FR | EN

Rwanda: Sit-in spécial en soutien à Victoire Ingabire à Bruxelles et à La Haye

Publié : le 29 octobre 2013 à 20:23 | Par | Catégorie: Actualité

Ce vendredi 1er novembre 2013 de 10 h à 16 h se tiendra devant l’ambassade du Rwanda à Bruxelles, un sit-in spécial en soutien à l’opposante Victoire Ingabire Umuhoza. Ce sit-in organisé par son parti FDU-Inkingi, devait ainsi avoir lieu le même jour que celui du verdict de son procès en appel. Cependant le verdict a ce 29 octobre été postposé au 13 décembre 2013. Le sit-in reste néanmoins maintenu.

twese 906Comme lors de chaque verdict depuis que Victoire Ingabire est incarcérée, les FDU(Forces Démocratiques Unifiées) ont pris l’habitude en signe de solidarité avec leur présidente de se réunir devant l’ambassade du Rwanda. Le choix du lieu n’est pas anodin. En effet, estimant que l’affaire revêt un caractère hautement politique, c’est auprès de la représentation diplomatique rwandaise que les FDU choisissent de se réunir pour exposer leurs doléances.

Ce sit-in organisé « en attendant de connaître le verdict », l’est donc principalement pour soutenir celle qu’on surnomme la « Aung San Suu Kyi rwandaise », emprisonnée depuis octobre 2010 et accusée par le ministère public de « conspiration contre les autorités par le terrorisme et la guerre » et de « minimisation du génocide perpétré contre les Tutsis en 1994 ». Le procès en appel de l’opposante rwandaise s’est achevé le 31 juillet dernier à la Cour suprême de Kigali. La présidente des FDU avait été condamnée en première instance à 8 ans de prison alors que le parquet avait requis 25 ans de prison ferme.

Les Forces Démocratiques Unifiées, parti d’opposition non reconnu par le Rwandan gouvernance board, organe en charge de l’homologation des partis politiques au Rwanda, entendent par cette manifestation demander « la libération immédiate et sans condition » de Victoire Ingabire, ainsi que celle de tous les prisonniers politiques qui croupissent dans les prisons rwandaises. Cette manifestation vise également à « condamner les actes de violation des droits humains et d’intimidation dirigés contre tous les membres de l’opposition politique rwandaise ». Enfin, les organisateurs « exigent l’ouverture de l’espace politique au Rwanda ».

Jospeh Bukeye, membre du comité de coordination des FDU en charge de la mobilisation, a insisté sur le fait que les soutiens à Victoire Ingabire réclament que la Cour suprême de Kigali « acquitte et blanchisse l’opposante politique, de tous les chefs d’accusation retenus injustement contre elle ». Dans un environnement politique fermé et cadenassé par le régime, où aucune opposition légitime n’a droit à l’expression, Bukeye, dénonce « le caractère politique du procès ». Toujours d’après lui, Victoire Ingabire, serait « sereine dans l’attente du verdict et restera déterminée qu’elle que soit l’issue du procès ».

« Les accusations ont été imaginées… »

Également joint par Jambonews, le mari de Victoire Ingabire, Lin Muyizere, estime que le procès en appel n’a pas pour autant été mené d’une manière beaucoup plus appropriée. « Les accusations ont été imaginées, politiquement adaptées et plaquées sur le nom Victoire Ingabire » dit-il. Le procès n’a pas été équitable et fut « soigneusement orienté et contrôlé par la politique. »

Par ailleurs, en parallèle, pour la même occasion se tiendra devant le parlement néerlandais à La Haye, un autre sit-in spécial en soutien à Victoire Ingabire.

Dans le même esprit de sensibilisation, se tient chaque 3ème jeudi du mois une manifestation devant ce parlement car «  il est nécessaire qu’il [le parlement néerlandais, NDLR] soit informé sur les actions du gouvernement, notamment le cas de Victoire qui venait de passer 17 ans sur le territoire hollandais » a ajouté  Lin Muyizere.

 

Norman Ishimwe

Jamabonews.net

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

6 Commentaires à “Rwanda: Sit-in spécial en soutien à Victoire Ingabire à Bruxelles et à La Haye”

  1. Shabunda dit :

    Une idéologie qui s’attaque farouchement contre quelque chose qui le menace presque pas ne survivra pas .

       2 likes

  2. MUHETO dit :

    …mais la caravane passe !

