Jambonews FR - Restons informés

Rwanda: Sit-in spécial en soutien à Victoire Ingabire à Bruxelles et à La Haye

Rwanda: Sit-in spécial en soutien à Victoire Ingabire à Bruxelles et à La Haye

Ce vendredi 1er novembre 2013 de 10 h à 16 h se tiendra devant l’ambassade du Rwanda à Bruxelles, un sit-in spécial en soutien à l’opposante Victoire Ingabire Umuhoza. Ce sit-in organisé par son parti FDU-Inkingi, devait ainsi avoir lieu le même jour que celui du verdict de son procès en appel. Cependant le verdict a ce 29 octobre été postposé au 13 décembre 2013. Le sit-in reste néanmoins maintenu.
twese 906Comme lors de chaque verdict depuis que Victoire Ingabire est incarcérée, les FDU(Forces Démocratiques Unifiées) ont pris l’habitude en signe de solidarité avec leur présidente de se réunir devant l’ambassade du Rwanda. Le choix du lieu n’est pas anodin. En effet, estimant que l’affaire revêt un caractère hautement politique, c’est auprès de la représentation diplomatique rwandaise que les FDU choisissent de se réunir pour exposer leurs doléances.
Ce sit-in organisé « en attendant de connaître le verdict », l’est donc principalement pour soutenir celle qu’on surnomme la « Aung San Suu Kyi rwandaise », emprisonnée depuis octobre 2010 et accusée par le ministère public de « conspiration contre les autorités par le terrorisme et la guerre » et de « minimisation du génocide perpétré contre les Tutsis en 1994 ». Le procès en appel de l’opposante rwandaise s’est achevé le 31 juillet dernier à la Cour suprême de Kigali. La présidente des FDU avait été condamnée en première instance à 8 ans de prison alors que le parquet avait requis 25 ans de prison ferme.
Les Forces Démocratiques Unifiées, parti d’opposition non reconnu par le Rwandan gouvernance board, organe en charge de l’homologation des partis politiques au Rwanda, entendent par cette manifestation demander « la libération immédiate et sans condition » de Victoire Ingabire, ainsi que celle de tous les prisonniers politiques qui croupissent dans les prisons rwandaises. Cette manifestation vise également à « condamner les actes de violation des droits humains et d’intimidation dirigés contre tous les membres de l’opposition politique rwandaise ». Enfin, les organisateurs « exigent l’ouverture de l’espace politique au Rwanda ».
Jospeh Bukeye, membre du comité de coordination des FDU en charge de la mobilisation, a insisté sur le fait que les soutiens à Victoire Ingabire réclament que la Cour suprême de Kigali « acquitte et blanchisse l’opposante politique, de tous les chefs d’accusation retenus injustement contre elle ». Dans un environnement politique fermé et cadenassé par le régime, où aucune opposition légitime n’a droit à l’expression, Bukeye, dénonce « le caractère politique du procès ». Toujours d’après lui, Victoire Ingabire, serait « sereine dans l’attente du verdict et restera déterminée qu’elle que soit l’issue du procès ».

« Les accusations ont été imaginées… »

Également joint par Jambonews, le mari de Victoire Ingabire, Lin Muyizere, estime que le procès en appel n’a pas pour autant été mené d’une manière beaucoup plus appropriée. « Les accusations ont été imaginées, politiquement adaptées et plaquées sur le nom Victoire Ingabire » dit-il. Le procès n’a pas été équitable et fut « soigneusement orienté et contrôlé par la politique. »
Par ailleurs, en parallèle, pour la même occasion se tiendra devant le parlement néerlandais à La Haye, un autre sit-in spécial en soutien à Victoire Ingabire.
Dans le même esprit de sensibilisation, se tient chaque 3ème jeudi du mois une manifestation devant ce parlement car «  il est nécessaire qu’il [le parlement néerlandais, NDLR] soit informé sur les actions du gouvernement, notamment le cas de Victoire qui venait de passer 17 ans sur le territoire hollandais » a ajouté  Lin Muyizere.
 
Norman Ishimwe
Jamabonews.net

Commentaires

commentaires


© 2020 Jambonews