FR | EN

RDC : le discours poignant de Dr. Mukwege à l’ONU

Publié : le 4 octobre 2012 à 10:03 | Par | Catégorie: Actualité
Le Dr. Denis Mukwege

Le Dr. Denis Mukwege. source : www.kbprize.org

Lors d’une allocution du 25 septembre au siège des Nations Unies, le docteur Denis Mukwege,  a tenu un discours poignant décriant la situation désastreuse dont les femmes sont victimes  à l’Est de la République démocratique du Congo.

La semaine dernière, le rd-congolais, lauréat du prix « Roi Baudouin » 2011, a, dans son adresse à l’ONU, invité  la communauté internationale à aider les femmes congolaises à retrouver la paix. Par ailleurs, Dr. Mukwege  a vidé son sac en dénonçant publiquement  le laxisme et le manque de  courage de cette même communauté internationale au vu de tous les épisodes  tragiques  observés en RDC en se demandant « jusqu’à quand ?, Jusque à quand devons-nous encore assister impuissants à d’autres massacres? ».

Dans un message captivant devant les ambassadeurs et  diplomates du monde, Docteur Denis Mukwege  a affirmé que les  congolaises ont droit à une protection à l’instar de toutes les femmes du monde. Evoquant de nombreux crimes perpétrés à l’égard de la femme congolaise, Dr. Mukwege s’est offusqué  profondément. « J’ai constamment sous mes yeux les regards des vieillardes, des filles, des mères même des bébés déshonorés. Aujourd’hui encore, plusieurs sont soumises à l’esclavage sexuel. D’autres sont utilisées comme arme de guerre. Leurs organes sont exposés aux sévices les plus ignobles. Et cela depuis 16 ans de déstructuration  de toute une société » a martelé Denis Mukwege.

Pour le Médecin Directeur général de l’Hôpital de Panzi,  la justice n’est pas négociable. Raison pour laquelle  les auteurs des atrocités  commises au Congo  doivent être arrêtés et traduits devant la  justice afin de répondre de leurs actes. « Nous sommes devant une urgence humanitaire qui ne donne plus place à la tergiversation.  Tous les ingrédients sont réunis pour mettre fin à une guerre injuste qui a utilisé la violence et le viol des femmes comme une stratégie  de guerre », renchérit-il.

Rappelons que Docteur Denis Mukwege  est un artisan de la bonne cause pour l’humanité.  Depuis plus d’une décennie  il milite en faveur des femmes victimes de viol à l’est du Congo.  Bienfaisant et généreux, Dr. Mukwege a été auréolé de plusieurs distinctions à l’instar de celle qui lui été offerte l’année dernière par la Fondation Roi Baudouin. L’hôpital de Panzi à Bukavu œuvre de Denis Mukwege dans le Sud-Kivu soigne gratuitement les femmes violées et les aide  à surmonter psychologiquement  ces épreuves.  Chaque année environ 3600 femmes sont soignées à Panzi.

Mathy Mati

Jambonews.net

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

8 Commentaires à “RDC : le discours poignant de Dr. Mukwege à l’ONU”

  1. Warnier Myriam dit :

    ENCORE UN QUI RISQUE SA VIE !!!

       0 likes

  2. CESAR dit :

    Question: Docteur Mukwege a-t-il été écouté par les maîtres du monde?
    Plusieurs millions de morts et déplacés de guerre femmes, enfants et hommes de tous âges Congolais duKivu, disent les rapports de l’ONU. Or, force est de constater que devant l’A.G de l’ONU, le président Obama, dit prix Nobel de la Paix, a disserté sur son pays et quelques autres Etats et aucun mot sur la RDC et ses millions de morts. Seul le Président français, F.Hollande a parlé de celle-ci. Question: était-il sincère? Le constat est que son pays n’a pris aucune sanction contre le Rwanda de Kagame. Il est est contradictoire d’exprimer sa compassion à l’endroit des malheureux et de ne prendre aucune sanction contre l’auteur des malheurs qui frappent ces millions de paisibles paysans Congolais. Mukwege s’est montré plus convaincant que Kabila fils dont le discours devant l’AG de l’ONU était vide non seulement sur le fond mais également sur la forme. Le discours de médecin avait une profondeur touchante pour tout homme qui a une âme. Mais le monde dans lequel nous vivons, la morale n’a plus de sens . Seule la loi de l’argent et donc des intérêts ont une valeur et un sens. Dès lors qu’il y a de quoi manger en RDC, des millions de morts Congolais, des milliers de femmes violées et la situation infra-animale dans laquelle vivent ces gens, ne touchent outre mesure les maîtres du monde, pillards de la RDC. Pillards, car ce sont leurs multinationales qui pillent la RDC en commun accord avec les dirigeants Congolais bien entendu.Que le Plus-Haut protége ces malheureux, les oubliés du monde et de leur gouvernement.