       0 likes

  3. Mutesi dit :

    N’importe quoi ils ont rien a faire

       0 likes

    • Vindu Muka dit :

      @Mutesi

      Femmes et mères courage de cette région meurtrie, nous, les hommes dégonflés, nous, vos enfants inconscients et peureux, saluons votre courage et votre esprit de sacrifice et, nous vous demandons pardon car, c’est nous qui aurions dû être à votre place pour la liberté et la libération totale de cette belle région que Paul Kagame soumet par le feu et par le sang.

      Mama Victoire, sache que tu portes un prénom prédestiné, avec ton emprisonnement, Paul Kagame a déjà perdu!

      Comme hier avec Nelson Mandela, nous chanterons à ton honneur:  » Bring back Mrs INGABIRE! »

      http://www.youtube.com/watch?v=opUEIVlG1BQ

         2 likes

  4. Amour d'amour dit :

    La liberté, la justice,la démocratie , le bonheur ne sont pas un don du ciel ou un cadeau « généreux » offert par tel ou tel autre puissant. Ce sont les femmes et les hommes qui habitent dans ce grain de sable de l’univers appelé « Terre », qui pourront les rendre possible. Comment ? En s’engageant la tête haute, en luttant, de façon non violente, afin que la vie de tous, et pas seulement celle d’une minorité d’élus, soit une vie digne d’être vécue, et non une triste survie et l’esclavage.

    Vive Martin Lutter King ,Vive Mandela ,Vive Gandhi, Vive Victoire Ingabire Umuhoza
    Together as one .

       0 likes

  5. le seul gage dit :

    C’EST A LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE DE LIBERER L’OTAGE VICTOIRE INGABIRE ET TOUT LE RWANDA
    MAITENANT !

    Devant l’imbroglio juridico-politique auquel la parodie de justice rwandaise nous donne d’assister depuis trois ans, il est de notre devoir, d’une part, de rafraichir les mémoires de nos compatriotes Rwandais et Africains et d’en appeler à la lucidité et au réalisme de tous : le dossier Victoire Ingabire est plutôt politique que judiciaire !
    Et d’autre part, il nous faut mettre le Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations Unies (c’est-à-dire, toute la Communauté internationale) face à ses responsabilités quant à ce qui pourrait advenir Au Rwanda, si Victoire Ingabire ainsi que d’autre prisonniers politique continue toujours d’être pris en otage Au Rwanda.

    Toute la Communauté internationale doit bien se rendre compte du dépérissement inquiétant de la vie sociopolitique Rwandaise, depuis que le FPR a pris les armes 01.10.1990 pour s’emparer du pouvoir absolu en 1994 dans un bain de sang. voici le résumé de la réalité du pays:
    – La réconciliation nationale est paralysée ; voire morte ! Et le pire pourrait advenir à tout instant…
    – La justice n’est que celle des vainqueurs sur les vaincus ; avec des milliers de familles de victimes de tous bords politiques qui crient justice !
    – Les Droits de l’Homme continuent d’être violés au quotidien par les hommes de Kagame , plus gravement aujourd’hui qu’hier et en toute impunité : ce fut le cas dans le drame du camp des réfugiés Kibeho, les camps de réfugiés au Congo et j’en passe .
    – L’Etat de droit et les fondements de la République sont constamment remis en cause dans le pays, avec la dévalorisation, voire la ‘’disparition’’ de tout un peuple .

    C’est pour toutes ces raisons que nous exhortons l’ONU et la Communauté internationale à se ressaisir au Rwanda pendant qu’il est encore temps ! Il faut se souvenir des graves erreurs commises par le passé, en cautionnant les massacres de l’homme fort du Rwanda qui hante toujours nos mémoires, afin d’éviter le pire encore une fois dans ce pays meurtri.
    Ce qui signifie simplement de libérer l’otage Victoire Ingabire Umuhoza et d’exiger la libération immédiate de tous les prisonniers politiques, ainsi que le retour facilité et sécurisé de tous les exilés pour un « Asseyons nous et discutons »entre les filles et les fils de la nation rwandaise.
    Car, aussi longtemps qu’elle sera maintenu otage , continuera de conditionner la Paix et la Réconciliation au Rwanda, et d’inspirer ou de mobiliser des milliers et des milliers de Rwandais et d’Africains à travers le monde ! Trop c’est trop .

       0 likes

Laissez un commentaire