FR | EN

Rwanda: RSF exprime son incompréhension face à la décision du HCR

Publié : le 12 octobre 2011 à 13:50 | Par | Catégorie: Actualité
Reporters sans frontières a déclaré ne pas comprendre l’intention du Haut Commissariat aux réfugiés de l’ONU(HCR) d’encourager les pays accueillant des réfugiés rwandais à leur retirer leur statut.
réfugiés rwandais en 1996

réfugiés rwandais en 1996

En effet, le HCR a recommandé aux États de se prévaloir de la clause la cessation du statut de réfugié à partir du 31 décembre 2011, et qu’elle devienne effective le 30 juin 2012. L’organisme onusien a, pour ce faire, invoqué comme principale raison la « normalisation de la vie politique au Rwanda » .

Reporters Sans Frontières se demande de quelle normalisation le HCR parle. “Le président Paul Kagame a été réélu en 2010 avec 93% des voix, lors d’une élection à laquelle ses principaux opposants n’ont pas pu participer. L’une croupit en prison (NDLR: Victoire Ingabire Umuhoza), un autre se trouve en exil et a échappé à une tentative d’assassinat(NDLR: Kayumba Nyamwasa). Les autorités rwandaises ne tolèrent pas la critique. La presse indépendante est harcelée” a encore déclaré l’organisation.

L’organisation a dénoncé le danger que certains réfugiés courent, même en exil. Elle mentionne ainsi le cas de trois journalistes rwandais réfugiés à Kampala qui ont été victimes d’une « mystérieuse » agression et aussi celui de leurs confrères qui un an auparavant avaient été confrontés à un pareil incident.

Reporters Sans Frontières a également estimé que  l’approbation par le HCR et les Etats concernés du retrait aux réfugiés rwandais de leur statut ainsi que la facilitation du retour forcé au Rwanda revenaient donc à la mise en danger de dizaines de personnes, dont de nombreux journalistes, a encore ajouté Reporters Sans Frontières.

En marge de la session annuelle du Comité exécutif du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) à Genève, l’agence et les représentants du gouvernement rwandais ont en effet accepté de convoquer en décembre une réunion de tous les États et autres acteurs concernés, afin d’atteindre un plus grand nombre de rapatriements volontaires et de trouver plus d’opportunités pour l’intégration locale ou un statut alternatif pour les réfugiés se trouvant dans des pays d’asile.

Une journaliste rwandaise réfugiée en Europe a entre autres déclaré à Reporters Sans Frontières que le démantèlement des camps de réfugiés est la meilleure solution pour lutter contre la réorganisation des groupes dangereux à l’est du Congo mais que néanmoins “retirer le statut de réfugiés aux opposants politiques, aux journalistes et aux défenseurs des droits de l’homme qui risquent la prison ou l’assassinat serait une grosse erreur, une violation grave des droits de l’homme« .

L’organisation rapporte qu’un autre journaliste rwandais réfugié en Afrique australe a pour sa part affirmé que “(…) au Rwanda, il suffit de vous accuser injustement de ’négation du génocide’ ou de ’révisionnisme’, et vous vous retrouvez en prison. On ne peut pas rentrer dans un pays où la justice arbitraire est reine. » En effet, poursuit RSF, le cas des deux femmes journalistes Agnès Uwimana Nkusi et Saidat Mukakibibi, qui ont été condamnées cette année à 17 et 7 ans de prison pour « incitation à la désobéissance civile », « divisionnisme » et « négation du génocide », illustre très bien cette problématique.

Mis à part l’inquiétude exprimée par Reporters Sans Frontières, rappelons que 28 associations d’Europe, d’Amérique et d’Afrique avaient adressé le 28 mai 2011 un mémorandum au HCR dans lequel elles expriment « leurs profondes préoccupations » et avaient lancé une pétition en ligne qu’elles invitaient un maximum de rwandais et amis du Rwanda à signer.

