Jambonews FR - Restons informés

Kigali: Le général Paul Kagame fait son testament?

Kigali: Le général Paul Kagame fait son testament?

« Chers ministres évitez la corruption, … à la fin vous serez accusés et ils seront juges ! »

Paul Kagame

« Chers ministres évitez la corruption, ( … )à la fin vous serez accusés et ils seront juges ! »

Ce jeudi 7 octobre 2010 les ministres du nouveau gouvernement ont prêté serment. C’est au cours de cette cérémonie que le président rwandais, le général Kagame, s’adressant à l’assistance a dévoilé la situation dans laquelle il se trouve actuellement.

Il s’est plaint de « ceux » qui viennent au Rwanda lui parler de la bonne gouvernance, «  alors qu’ ils n’arrivent même pas à mettre en place un gouvernement dans leur propre pays »  (les Belges?) ; de ceux qui lui parlent de loi contre l’idéologie du génocide qui serait faite pour réprimer les opposants, alors qu’ils font de même pour lutter contre ceux qui sèment la haine contre les musulmans (Pays-Bas ?).

Ensuite Kagame  a parlé de la corruption. C’est dans cette partie du discours qu’on découvre qu’il sent l’étau se resserrer autour de lui, que l’oncle Sam le lâche.

Ses regrets sont à peine voilés : « Ils vous entrainent dans la corruption et sans se soucier du fait que vous y êtes allés ensemble, ils vous mettent sur le banc des accusés et eux ils deviennent vos  juges».

Le général a également cherché à jouer la carte d’africains abusés par les occidentaux, en disant qu’en tant que chef Africain il est obligé  de dire « Yes sir, yes madam … », afin d’obtenir l’assistance de ces occidentaux. Il souligne que les africains pourraient s’en sortir en étant solidaires.

La question qui se pose est : Est-ce que les Africains pourront protéger quelqu’un qui est accusé d’avoir massacré des millions d’entre eux ?

JF Singiza

Ecouter le discours en Kinyarwanda:

Commentaires

commentaires


© 2020 Jambonews