FR | EN

La banque populaire du Rwanda offre des vaches aux pauvres

Publié : le 6 juillet 2011 à 15:04 | Par | Catégorie: Actualité
Girinka

Girinka

La Banque Populaire du Rwanda (BPR) a fait un don de 10 vaches de race Holstein frésian d’une valeur de 5 millions de Frw aux habitants du village de Nkamba à Rurama dans le district de Kayonza le 29 juin dernier.

 

Des dons similaires devraient également avoir lieu dans tout le pays, selon Aimable Umumararungu, chef de réseau de la BPR.

Cette action a eu lieu dans le cadre du programme « Girinka » qui a été lancé par le président Paul Kagame en 2006 et qui a pour but d’offrir aux plus démunis une vache par famille.

Le coût d’acquisition d’une vache serait de 800 euros, tandis que le salaire moyen au Rwanda s’élève à plus ou moins 200 euros, selon le site de l’Ambassade du Rwanda en Belgique. Afin de faciliter l’achat, le ministère de l’Agriculture propose donc plusieurs formules telles que la donation et le crédit à taux 0. Chaque nouveau propriétaire est aussi invité à offrir un veau à un voisin nécessiteux.

En ce qu’il s’agit des donateurs internationaux, on compte déjà des gouvernements tels que le Kenya et l’Irlande et des ONG comme Send a Cow et Heifer International. Le programme bénéficie aussi du soutien du Fond International pour le Développement Agricole.

Selon le site de l’Ambassade du Rwanda en Belgique, en mai 2011, 110 000 familles rurales avaient déjà bénéficié du programme et les autorités espèrent atteindre leur objectif final d’ici trois ans.

Voici-là un projet ambitieux qui pourrait contribuer à l’éradication de la pauvreté dans le pays des milles collines.

Cependant certains observateurs rwandais éprouvent un sentiment mitigé face à ce projet. En effet, le fait que les riches propriétaires sont invités à offrir une vache à un voisin nécessiteux, risque selon eux de créer une dépendance du pauvre vis-à-vis de son voisin riche et avoir comme conséquence une forme de réinstauration de la féodalité, l’« ubuhake » à laquelle avait mis fin la révolution de 1959.

Laure Uwase

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

12 Commentaires à “La banque populaire du Rwanda offre des vaches aux pauvres”

  1. Rodman dit :

    Mlle Uwase

    Je suis désolé franchement ce que vous racontez, est du n’important quoi! C’est qui ces observateurs rwandais??? et en plus je peux vous dire que ce n’est pas des riches propriétaires qui donnent les vaches par ce que à cote de donateurs internationaux, le gouvernement et les institutions (financières) ou les riches qui les met en disposition de comités exécutifs locaux, il y a que les gens (les pauvres) qui ont reçu une vache et une fois qu’elle met bas un veau ( femelle) , ce dernier est donné à son voisin qui ne l’a pas encore reçu. Et, je ne vois pas où peut venir l’Ubuhake. Arrêtez de voir tout de manière négative. Et, si c’est le cas alors proposez vos idées mais n’essayez pas de dénigrer ces que les autres font.
    (IBYO BABYITA KUBA NTAMUNOZA!!!!)

    Merci

       1 likes

  2. Mugabe dit :

    Faut-il relayer les messages de « Rwanda news » sur ce site. Quelle déception!

       1 likes

  3. Bantou dit :

    @Laure Uwase, un bon article avec une bonne nouvelle, je crois que des actions pareilles sont des actions a encourager.mais ubuhake ,nous vivons dans l’ubuhake seulement la difference est que l’un donne un salaire et un autre une vache, mais si ‘ai lu l’article ca veut dire que des lors que la vache du riche aura mis au monde, il devra penser au voisin…si reellement ce qui est dit est vrai ,je suis ravi..le regime de Kagome commence a changer…

       1 likes

    • joe dit :

      quand tu fais un commentaire de ton genre qui parle du bien atteint par les rwandais, ne te laisse pas emporté par la haine qui traine ton coeur pour insulter les gens cela traduit que tu n’es pas satisfait par ce bien et surtout portes un respect au chef de l’etat en écrivant correctement son nom ( kagamé et pas kagome) dont tu connais bien la signification de ce dernier. que tu le veule ou pas il est l,unique président rwandais à pouvoir faire du rwanda ce qu’il est aujourd’hui en toute equité, hutu, tutsi et twa ensemble vers le développement du pays, le seul pays africain qui n’a presque plus de maisons en chaume nyakatsi ou tout rwandais pratiquement boit du lait, plus de kouachiorkor, 96% des enfants sont scolarisé, plus de 10.000 diplomes universitaires sort chaque année, presque plus de malaria, le rwanda compte plus de 20 institution universitaire alors qu’en 1994 ne comptait qu’une seule sur tout le territoire, une technologie de pointe, zero tolérance de la corruption, si tu veux trop en savoir ecrit moi sur rutagajo8@yahoo.fr, ne soyez pas négativistes bien qu’il ya notement des imperfections comme parout ailleurs au monde car ces sont les humain qui forgent ce que je viens d’énumerer et non pas Dieu, mais le bilan est que les facteurs positifs au rwanda priment de loin supérieur sur les négatifs.