       2 likes

  3. Nestor dit :

    @Warnier Myriam

    « Risquer sa vie »: vous dites !!!!! De quelle vie voulez-vous nous parler ? Jusqu’à quand l’africain comprendra ces basiques de l’évidence: qui préserve sa vie la perdra, et qui la sacrifie la gagnera… Il me semble que même la Bible en parle. Que vaut la vie du docteur par rapport à celle d’un million, de deux millions, de trois millions… des 8 millions ? Les africains ont-ils une vie digne ???? Quel est le regard que les autres ont de nous ? On est moins que leurs chiens et chats occidentaux qui sont gavés de terrines journalières à 12 euros la boite. Arrêtez !!!

       1 likes

    • Warnier Myriam dit :

      Chaque vie humaine n’a pas de prix. Vous avez raison. Et l’attitude des pays occidentaux est lamentable. Mais que fait le gouvernement de la RDC (et du Rwanda ??) pour faire cesser cette guerre ? Vous rendez-vous compte à quel point l’information est manipulée ici ? Le Belge moyen n’y comprend rien et on fait taire ceux qui s’opposent au discours officiel. Dans l’intérêt de qui ?
      J’écris ceci le 26 octobre. Le Dr Mukwege vient d’être victime d’un attentat et c ‘est son pauvre gardien qui a été tué (encore une vie qui n’a pas de prix ). Ce Dr n’est pas un politique, mais un humanitaire qui fait ce qu’il peut pour sauver les vies qui arrivent ds son hôpital, ces vies qui n’ont pas de prix …

         0 likes

  4. kolomabele dit :

    J’ai lu avec intérêt le discours du célèbre Dr Denis Mukwege à l’ONU.Un discours poignant qui ne peut que susciter la compassion de tout homme ayant des sentiments humains.

    Cela fait 16 ans que le Dr Denis Mukwege prêche dans le désert. Au Congo comme à l’étranger, personne ne fait attention à ses jérémiades. L’émotion,la compassion,la pitié,c’est pour les faibles.Un paresseux,un clochard,un irresponsable ne provoque pas toujours la compassion chez tout le monde,mais plutôt le mépris,la moquerie.

    Le Dr Panzi parle comme un vrai Congolais.Le Congolais refuse de se prendre en charge.Il confie son destin à la communauté internationale.C’est à celle-ci qu’il confie la sécurité de son pays,la sanction contre les criminels,la construction des infrastructures de base….Le Dr Mukwege devait savoir que ses auditeurs versaient les larmes de crocodiles.Chez eux,ce sont pas les étrangers qui assurent leur sécurité et protègent les personnes vulnérables (enfants,femmes,personnes âgées),mais les fils du pays.

    Que font les 70 Millions des Congolais pour se prendre en main?S’il n’existe pas d’Etat au Congo,est-ce par la faute de la communauté internationale?N’est pas parce que le peuple congolais lui-même n’en veut pas?A chaque échéance électorale,à l’Est,les victimes et bourreaux votent pour Joseph Kabila.A la soviétique.Pour des raisons éthnico-tribalo-régionalistes.Bien que Kabila a prouvé ses limites pour assurer la paix à l’Est du Congo.

    Je comprends le Dr Denis Mukwege.C’est pas un politique,mais un humanitaire.Mais on dit:si vous ne vous occupez pas de la politique,la politique s’occupera de vous.

