Jambonews FR - Restons informés

Rwanda-Belgique : Camarade arrêté à Bruxelles

Rwanda-Belgique : Camarade  arrêté à Bruxelles
Camarade lors du programme "Come and see"

Camarade lors du programme "Come and see"

Ernest Gakwaya plus connu sous le surnom de « Camarade » a été arrêté ce matin du 23 mars 2011 à Bruxelles.

La police a débarqué à son domicile et a emporté tous les ordinateurs, même familiaux ainsi que les téléphones portables, nous raconte un proche de la famille joint par téléphone. La police n’a pas indiqué à la famille les raisons de l’arrestation, ni le lieu ou Camarade a été emmené.
Camarade avait défrayé la chronique ces derniers jours, lorsqu’il s’était rendu au Rwanda dans le cadre du programme « Ngwino urebe » (Come and see) grâce auquel il avait pu visiter le Rwanda et rencontrer des hauts dirigeants dont Paul Kagame.
Cette visite avait exaspéré certains rescapés du génocide de 1994 qui accusaient certains participants au programme d’avoir pris part au génocide.
Ces rescapés avaient tenté de manifester leur désapprobation quant à cette venue: « Nous ne voulons pas de génocidaire sur le sol rwandais » clamaient -ils. Mais cette manifestation avait été rapidement interdite par le gouvernement du FPR.
Ce programme come and see est intervenu dans une tentative de séduction de la diaspora rwandaise par le régime du FPR, après les dissensions en son sein qui ont poussé à l’exil plusieurs personnalités militaires et civils fondateurs du mouvement. Ces dissensions s’ajoutaient à la publication d’un rapport accablant de l’ONU accusant le régime du général Paul Kagame et son bras armée APR de crimes de guerres, crimes contre l’humanité voire de génocide au Congo.
Plusieurs fois mis en cause dans les médias belges et par des associations telles que Ibuka ou la « communauté rwandaise de Belgique » qui n’est en réalité que l’antenne du FPR sur le sol belge, pour sa participation présumée dans le génocide de 1994, Camarade avait récemment reçu des autorités de Kigali, l’assurance qu’aucun dossier n’était en cours contre lui devant les Gacaca.
Un autre ressortissant rwandais a également été arrêté ce 24 mars et conduit à la prison de Forest, la famille n’a pour le moment pas d’autres informations.
Par ailleurs, selon certaines sources, l’ancien secrétaire général des Interahamwe Eugène Mbarushimana , également participant au programme « Come and see » aurait également été arrêté. Cette dernière information reste toutefois encore à vérifier.
Par Grégoire Karekezi
JamboNews.net

Commentaires

commentaires


© 2020 Jambonews