Jambonews FR - Restons informés

Colette Braeckman, contre vents et marrées

Colette Braeckman, contre vents et marrées
Colette Braeckman

Colette Braeckman

La journaliste belge du quotidien Le Soir vient de franchir une nouvelle étape dans la désinformation.

En effet, ce lundi 06 décembre 2010, Paul Kagame devait rencontrer le premier ministre Belge Yves Leterme ainsi que Steven Vanackere et Charles Michel et ensuite se rendre aux journées européennes de développement, où il était l’invité vedette, du fait de la controverse qu’a suscitée sa présence.

L'article de C.B
L’article de C.B.

Le premier ministre a annulé la rencontre en dernière minute, son porte parole ayant invoqué « des raisons d’agenda » pour justifier ce revirement in extremis.
Ce « lapin » de dernière minute a provoqué la colère de Paul Kagame , qui, refusant « agasuzuguro kabazungu »(manque de considération des blancs) a annulé sa participation aux Journées européennes de développement, nous a fait savoir un diplomate rwandais.

Quel ne fut pas notre surprise, lorsque, parcourant le journal Le Soir, nous trouvons un article de Colette Braeckman intitulé « Kagame fait faux bond à Leterme ».

Visiblement peu au courant de ce qui s’est passé, elle annonce que Paul Kagame s’est entretenu ce lundi avec plus de 3000 rwandais, alors qu’une telle rencontre s’est tenue samedi réunissant selon les chiffres les plus optimistes de l’ambassade du Rwanda en Belgique, 2400 de nos compatriotes (NDLR, les médias ont evoqué le nombre de 2000).

Pas un mot en revanche de la manifestation de samedi ayant réuni 400 personnes selon Belga, ni sur les raisons de la défection de Kagame aux JED.

Pas un mot non plus sur le fiasco de la manifestation pro-Kagame ayant réuni entre 30 et 40 personnes. En revanche, les chiffres de la deuxième manifestation anti-Kagame de lundi sont diminués, le nombre de participans étant divisé par deux et ramené à une centaine de personnes.

Mais c’est sans aucun doute, lorsqu’elle évoque les raisons pour lesquelles Paul kagame a refusé de rencontre Yves Leterme qu’elle atteint des sommets en matière de désinformation.

Elle écrit, sans peur de se décrédibiliser, que Paul Kagame a décommandé la rencontre, officiellement « pour des raisons d’agenda ».

Un tel article, s’il avait été publié le premier jour du mois d’avril, nous aurait sans doute fait sourire, tant la boutade aurait été succulente.

Mais force nous est donné de constater que cet article est dénué d’ironie et qu’après 16 années de désinformation en faveur du régime de Kigali, Colette Braeckman n’en démord toujours pas et malgré les révélations sans cesse croissantes sur les horreures commises par les troupes du général Kagame au cours de ces vingt dernières années, dont la dernière date du 01 octobre 2010 au travers du « mapping report », le soutien de la journaliste belge au dictateur rwandais reste indéfectible.

La rédaction du journal Le Soir, devrait réagir en urgence, au risque, que le sérieux discrédit, que ce genre de désinformation porte à sa journaliste, ne l’atteigne à son tour.

Ruhumuza Mbonyumutwa

Lire le communiqué complet de l’agence Belga de ce lundi 06 décembre 2010.

Commentaires

commentaires


© 2020 Jambonews