Jambonews FR - Restons informés

RDC: l'UDPS du vieil opposant Etienne Tshisekedi enfin légalisée

RDC: l'UDPS du vieil opposant Etienne Tshisekedi enfin légalisée

UDPS

UDPS


BRUXELLES 29/01 (BELGA) – Le parti du vieil opposant congolais Etienne Tshisekedi wa Mulumba, l’Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS), a fini par être enregistré par l’Hôtel de ville de Kinshasa, qui avait dans un premier temps rejeté ses statuts, a annoncé samedi la radio onusienne Okapi.
Le notariat de l’Hôtel de ville de Kinshasa a finalement légalisé vendredi les statuts de l’UDPS de M. Tshisekedi tels que révisés lors du
premier congrès du parti, qui s’était tenu du 10 au 14 décembre derniers dans la capitale de la République démocratique du Congo (RDC), a précisé la radio, parrainée par l’ONU.
L’administration urbaine de Kinshasa avait dans le courant de la semaine d’abord rejeté la légalisation des statuts de l’UDPS, en affirmant qu’ils avaient déjà été déposés par une autre aile du parti – traditionnellement agité par des dissensions internes -, représentée par François Beltchika.
« Les textes du parti dont les statuts ont été effectivement authentifiés par le notaire après que les membres de l’UDPS ont eu, par la main de leur président, à dénoncer les manœuvres d’écarter l’UDPS des échéances électorales à venir », a affirmé le secrétaire national de l’UDPS chargé de la communication, Serge Mayamba, à Radio Okapi.
L’UDPS avait accusé le régime du président Joseph Kabila de vouloir empêcher le parti de se présenter à la prochaine élection présidentielle.
Le président de l’UDPS, Etienne Tshisekedi, est rentré le 8 décembre dernier à Kinshasa en provenance de Belgique, où il a suivi un traitement médical, pour faire campagne en vue de la présidentielle – à un seul tour – de novembre prochain.
L’UDPS, fondée en 1982 comme parti d’opposition au maréchal Mobutu Sese Seko, avait boycotté les élections présidentielle et législatives de 2006-2007 et ne dispose dès lors d’aucune représentation parlementaire, malgré son statut de « fille aînée de l’opposition ».

Commentaires

commentaires


© 2020 Jambonews