         1 likes

      • bantou dit :

        @Joe, c’est bien moi qui ai parle de kagome,pour des raions dont toi meme tu connais,il a tue des Hutu et il ne veut pas le reconnaitre et ceci cree des Hutu agri, meme si ils ne parlent pas mais au font d’eux ils ne sont pas content, et la seule qui voulait soulever ce dossier a ete emprisonnee, je parle d’INGABIRE donc pour moi Kagame est kagome des lors qu’il n’octroi pas d’espace politique au rwanda, concernat l’economie du pays, je salue son courage et son action, il est vraiment energique, mais , les biens les vaches, sans que nos morts soient honnores , je dis bien des HUTUS tues , massacres par kagome,quel autre nom puis je donne a ce monsieur, OBAMA est aussi kagome car ils massacrent des lybien bien qu’il soit president d’un pays riche, donc ibyo bya economie, ibyo gutanga inka, ibyiza byose umuvugaho, kuba yaramaze abahutu muri congo akaba adashaka ko tubunamira nkuko bikorerwa abatutsi, ntabwo ari president de tous les rwandais, desole, n’amatora uzi neza ko nta competition yabaye, donc ni kagome, nta kundi twamwita, ubwo uransubiza ko abahutu kagome yishe bari interahamwe, simpakanye ko mulibo halimo interahamwe ariko se interahamwe z’imyaka ibiri, zikivuka,abahutu se bose 250000 bamariye mumashamba ya congo ni uko bari interahamwe,…icyo kibazo nitutakiganiraho abanyarwanda, ibikorwa byose bizagorana ko birama,

           1 likes

        • joe dit :

