Jambonews FR - Restons informés

Après La Haye, Londres suspend son aide au Rwanda

Après La Haye, Londres suspend son aide au Rwanda

Ce vendredi 27 juillet 2012, La Grande-Bretagne a annoncé avoir coupé son aide au développement qu’elle accordait à Kigali en réaction au rapport des experts des Nations-Unies qui met en cause le gouvernement rwandais pour son soutien aux rebelles du M23 qui sévissent à l’Est de la République Démocratique du Congo. Cette annonce intervient au lendemain de la suspension par les Pays-Bas de quelques 5 millions d’euros d’aide financière qu’ils destinaient au Rwanda.

Royaume-Uni

Royaume-Uni


25 millions de dollars, c’est le montant dont le Rwanda sera privé jusqu’à nouvelle ordre. Cette décision survient après la décision du gouvernement néerlandais de couper son aide au développement qu’il accordait au Rwanda, devenant ainsi le premier pays européen à sanctionner le Rwanda pour son rôle dans la guerre sanglante qui sévit à l’Est de la RDC depuis le mois d’avril 2012.
« Si le Rwanda a violé des résolutions du Conseil de sécurité sur l’embargo des armes, nous devrons réévaluer notre position”, avait indiqué, prudent, ce jeudi 26 juillet, le ministère britannique des Affaires étrangères, avant de changer d’avis ce vendredi.
Cette décision de fermer les robinets au pays des mille collines est d’autant plus handicapante que le budget national du Rwanda est constitué à plus de 45% par l’aide provenant des donateurs étrangers.
La décision intervient également  quelques jours après que les Etats-Unis aient annoncé suspendre leurs 164 000 euros correspondant à une partie de l’aide militaire au régime de Kigali  et seulement 3 jours après que les Etats-Unis aient averti des officiels rwandais, en ce compris le Président Paul Kagame, qu’ils pourraient faire l’objet de poursuites devant la Cour Pénale internationale en raison des éléments démontrant leur soutien aux rebelles du M23, qui sèment la terreur à l’Est de la RDC et ont déjà provoqué le déplacement de plusieurs centaines de milliers de civils.
Laure Uwase (Twitter: @LaureUwase)
Jambonews.net

Commentaires

commentaires


© 2019 Jambonews