FR | EN

Rwanda : Les conditions de détention de Victoire Ingabire se détériorent

Publié : le 3 février 2016 à 14:17 | Par | Catégorie: A la une, Actualité

La prisonnière politique Victoire Ingabire, leader de l’opposition rwandaise, se voit de plus en plus privée de ses droits les plus élémentaires.

Victoire-Ingabirebre-1C’est ainsi que le vendredi 29 janvier 2016, les autorités pénitentiaires ont refusé l’accès à la détenue à 5 personnes qui devaient lui rendre visite. Pour son parti politique, FDU-Inkingi, il s’agit clairement de la politique décidée par le gouvernement rwandais afin d’isoler Victoire Ingabire, en mettant fin à son droit de visite, à ses activités socio-culturelles et même aux visites de travail de son équipe de défense.

Victoire Ingabire a été condamnée à 15 ans de prison après avoir subi un procès politique et est actuellement incarcérée en isolement dans la fameuse prison de Kigali communément appelée « 1930 ». Le traitement qui lui est réservé bafoue ses droits les plus élémentaires en tant que prisonnière. Ses avocats sont fouillés, voire interdits de visite comme ses autre visiteurs désormais, ses livres de prière et de lecture lui ont été retirés.

Selon le communiqué de sa formation politique, elle avait jusqu’ici droit à une visite hebdomadaire de cinq personnes parmi ses proches. Les autorités ont décidé de ramener ce nombre à une seule personne sans aucune justification valable, prétendant que la mesure s’appliquait à tous les prisonniers pour « alléger la charge de travail des gardiens » mais il n’en est rien, les autres prisonniers continuant de recevoir plus d’un visiteur.

Prison Centrale de Kigali dit "1930" où est incarcéré Victoire Ingabire

Prison Centrale de Kigali dit « 1930 » où est incarcéré Victoire Ingabire

Par ailleurs, ces restrictions à ses droits coïncident avec son recours à la Cour Africaine des Droits de l’Homme qui semble être à l’origine de ces mesures de torture et de traitement inhumain. En effet, la situation d’isolement a été aggravée vraisemblablement suite à la convocation de comparaitre devant la Cour Africaine des Droits de l’Homme à Arusha début mars, afin de pouvoir contester les motifs et les circonstances de sa condamnation devant les juridictions rwandaises. Son parti dénonce cette entrave à sa défense.

Habimana Pacifique

Jambonews.net

Envie de proposer un article pour publication sur jambonews.net? Plus d’infos ici

 

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn
Tags: ,

2 Commentaires à “Rwanda : Les conditions de détention de Victoire Ingabire se détériorent”

  1. CESAR dit :

    Les cas des centaines de prisonniers politiques rwandais doivent être soumis aux instances suivantes par les partis politiques d’opposition dont le Rwanda est membre.
    1/ Union Africaine
    2/Commonwealth dont le Rwanda est membre su décision unilatérale de Kagame
    3/ Nations Unis
    4/ Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples
    5/ Conseil des droits de l’homme de l’ONU et Conseil de Sécurité
    le tout pour détentions arbitraires et inhumaines.
    Il faut que ces organisations qui prétendent oeuvrer pour le respect des droits de l’homme sur le continent africain puissent prouver ce qu’ils sont effectivement.
    Il faut que les lettres adressées à ces organisations soient portées à la connaissance du public par le jeu de diffusion à grande échelle. Les partis politiques d’opposition doivent prouver qu’ils sont effectivement des partis politiques dignes de ce nom. Qu’ont -ils fait jusqu’à ce jour? Quel est le bilan de leurs actions en faveur des prisonniers politiques et des milliers de disparus rwandais? Ce que les Rwandais attendent d’eux ce sont des actions concrètes et des résultats même s’il est difficile d’obtenir des résultats escomptés dans un régime politique tyrannique sui generis comme celui de Kagame. Sui generis car le cas Kagame est unique: un un régime dont le président est à la foi loi et justice, ses collaborateurs prétenduement fonctionnaire ses obligés d’une part un président dépourvu de compassion humaine élémentaire d’autre part. Je fais abstraction de l’existence des officines occultes extra-administratives, plus puissantes qui les services publics officiels et qui donnent des instructions verbales,obligatoirement exécutoires aux agents de l’Etat y compris les ambassadeurs, le tout pour le compte de Kagame. Ces officines sont caractérisées par leur haute expertise dans la terreur, spoliation, escroquerie, rackettes et méfaits en tous genres en toute impunité contre les Rwandais listés. Aucun parti politique dit d’opposition n’a dénoncé leurs existence et méfaits alors que des milliers de victimes qui ne savent plus où mettre la tête se sont adressées à eux afin qu’ils puissent dénoncer ce genre de méfaits.

       1 likes

    • Alice Umutesi dit :

      Cher Cesar,
      si tu es rwandais, toi qu’est-ce tu as fait jusqu’à présent pour dénoncer cette injustice?
      Tu étais où par exemple, quand certains de tes compatriotes se sont faits tabassés lors de la manif. contre ce Hitler africain en Hollande?
      Il est temps de mettre les critiques, voir les blabla de côté et de rejoindre les autres dans leur combat pour la paix, le justice et la démocratie.

      Et d’ailleurs pour moi, ceux qui se contentent des critiques ne valent pas mieux que Kagame. Lui même il l’ a compris.
      Bon courage!

         0 likes

Laissez un commentaire