Par Laure Uwase
Jambonews.net
Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

8 Commentaires à “Rwanda: RSF exprime son incompréhension face à la décision du HCR”

  1. TWARAGOWE dit :

    Nous aussi , nous sommes dépassé : si kagame dirige le rwanda et le hcr à la fois. car cette decision de hcr est tout une complicité total , pour nuire les hutus en asile !!!!!! kagame ne fiar que envoyer les tutsi dans les pays ou se toruver des refugiés pour ouvrir des grand magasins, deranger ces abattus hutu rescapés de tuerie de kagome dans les fôret du zaîre , car il est tjrs apellés homme fort. QUE LE HCR dans cette decision , qu il SACHE QUE – LA VERITE FINIR A PAR TRIOMPHE! nous pouvons voir une forme de corruption de kagame envers les agents du HCR ……; il y des cas !!!!!! rappeller vous de tingitingi

       1 likes

  2. Julienne HOUNYE dit :

    DIEU qui protège les Réfugiés depuis les forêts congolaises ne les oublie point! Cette décision du HCR ne tiendra point!

       3 likes

  3. Derille dit :

    Déjà en 94, les décisions du HCR étaient sujettes à caution. Je suis outrée qu’un ami rwandais que nous avons accueilli lors des événements tragiques de cette période ne soit tjrs pas considéré comme réfugié politique.
    Quand on connait un peu l’histoire du Rwanda, on se rend compte que c’est purement arbitraire de la part du FPR qui a infitré pas mal d’instances en Belgique (office des étrangers, commission des recours…) qui n’y ont vu que du feu. Cet ami n’a pas de permis de travail, on vient de lui retirer son permis de conduire et son permis de séjour doit être renouvelé tous les mois. Il n’a jamais été jugé mais a été cité comme TEMOIN à 3 reprises au trinunal d’Arusha.
    Par contre, à la première séance de la commission des recours, les autorités se sont basées sur des postulats (initiés par qui ? quelles sont leurs sources ?…) Je le sais parce que j’y étais !! C’est une honte.
    S’il rentre au Rwanda,il sera emprisonné ou tué. J’ai eu un entretien avec l’ambassadeur Swinnen qui m’a dit à quel point il tenait en haute estime cette personne mais il n’a jamais levé le petit doigt pour lui venir en aide.
    La guerre civile n’est pas d’abord une question d’ethnies mais de savoir qui va prendre le pouvoir. Les Tutsi de l’intérieur ont été sacrifiés dans ce but. Je vous mets au défi de reconnaître un tutsi si on ne le connait pas personnellement. Devenir tutsi équivalait à un anoblissement du temps des Mwamis, par mariage aussi, c’est le père qui détermine l’ethnie. La morphologie n’est qu’un des éléments qui permet de les reconnaître. Lorsque nous habitions au Rwanda, nous avions un ami petit et trapu qui pourtant était tutsi.
    Si vraiment le gouvernement actuel apporte la paix et la prospérité, ce n’est pas pour tout le monde.
    Pourquoi y-a-il encore autant de Tutsi réfugiés chez nous et dans d’autres pays ? Pourquoi l’opposition est-elle proscrite ? Et les habitants des collines qui connaissent la pauvreté et à nouveau la famine ?
    Que le HCR regarde l’Histoire avec objectivité et justice : serait-il manipulé ?

       2 likes

  4. joe dit :

    ne craignez rien, le rwanda vous invite à participer à son developpement, il n’oblige personne de rentrer de force au rwanda mais s’il veut rester à l’etranger qu’il y reste sans profiter de statut de refugiés dont les motifs de ce statut n’existent pratiquement plus.
    je demande au reporter sans frontière de nous montrer une seule nation au monde ou il n ya pas de crime, si seulement il ne veule entaché notre pays, aucun jour il n’a deja marqué une evolution en matiere de la presse au rwanda. est ce que la presse au rwanda au lendemain du génocide est tjrs la meme qu’aujourd’hui, soyez objectifs et non pas jaloux. vous voulez une presse lire comme Kangura? ou comme RTLM?

