Jambonews FR - Restons informés

Rwanda : Nomination d’un ministre déjà controversé par ses collaborateurs

Rwanda : Nomination d’un ministre déjà controversé par ses collaborateurs

Ministre Agnes Binagwaho

Ministre Agnes Binagwaho


Dr Agnes Binagwaho a été nommée ministre de la santé au début du mois de mai, quelques jours à peine après  avoir été accusée de népotisme et de harcèlement par les employés du ministère de la santé.
En effet, les employés du ministère de la santé ont adressé un rapport au médiateur de la république dans lequel ils accusent Mme Agnes  Binagwaho , ministre de la santé fraichement nommée, de harcèlement , népotisme et de détournement de biens sociaux. Le rapport cite des cas de harcèlement des employés, des malversations, et des cas de traitement différenciés non justifiés, les employés de quelques services recevant des salaires dignes de directeurs, ainsi que des bonus non justifiés.
Le Dr Agnes Binagwaho, pédiatre,  est rentrée au Rwanda en 1996 en provenance de la France ou elle aurait exercée. Elle était secrétaire permanente du ministère de la santé jusqu’à ce qu’elle soit nommée ministre de la santé. Elle était aussi responsable du programme national de lutte contre le SIDA. A ce propos, elle a publié en Août 2009, un rapport sur la santé des adolescents, dans lequel elle estimait que la santé de ces derniers était négligée en général, notamment en ce qui concerne le SIDA et les infections sexuellement transmissibles (IST/MST). A ce propos, il serait intéressant d’examiner de près   jusqu’où ce rapport a soutenu  la campagne de grande échelle  pour la vaccination contre le papilloma virus(HPV), qui est  engagée actuellement sur plus de 100.000 fillettes rwandaises (pré adolescentes),  avec des vaccins encore en étude.
Le Dr Agnes Binagwaho a prêté serment ce 10 Mai en tant que ministre de la santé. Elle remplace à ce post le Dr Richard Sezibera, qui, après avoir annoncé la stérilisation massive des hommes comme un plan noble en matière de santé publique, s’est vu promettre  au poste de secrétaire général  de l’East African Community (EAC).
Dans ce jeu de chaises musicales, citons aussi Mr Pierre Damien Habumuremyi qui s’est vu confier le ministère de l’éducation, Mme Venantie Twagirayezu comme ministre de cabinet du président, Mr Albert Nsengiyumva au ministère des infrastructures, et Mr Alex Nzahabwanimama  comme ministre d’état adjoint aux infrastructures.
Dans le même jeu, il ya eu aussi  une nomination de dix nouveaux ambassadeurs, Dont Mr Joseph Habineza, le fameux « Joe », ex-ministre de la jeunesse, qui a démissionné de ses fonctions  au mois de février,  après avoir été photographié en se donnant en spectacle avec des  jeunes filles. Il lui a été confié la représentation du Rwanda au Nigeria.
Nous ne pouvons que les féliciter et leur souhaiter beaucoup d’exploits dans leurs nouvelles fonctions. Apparemment, ces personnes auront plusieurs choses à nous apprendre dans les plus brefs délais. A suivre…
Une phrase me revient à l’esprit et, c’est en kinyarwanda…n’est-ce pas que l’on dit  « Wirukana umugore usura, ukazana uhitwa ? »

Rugwiro
Jambonews.net

Commentaires

commentaires


© 2020 Jambonews