          Mr bantou urakoze cyane kuba washatse ko njye nawe tugira icyo tubivugaho.
          je vais te raconter la vraie histoire des hutus morts au congo et même au rwanda pendant la guerre qui affrontait le FPR aux FAR.
          parmis les lois que kagamé avait imposé à ses troupes durant la guerre figurait celles de punir sevèrement tout militaire qui comettra de viol ou de vengeance contre les hutus, n’oublies pas que parmi les troupes du FPR il y avait aussi de hutus qui avait aussi marre du gouvernement habyarimana, cela ne dit pas que certains militaires du FPR n’ont pas commis des crimes de guerres, ils l’ont fait mais ceux là qui ont été pointé du doigt ont ete tués et d’autres, selon la gravité des crimes ont été incarcerés. reste ceux là qui ne sont pas encore identifié mais personne ne refuse une enquête quelconque et sur cela 4 magistrats français etaient au rwanda mu rwego rwo kuvuguruza brugière hamenyekana amakuru nyayo kuri crime za FPR? et ne me dit pas que ces crimes est un génocide des hutu… kandi ni hehe wabonye haba intambara ni hagire inzira karengane zibipfiramo.
          car le mot de génocide signifie tout crime contre l’humanité en visant l’extermination d’une race, d’une ethnie ou d’une tribu comme cela s’est fait contre les tutsis. » mubice hatagira na kamwe kasigara murizo nyenzi » ( RTLM). je te dis qu’il nya pas eu double génocide ni vengeance car kagamé avait trouvé au rwanda + de 1.500.000 hutus qui commençaient même en s’entre tué car certains ont manqué leur promesse? kagamé avec ses troupes ont arreté cela.
          concernant les hutu tués à mugunga au congo, mon cher compatriote, laisse moi te raconter l’histoire dont bcp de personne n’aime pas entendre y compris certaines têtes des dirigeants aux nations unies.
          bantou, + de 1.400.000 hutus dont la majorité a commis des crimes de genocide étaient placé dans le camp de mugunga à goma à moins de 10 km de la frontière du rwanda, un camp qui n’a jamais respecté les normes des refugiés, ou etaient enfants, femmes, hommes et militaires armés. quelque temps après la france a transformé ce camps aux yeux des civils hutus en un camps purement militaire ou les hommes recevait formations, armes et munitions en vu d’attaquer le rwanda et de finir le travail. exterminer les rescapés et les tutsi venu de l’etrangé qui sont rentrés au pays. cela représentait une forte menace, kagamé je dit bien bien KAGAME a fait recours auprès du conseil de sécurité des nations unies à mainte et reprise pour que les civils hutu soient separés des militaire et miliciens, ensuites ces derniers doivent être desarmés mais personne n’a voulu entendre cela, et l’ONU est resté bras croisé comme au moment du génocide pourquoi? prcq le rwanda ne represente rien devant les occidentaux comme la lybie qui a le petrol et la cote d’ivoire qui a le cacao.
          c’est a ce moment que kagamé a decidé d’entrer au zaire à l’epoque, dans le camps de mugunga il ya eu affrontement et non pas massacres car environs 800.000 hutus par peur de la guerre ont pris le chemin vers le rwanda mais cette population etait composé en grande partie des femmes et des enfants, les hommes etaient resté au champ de bataille et il ont perdu, bilan certains disent 75.000 morts d’autres 150.000 à 250.000. hors la grande partie de cette population avaient pris le chemin des forêts de la RDC , la preuve est que ces gens(ces 250.000 victimes) ont organisé quelques mois après la guerre des bacengezi dont toi même tu connais les conséquences. je ne dis pas qu’il nya pas eu des victimes innocentes mais combien? et elles sont mortes dans quelles circonstances? voilà la verité si c’etait les massacres contre les hutu pourquoi n’avoir pas tués les 800.000 hutus qui avaient pris le chemin de retour? tu veux que ces victimes soient honorées comment? comme des innocents? commes des rwandais victimes de génocide? comme des hero qui ont voulu arreter le génocide des tutsi? ou bien comme la machine qui a commis le génocide avec honneur? comment? bantou dis moi…
          concernant le courage de ingabire moi je n’en voit aucun à vrai dire entre nous qu’est ce que ingabire a fait pour le rwanda avant, pendant et après le génocide pourqu’elle soit traité de hero? elle est venu au rwanda pour semer le conflit ou pour venger la haine des certains hutu extremiste je m’excuse pour le terme mais il y en a bcp qui ne veulent pas respirer le même air avec un tutsi dans ce monde qui appartient à DIEU.la preuve elle s’est recueilli devant la tombe de MBINYUMUTWA, la personne qui avait infligé les premiers massacres contre les tutsis vers les anné 60 avec son fameux gifle de ndiza. en second lieu elle a affirmé que les cadavres deposés au site de gisozi sont les ossement des hutu tués pendant la guerre n’est ce pas une forme de nier le génocide? et que veut tu qu’elle fasse une fois président du rwanda, la reprise des massacres? la division? quoi? s’opposer aux gouvernement ne veut pas dire insulter le gouvernement en pace mais montrer ce qui ne vas pas et montrer ce que vs etes capables de faire si c’etait vous comme ça la population aura a choisir dans les election, ingabire s’oppose aux gacaca qu’est ce qu’elle propose pour la justice de crime de génocide?l’impunité? rien, ntaganda s’oppose au manque de liberté qu’est ce qu’il propose? rien  » tuza tugabane ntuwanga biturike » est ce un langage d’un opposant? moi egalement je ne suis pas pour à 100% de ce que le gouvernement fait par exemple l’idée de placer le français en dehors de l’education je le repète je suis contre et je propose les deux langues. ingabire et victoire ne font que reveillé les ames des extremistes avec des paroles de vivision raison pour la quelle ils se sont retrouver en prison car ils n’ont aucune connaissance des lois qui conduisent le rwanda mais veulent seulement le fauteuil de chef de l’etat sans loi? dans ce cas ce pays ne sera que de la merde mon ami…
          et tout ça ce sont les conséquence du génocide perpétré contre les tutsi de 1994, iddée pannifiée par la majorité des hutus de la première et deuxième republique.

             2 likes

        • Victor Ingabe dit :

          Izo Ntera hamwe uvuga ziri mw’ishamba muri Congo.Haruzibujije gutaha mu Rwanda ?Sizo ziri gutera nibibazo muri Congo ?

             0 likes

  4. joe dit :

    soyez serieu monsieur l’auteur de cet article, quand tu parles d’ubuhake’ il faut d’abord le connaitre et quel a été son objectif en periode du mwami et non pas l’ubuhake interpreté par les blancs comme une forme d’exploitation de l’homme. 1000 fois, vaux l’ubuhake que la revolution de 1959 qui a conduit le rwanda au génocide. bref je suis désolé pour les rwandais qui voient mal l’octroi d’une vache de race moderne à chaque famille demunie, car demain il veront mal la construction d’une route ou d’un pont et après demain il verront negativement l’atteinte des objectifs de développement du millinaire et tout ce qui améliore le bien être des rwandais.
    je m’excuse vraiment ces gens n’aiment pas leur pays et sont les ennemis du rwanda, ils ne voient que du sang et la pauvreté extrême des leur frères, rero mwaratsinzwe byararangiye… nako ni mwatsinzwe urwanda rwaratsinze kuko rurimo kwivana mu butindi bugana ahantu heza, so wowe nimba udashaka kuza muri uwo murongo ntakazi kawe kuko agahinda n’ubukene bizakwica maze ubure n’ubwami bw’ijuru.

