Jambonews FR - Restons informés

La Manifestation pro-Kagame à Bruxelles, un vrai fiasco

La Manifestation pro-Kagame à Bruxelles, un vrai fiasco
Manifestants pro Kagame
Manifestants pro Kagame

Manifestants pro Kagame

Alors que des centaines des Rwandais, Congolais et belges manifestaient, au centre de Bruxelles contre la venue de Paul Kagame en Belgique, une poigne de ses partisans a organisé une contre manifestation qui a tourné au désastre : cette manifestation devait commencer à 16h00, cependant visiblement à cette heure là, il n’y avait que quelques individus ( 3 à 5) qui attendaient désespérément les autres. Vers 17h45, après un léger accroissement du nombre de manifestants, cette pseudo-manifestation a pu commencer. Qui étaient ces manifestants ?

Ce sont des rwandais se déclarant fidèles au président rwandais Paul Kagame. Ils venaient essentiellement de Bruxelles, ils étaient une trentaine, femmes et hommes confondus, et portaient des panneaux sur lesquels on pouvait lire « Paul Kagame n’est pas un tueur, mais un grand leader», « Bienvenue à Paul Kagame à Bruxelles », « Les rescapés tutsi de Bruxelles souhaitent la bienvenue à Paul Kagame, tu es notre héros »

Paradoxalement un peu plus tard nous avons appris que ces manifestants avaient été payés par le gouvernement rwandais pour venir manifester. Pourquoi payer les manifestants ? La réponse est toute simple, toutes les cartes que le régime sanguinaire jouait pour s’ouvrir les portes partout dans le monde ne semblaient plus faire recette. Même les farouches fervents de Paul Kagame ne cachent plus leur embarras voire même leur dégoût face aux dérives autoritaires de l’homme fort de Kigali qui ne cessent de se multiplier. Cela explique pourquoi il a été difficile et même impossible de persuader les gens de venir manifester tout simplement par enthousiasme. Avouons que ça demande bien sûr une grande audace de venir s’afficher à une place publique pour apporter son soutien à un homme accusé de « génocide ».

Manifestants pro Kagame
Manifestants pro Kagame

Ces manifestants étaient encadrés par quelques policiers et essayaient de hurler et de chanter pour attirer l’attention des passants, mais visiblement, personne ne semblait leur porter attention. On a pu même constater qu’il y avait d’autres pro-kagamien qui sont arrivés se joindre à eux, mais découragés par l’effectif très insignifiant de ceux qui étaient déjà là et la désorganisation de cet événement, ils ont rebroussé le chemin et repartis vers le métro. Au cours de cette manifestation, il y a eu également un incident : les uns, des manifestants congolais ayant participé à la première manifestation (anti Kagame) n’ont pas pu supporter d’ entendre les pro-kagame chantant « Kagame le héros », et se sont dirigés vers eux en slogan « Kagame génocidaire, Kagame tueur », ils ont été immédiatement encerclé par une trentaine de policiers qui les ont violemment braqués par terre et interpellés.

Après cet incident, la sécurité a été renforcée autour de ceux qui manifestaient, toutes les personnes d’origine africaine et tout suspect qui était dans les alentours, a été repoussé plus loin, et les paramètres autour des manifestant ont été élargis. Vers 19h00, les manifestants se sont tristement dispersés avec un sentiment d’échec.

Jean Mitari.

Commentaires

commentaires


© 2020 Jambonews