Jambonews FR - Restons informés

L’Ambassade de la RDC à Paris assiegiée, Bruxelles en ebullition

L’Ambassade de la RDC à Paris assiegiée, Bruxelles en ebullition

L’Ambassade de la RDC à Paris a été prise d’assaut, par quelques dizaines de « combattants » ce lundi 5 décembre 2011 à la veille de l’annonce des résultats des élections présidentielles en République Démocratique du Congo.

Des congolais déchirant une affiche de Joseph kabila à l'intérieur de l'Ambassade de la RDC à Paris

Des congolais déchirant une affiche de Joseph kabila à l'intérieur de l'Ambassade de la RDC à Paris


Les manifestants d’origine congolaise, ayant occupé l’Ambassade ont déclaré être « entrés  pacifiquement dans l’Ambassade afin de « prendre possession  d’une terre appartenant au peuple congolais ».
Durant leur courte occupation de l’Ambassade, les manifestants, qui scandaient « Ya Tshitshi Président », ont notamment déchiré des affiches à l’effigie de Joseph Kabila, avant d’être évacués et arrêtés par la police française qui les a relâchés en début de soirée.
A Pretoria, des manifestants ont attaqué l’Ambassade, brisé des vitres et une porte d’entrée, selon AFP. Ils protestaient contre l’information selon laquelle « les résultats de l’élection seraient annoncés en Afrique du sud et non en RDC. Des incidents ont également eu lieu à Johannesburg entre policiers et manifestants qui demandaient au Président Jacob Zuma de ne pas se mêler des affaires congolaises.
A Bruxelles ce sont entre 270 et 350 personnes selon la police, 1000 personnes selon des participants qui ont manifesté ce lundi 5 décembre 2011, dans différents endroits de la ville principalement dans le quartier Matonge.
La manifestation a démarré à la porte de Namur avant de prendre la direction de la place du Luxembourg et de revenir au point de départ, en étant passée par l’Ambassade des Etats Unis.
Une délégation s’est également rendue au siège du PS ou elle a été reçue pendant qu’une autre délégation était reçue à l’Ambassade des Etats-Unis à Bruxelles.
Henry Muke, l’un des organisateurs de cette manifestation, non autorisée mais « tolérée » par le Bourgmestre d’Ixelles, a déclaré à Jambonews, que l’objectif de la manifestation était d’exprimer la colère des congolais contre la Belgique, suite aux propos tenus par Marie Arena « démontrant la partialité de la Belgique et de l’Union Européenne dans les élections au Congo ».
Il a notamment déclaré être révolté, par « le manque de condamnation, par la Belgique et l’Union européenne, des fraudes massives dont s’est rendu coupable, le camp de Kabila », le Président sortant.
Manifestation RDC du 5 décembre à Bruxelles. Source: Belga

Manifestation RDC du 5 décembre à Bruxelles. Source: Belga


Plusieurs incidents ont eu lieu en marge de cette manifestation, deux poubelles du quick de Matonge ont été brulées dans la rue et quelques voitures ainsi qu’une boutique ont été saccagées.
Selon des sources policières, les premiers incidents durant l’après-midi ont été causés par un groupe d’une vingtaine de jeunes « assez provocateurs » habituellement non connus des services de police.
Au total, trois personnes ont été blessées, un policier qui a reçu du Gaz Lacrymogène en plein visage ainsi que deux manifestants, dont une femme.
La proclamation des résultats des élections présidentielles en RDC est attendue pour ce mardi 6 décembre, dans une ambiance électrique en RDC, et plus particulièrement à Kinshasa.
Signe qui ne trompe, pas, le gouvernement a suspendu la diffusion des SMS en RDC au motif officiel de «préserver l’ordre public et d’assurer un aboutissement heureux du processus électoral en RDC».
Autre signe de la gravité de la situation, l’armée belge est actuellement en « stand-by », prête à se rendre en RDC afin d’évacuer les expatriés, d’après une information diffusée par la RTBF.
Depuis quelques jours, plusieurs expatriés vivant en RDC ont déjà commencé à fuir, certains en direction du Congo Brazzaville ou tous les hôtels de la capitale affichent complet d’autres étant revenus dans leurs pays d’origine.
Le scénario catastrophe tant redouté pourra t’-il être évité?
Ruhumuza Mbonyumutwa
JamboNews.net

Commentaires

commentaires


© 2020 Jambonews