3 : Imvo n’imvano (ibiganiro bisesuye kumateka y’abanyarwanda ubwabo (NB: iyi ngingo bamwe bifuje ko yaba mukinyarwanda kubera abantu bakuze bazayitabira ndetse bikaba ari n’uguhesha i kinyarwanda agaciro, abandi bifuje ko yaba muzindi ndimi. Buri wese rero afite uburenganzira bwo kuvuga mururimi yumva rumubangukiye ariko turamenyesha ko n’ibizavugwa mururimi rw’ikinyarwanda bizashyirwa mundimi z’amahanga mu gitabo kizakorwa kuri iyi conférence :

    Uyu ni umwanya wo gusubiza amaso inyuma abanyarwanda bakareba uko amateka ya politiki y’u Rwanda yagenze kugeza habura demokarasi ndetse hakaba n’ugutsembwa kw’abanyarwanda

    -Umwanya wagenewe ubutumwa bw’amashyaka ya opposition nyarwanda:

    PDP Imanzi, FDU Inkingi, BANYARWANDA POLITICAL PARTY, RDI Umugambi, PS IMBERAKURI, RNC, GREEN PARTY, UDFR Ihamye, MDHR, RMC, Amahoro, MDPR, PDR IHUMURE, CNR INTWARI, RPP IMVURA, Etc.)

    Ubutumwa buzavugwa n’amashyaka n’ubujyanye n’ibyo ayo mashyaka anenga leta iriho hamwe n’uburyo ayo mashyaka abona uko ibintu biteye muri rusange cyane cyane bagaragaza ububi bw’ingoma ya FPR (impunité, génocide qui continue, manque de démocratie et autres mauvaises pratiques qui continuent à caractériser le gouvernement du FPR).

    Umwanya w’amateka : Byagenze gute kugirango u Rwanda rurinde rugwa muri ayo mahano:

    -Ubuhamya kumateka y’ingoma ya Cyami hamwe no kumenya aho imirambo y’Abami iherereye kugirango ishyingurwe mu cyubahiro.

    -Ubuhamya kuri Republika y’agateganyo n’imibereho ya Nyakubahwa Mbonyumutwa nk’intangarugero muri Demokarasi wegujwe akicara agakorera igihugu muyindi mirimo kugeza yisaziye ariko kuri ubu imva ye ikaba iburabuzwa kumpamvu za politiki

    -Ubuhamya kuri Republika ya mbere n’uburyo Nyakubahwa Kayibanda Grégoire wari uyiyoboye yashoje ibihe bye hamwe no kumenya aho umurambo we uherereye kuri ubu kugirango ushyingurwe mucyubahiro.

    -Ubuhamya kuri Republika ya Kabiri n’uburyo Nyakubahwa Habyarimana Juvénal wari uyiyoboye yashoje ibihe bye hamwe no kumenya aho umurambo we uherereye kuri ubu kugirango ushyingurwe mucyubahiro.

    -Ubuhamya kuri Republika ya gatatu iriho n’uburyo abanyarwanda bamwe bashushanya isura y’uko Kagame Paul uyiyoboye ashobora gusoza ibihe bye

    -Ayo mateka yose akwiriye guha somo ki abanyarwanda kubirebana na demokarasi no gusangira igihugu neza ?

    Cette journée internatioanle pour les victimes sera clôturée par un concert animé par musiciens artistes Rwandais, les Burundais et les congolais
    Fait Bruxelles, le 28/04/2011
    RUTAYISIRE Boniface
    Président de l’association des victimes Tubeho Twese et CIVHEMG et BANYARWANDA Political Party
    Contact Tél : (32) 488 25 03 05
    email: infotubeho@yahoo.fr

       0 likes

Laissez un commentaire