Jambonews FR - Restons informés

Rwanda : Sale temps pour les opposants

Rwanda : Sale temps pour les opposants

Ingabire Umuhoza Victoire

La présidente du parti politique FDU Inkingi, considérée comme la principale figure de l’opposition en exil  au régime de Paul kagame a été une nouvelle fois arrêtée ce jeudi 14 octobre 2010 pour « organisation d’un groupe terroriste ».

Cela faisait plusieurs jours que des mouvements importants de policiers pouvaient être observés de sa résidence.

Après Bernard Ntaganda arrêté le 24 juin dernier, elle est la deuxième des trois principaux opposants qui désiraient se présenter aux élections présidentielles d’août 2010 à être arrêtée.

2010 aura été une année particulièrement noire pour l’opposition rwandaise, marquée par des assassinats et des arrestations multiples d’opposants ou de journalistes critiques envers le régime.

C’est ainsi que le 14 juillet 2010 André Kagwa Rwisereka, Vice Président du green Party, a été retrouvé à moitié décapité, quelques jours seulement après l’assassinat par balles de Jean-Léonard Rugambage, rédacteur en chef du bimensuel  Umuvugizi.

Au mois de septembre, c’était autour d’une autre grande figure de l’opposition, Deogratias Mushaydi, d’être condamné à la prison à perpétuité.

Jean-Léonard Rugambage, rédacteur en chef du bimensuel Umuvugizi

Plusieurs lecteurs de Jambonews  se sont insurgés contre cette nouvelle arrestation et proposent que les citoyens rwandais et amis du Rwanda expriment leur ras le bol de la situation.

L’un d’eux suggère, d’envoyer, cette lettre à différentes organisations.

Jambonews vous tiendra au courant de l’évolution de la situation.

Ruhumuza Mbonyumutwa

Commentaires

commentaires


© 2020 Jambonews