Jambonews FR - Restons informés

Rwanda – mémoire : le PDP condamne les expulsions d’Ibuka-Belgique

Rwanda – mémoire : le PDP condamne les expulsions d’Ibuka-Belgique
PDP – Imanzi

PDP - Imanzi

PDP - Imanzi


Le pacte de défense du peuple,  parti de Déo Mushayidi, a fermement condamné l’expulsion par Ibuka-Belgique de rwandais venus commémorer  les victimes du génocide en date du  7 avril 2011 à Bruxelles.
Dans ce communiqué de presse daté du 11 avril 2011, le PDP estime qu’on ne peut pas tolérer  que des rwandais qui n’ont posé aucun problème soient expulsés comme si ils n’avaient pas le droit de se souvenir.
Le plus triste dans cette histoire rajoute le PDP est que cette action ne se différencie pas de la ségrégation ethnique qui avait lieu avant le génocide. Le PDP continue en affirmant qu’il est incompréhensible qu’une seule ethnie, celle des Tutsi puisse être seule autorisée à  se souvenir de tous les rwandais qui ont péri dans le génocide de 1994.
Le PDP estime qu’il est d’autant plus honteux que ces expulsions ont eu lieu sous les yeux de deux membres de l’ambassade du Rwanda en Belgique, qui sont au service d’un état prétendu unitaire sans qu’un seul acte de condamnation ne puisse être posé.
Pour éviter que les horreurs commises au Rwanda ne se reproduisent le PDP-IMANZI est d’avis que tous les rwandais sans distinction aucune devraient participer aux commémorations.
Le PDP demande enfin à l’état belge qui a accueilli les rwandais sans  discrimination, d’arrêter de soutenir pareilles ségrégations
Rappelons que Déo Mushayidi, le président du PDP, rescapé Tutsi du génocide au cours duquel il a perdu toute sa famille en 1994 s’était fait agresser  par un employé de l’ambassade du Rwanda à Bruxelles lors des commémorations du 7 avril 2006.
Cet employé lui avait reproché sa présence aux commémorations du 06 en ces termes « Comment peux-tu oser venir ici commémorer le génocide des Tutsi alors que tu étais hier à  Woluwé  Saint Pierre aux côtés des Bahutu? »
Cet incident qui avait revolté Déo Mushayidi, l’avait poussé à écrire un texte, devenu historique depuis lors et  intitulé « pourquoi j’ai commémoré le 06 avril ».
Par Grégoire Karekezi
JamboNews.net

Commentaires

commentaires


© 2020 Jambonews