FR | EN

Mandela: Le dernier héros vivant de l’Afrique est parti

Publié : le 6 décembre 2013 à 23:01 | Par | Catégorie: Actualité

Notre société nous parle très souvent de la survie du plus fort, fréquemment de la victoire du plus puissant, sans cesse du succès du plus habile, mais très peu de la gloire du plus aimant…

Nelson Mandela

Nelson Mandela

L’amour, c’est ce qui a le plus caractérisé le combat de cet homme. Amour incarné par un sens inégalé du pardon, pardon à l’égard d’un régime qui a volé 27 précieuses années de sa vie, pardon à l’égard des États complices de ce régime, très peu soucieux des aspirations de liberté du peuple noir d’Afrique du sud.

Le pardon, cette marque déposée de grandes âmes, a non seulement été sa réponse, mais a également été la semence indispensable à l’édification d’une véritable nation arc-en-ciel où noirs, blancs, Indiens, métisses vivraient en harmonie.

Certes, les progrès sont encore nombreux à accomplir dans cette société sud-africaine postapartheid, mais Mandela a fait sa part, avec bravoure, avec grandeur. Les générations actuelles n’ont d’autres choix que de poursuivre son rêve traduit par son crédo politique prononcé durant le procès de sa condamnation en 1963 : « Je me suis consacré à la lutte du peuple africain. J’ai combattu la domination blanche et j’ai combattu la domination noire. Je chéris l’idéal d’une société démocratique et libre où tous vivent en harmonie avec des chances égales. C’est un idéal pour lequel j’espère vivre et que j’aspire à réaliser. Mais si cela s’avère nécessaire, c’est un idéal pour lequel je suis prêt à mourir ». 

Charis Basoko
Jambonews.net

 

 

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

4 Commentaires à “Mandela: Le dernier héros vivant de l’Afrique est parti”

  1. Rubanda dit :

    A great man! Ça ne sera pas évident de trouver une autre personne comme lui!

       3 likes

  2. Elie Yedish dit :

    RIP Madiba…

       1 likes

    • tout les presidents africains etait en afrique du sud,sauf Kagame pourquoi?FDLR

         1 likes

      • Vindu Muka dit :

        @richard kawaya

        Prévenu, par ses antennes à la Maison Blanche, de la teneur du message que Barack Obama allait prononcer ce jour-là, Paul le génocidaire n’a pas voulu entendre les paroles suivantes: « il y a tant de dirigeants qui rendent hommage à Madiba mais ne respectent pas ses principes dans leurs propres pays ». A l’identique de ce qui se passe en Israël avec le Peuple Palestinien, le Rwanda actuel vit un apartheid de fait. Lorsque l’on a été sevré au biberon du nazisme et du nettoyage ethnique comme Paul Kagame, sauf être né après la honte, comme disent les ivoiriens, un prix Goebbels de l’extermination et de l’embastillement systématique ne peut pas assister aux obsèques d’un Prix Nobel de la Paix, cela aurait été un bras d’honneur à la haute mémoire de Madiba, le pardon incarné.

        Nous savons tous qu’à l’époque la sombre de l’apartheid, Paul Kagame aurait été certainement sous les ordres de Voester et de Botha, et aurait fait équipe avec Mangosothu Buthelezi, ces briseurs de grève et des rêves sans honte ayant pour seul devise, « he end must justify the means », la fin doit justifier les moyens, même au prix d’un génocide.

           1 likes

Laissez un commentaire