Jambonews FR - Restons informés

Les USA demandent au Rwanda plus d’ouverture démocratique

Les USA demandent au Rwanda plus d’ouverture démocratique

A l’occasion d’une visite de 4 jours au Rwanda, Susan Rice, l’envoyée spéciale des Etats-Unis aux Nations Unies, a appelé le gouvernement rwandais à plus d’ouverture démocratique.

Susan Rice

Susan Rice


Dans son discours tenu le 23 novembre à Kigali, Susan Rice a déploré le fait que les activistes de la société civile, les journalistes ainsi que les opposants avaient peur de s’exprimer librement. Elle a ainsi fustigé le harcèlement, les appels téléphoniques nocturnes et les disparitions dont étaient victimes certains d’entre eux soulignant que les restrictions de la presse persistent.
Rice a cependant loué le président rwandais pour « le progrès extraordinaire » accompli et a appelé à la conjugaison du progrès économique à l’ouverture démocratique, tout en soulignant le soutien continu des Etats-Unis.
Les autorités rwandaises sont régulièrement visées par les organisations des Droits de l’Homme pour leurs violations répétées des Droits de l’Homme. Amnesty International a, en juin dernier, critiqué le pouvoir rwandais l’accusant d’étouffer toute dissension et d’emprisonner les opposants tandis que le Conseil de l’ONU des Droits de l’Homme s’est récemment préoccupé des attaques et des restrictions faites à la liberté d’expression.
L’émissaire américaine a, en outre, annoncé son intention de visiter le mémorial du génocide de Gisozi pour rendre hommage aux victimes.
Donatien Nshimyumuremyi
Jambonews.net

Commentaires

commentaires


© 2020 Jambonews