       0 likes

    • barengayabo dit :

      Au Rwanda acuellement: Pas de droit de l’homme au rwanda, pas de democratie, pas de justice équitable. En plus les dirigeants actuel du rwanda sont des Criminel. Comment voulez vous que les refugiés puissent retourner au rwanda.
      KAGAME DEGAGE
      HCR COMPLICE

         3 likes

  5. NTIMWIBESHYE dit :

    je suis vraiment desole pour ces gens de RSF, si vous connaissez exactement l’histoire du Rwanda c’est facile d’y voir clair. il faux progresser economiquement car le niveau de PIB augmente avec un stabilite politique moi je suis convencue que avec la vision 2020 on y arrivera mais bien sur quand on est en guerre de developpement necessiarement on doit y avoir des victimes mais l’idee est de voir comme gerer des victimes(causalties). partout dans le monde les personnes se refugent pour leur motif mais pas d’une facon generale politique. les gens qui ne veulent pas rentre dans leur pays peuvent reste ou il veulent mais sans pretexte d’etre mal traite au Rwanda . Nous connaissons bien sur qu’il ya certaines d’on leur motif est valable politiquement . mais un grand nombre de pretendants sont les gens qui ont fuir la justice Rwandaise. L’ideal de faire des criteres se selection sur base du quel les gens restons avec leur statut de refuge si seulement c’est bien connue qu’ils sont des refuges politiques ou du mois qu’ils ont des raisons valables de ne pas rentre au Rwanda .Les autres ils peuvent reste ou ils veulent sans une autres aucun pretexte. je connnais par mal des cas qui sont partir il ya long temps en Belgique, France, Amerique, Canada, Swede etc….. et ils se sont declares comme des refuges alors que ils nes ont pas des refuges proprement dit. je suis sur que cette decision est amer pour eux mais aussi c’est une bonne chose car le HCR a dans jour d’autres priorites comme le Somalie, le Hait ou leur secour est crucial .

    c’est pas evident des aider les gens qui font des aventures de partir en Europe au lieu de rester dans leur pays pour participe au developpement je suis sur est certains qu’un jour vous comprendrez ceci est nous pouvons vivre sans peur de l’avenir. je vous remercie de reconsiderent ceci comme une bonne chose et surtout il ne faut pas tenir compte des ces imbeciles de RSF qui non seulement ils nous separer mais aussi ils vous utilisent comme bouclier car sans tous ces mediocrite ils seront des chomeurs.

    merci a vous.

       0 likes

  6. mateus philip dit :

    Moi,je suis surpris quand ce Monsieur kagame parle partout le dévéllopement du rwanda alors que le rwanda est touijours sous perfusion des aides américaines,anglaise et des pays nordiques comme la noverge ,la suede……aolrsdans ce cas onne peut pas parler des progrés ,en plus sans verxés kagame et ses complices occidentaux qui ont fait de l’est du congo leur eldorado pour le pillage de cette région.mais je voulais aussi dire à l’époque de l’ancien régime de habyarimana le rwanda était aussi bien geré ,les alliés de kagame ,angleterre et les usa ont aidé ce type à renversé le regime hutu parcequ’ils avaient des idées de piller le congo mais pas parceque ce regime était en faillite.le peuple tutsi que je respecte et qui ont connu cet éffroyable génocide que toutle monde condanne toujours parceque cet acte est inpardonnable.Monsieur kagame n’est qu’un vulgaire criminel qui a été à l’origine du génocide pour avoir donner l’ordre d’abattre l’avion présidentiel.ce type paiera son crime au congo pour avoir assasiner 6millions des congolais et violés des femmes et vieullards

       1 likes

  7. GAHUTSITWA dit :

    ….La…Démocratie….occidentale….est…une….FARCE……!!!!!

       0 likes

Laissez un commentaire