       1 likes

  5. TUKUMOMBO dit :

    Qui est Obama? a t-il une segonde de compassion humaine sur les guerres prédatrices qui ont déjà fait des millions des morts au Congo? c’est sous le mandat de Bush junior que le Rwanda avait retiré ses soldats en 2003,or le Roi de Kigali disait la même chose qu’il n’ya aucun soldat Rwandais au Congo et puis il disait encore : je suis au Congo avec ou sans le RCD. Personne n’a plus confiance en cet homme.même ses soutients occidentaux s’ils ne jouent pas la comedie Obama disait les palestiniens auront un etat,le mandat s’acheve sans un etat palestinien, les Congolais de l’est meurent toujours,Bush lui avait donné l’ordre au Roi de Kigali de retiré ses sbires au Congo c’est incroyable que ces politiciens americains dont la majorité sont des chretiens pratiquants laissent faire , parfois on se demande si le quotas des morts Congolais n’est pas encore atteint, cependant qu’ils jettent de tonne de bombe atomique dans tout l’est du Congo afin d ‘ y installer qui ils veulent peut-être aussi les Talibans,,l’exedent de la population Rwandaise, Honte à Mr Obama je ne crois plus en lui……….

       0 likes

  6. Tundanonga dit :

    Un jour, personne ne dira: on ne le savait pas.
    C’est depuis des années, que Dr. Mukwege accuse et dénonce. C’est depuis des années, que toutes les TV du monde, les journalistes de tous les pays occidentaux se rendent, se sont rendus à Panzi, ont interviewé Dr. Mukwege. L’Est de la RDC a été qualifié du pire endroit au monde pour être une femme (the worst place in the wolrld to be a woman). Tous les rapports des ONG internationales, des ONG américaines et européennes mentionnent les viols et les violences sexuelles commis sur les femmes congolaises.
    Un jour, personne ne dira: on ne le savait pas.
    L’ONU (Monuc/Monusco), personnel civil ou militaire, compte parmi les auteurs des viols, des exactions contre les femmes congolaises, de la prostitution forcée, d’actes de pédophilie et d’abus sexuels en RDC. Les bordels tenus par la Monusco. « La « One dollard girl ».
    Un jour, personne ne dira: on ne le savait pas.
    Combien de fois, Dr. Mukwege lutte-il contre les larmes devant les cameras, lorsqu’ils parlent de cas de femmes, qu’il traite dans l’hôpital de Panzi, en pensant à celles, qui n’ont aucune chance de se faire soigner, de se faire traiter dans un centre de santé?
    Mais, le Dr. Mukwege a-t-il un autre choix? Non, c’est son destin. Si les faiseurs de guerre sont nobilisés et Dr. Mukwege ne l’ait pas: tout est en son honneur. Et le jour, où il sera nommé, notre souhait sera qu’il dise NIET, qu’il le refuse.: il sortira plus grandi qu’aujourd’hui. cela lui epargnera d’être cité avec les faiseurs de paix et de guerre.
    Dr. Mukwege n’a pas été pathétique: il a prononcé de mots sincères, qui expriment son quotidien: il savait que tous le savaient et ils savaient qu’il sait, qu’ils savent.
    Un jour, personne ne dira: on ne le savait pas.
    Ils ont cru avaoir humilié Dr. Mukwege, mais sa dignité et son humilité le mettent à l’abri de leur arrogance. Implicitement, Dr. Mukwege les a interpellés en posant la question de la « responsabilité de proteger (R2P: Responsability to Protect), qui autorise le Conseil de sécurité de mettre une coalition miliatire pour la protection des populations civiles, comme ce fut le cas en Libye.
    Nous sommes encore sous le choc: une tentative d’assassinat du Dr. Mukwege vient d’échouer. Comment est-ce posible? Dr. Mukwege n’est ni politicien ni homme d’affaires ni défenseur des droits de l’homme ni seigneur de geurre: qui peut vouloir commettre l’rreparable? Même scenario que lors de l’assassinat du Père Christophe (Mgr. Muzihriwa)?
    Dr. Mukwege compte parmi les Immortels du peuple congolais, de la nation congolaise: personne ne dira un jour, quil ne le savait pas.

       1 likes

Laissez un commentaire