       1 likes

  5. joe Mig dit :

    Bonjour à tous. J’ai longtemps travaillé avec cette catégorie de la population au Rwanda. Dans mon organisation, un programme de don de bétail avait été initié. MAIS, il arrivait très souvent que les bénéficiaires revendaient aussitôt le don petit bétail afin de répondre aux besoins de base. Rwandais maos absent de ma terre natale depuis quelques années, j’entendands dire que l’économie fonctionne à 2 vitesses: very few are the ‘haves »Quant au gros bétail – inka en particulier- il avait très difficile de l’implémenter car le bénéficiaire n’avait pas d’espace pour construire l’étable et produire du foin!

       1 likes

  6. Migo dit :

    Bonjour, compatriotes. Danst le temps, j’ai travaillé avec la frange de la population que vous appelez « démuni » ou « pauvre ». Dans mon ONG, un programme d’appui avait été mis en placé, l’un de volets concernait justement le don de gros et petit bétail.
    CEPENDANT, quelques jours seulement après la réception de l’animal – surtout le petit bétail – il s’avérait que la famille revendait la bête pour pouvoir satisfaire les besoins primaires (le manger entre autre). J’entends souvent dire que l’économie actuelle du pays est à double vitesse: il y a très peu qui (the haves) et beaucoup (je dirais même plus) qui n’ont pas (the have-nots). Est-ce que cet épidemie serait en voie d’éradication afin d’assurer à ce projet de sa viabilité tant que je lui souhaite?
    Conernant le gros bétail (la vache en l’occurrence) la viabilité de notre programme avait été compromise par le faite que les démunis avec qui nous voulions travailler étaient vraiment démunis: étant donné qu’au Rwanda les signes de richesses ou de pauvreté étaient entr’autres la terre (ubutaka), le logement (urugo) etc. La personne concernée devait donc avant tout s’assurer qu’elle a un terrain suffisant pour son logement, l’étable et l’alimentation de la bicorne, sans oublier évidemment la satisfaction des autres besoins de bases évoqués ci-dessus. Est-ce la superficie (mon prof de géo m’avait parlé de 26 338 km²) de notre Rwanda rugari aurait augmenté en mon absence? Ce serait merveilleux.
    Quant à la peur du retour de la servitude ubuhake, il y a d’autres servitudes en cours dans l’histoire passée et actuelle de notre pays qui pire: servitude de la violence cyclique, l’ethnisme surnois, le mensonge éhonté, la peur des dirigeants, l’amour immodéré des biens matériels, l’impunité quel qu’elle soit, etc. Si ce type de servitude est eradiqué, ne vous en faites, cette autre servitude ne trouvera jamais de porte d’entrée. Je vous salue. J. Migo

       1 likes

  7. nyanjwenge dit :

    ngo ubuhake=????? aba bana ko bakuranye amatiku ndabigira nte ? na Laure w’ejobundi atangiye AMANGAMBURE koko,,? ihene mbi koko..

       1 likes

  8. bantou dit :

    @Joe , je suis d’accord avec toi pour certains points, je reconnais qu’il n’y a que eu un seul genocide des tutsis, je n’ai personne dans ma famille qui est participe de pres ou de loin aux genocides des tutsis depuis 1959-1994, les personnes qui diront qu’il ya eu double genocide, ils savent pourquoi ils disent ca, Mr Joe, tous les hutus n’ont pas tues,et la plupart ont souffert et souffrent encore d’avoir perdu des tutsis dont certains d’entre eux etaient lies par le sang,mais quand tu expliques les raisons des massacres des HUTUS la il m’est difficile de te suivre,tu fais comme si tu defendes les tutsis, dont je n’ai meme pas accuse,mais j’ai accuse kagame, lui meme a avoue avoir tue les HUTUS ecoutes ce link: http://www.youtube.com/watch?v=_mqVXJYU8x0

    lui meme avoue alors pourquoi veut tu le defendre, car il est tutsi et tu veux defendre un criminel tutsi,les tutsis ont soufferts je suis d’accord, mais kagame vous ne devez pas soutenir son cote criminel, economiquement oui,je l’admire les faits parlent d’eux meme, mais sa cruaute a l’egard du peuple bantou est attroco, INGABIRE qu’a t’elle fait?elle n’a que demande du respect aux hutus tues par KAGAME, je n’ai pas dit tues par des tutsis, j’ai bien dis massacres par kagome..

       0 likes

Laissez un commentaire