Jambonews FR - Restons informés

Tirs au mortier par l’armée congolaise dans le nord du Rwanda

Tirs au mortier par l’armée congolaise dans le nord du Rwanda

Ce lundi 19 novembre, des soldats de l’armée congolaise auraient tiré dans le nord du Rwanda, à Rubavu, causant  un blessé. Deux tirs au mortier ont été entendus et de petits tirs s’entendent toujours, annonce le quotidien rwandais « Kigali Today ». Un responsable du gouvernement congolais a démenti ces accusations, affirmant que le Rwanda faisait feu sur son propre territoire pour prétexter une intervention, rapporte l’Agence Reuters.
Reprise des combats entre le M23 et l’armée congolaise
Ces tirs surviennent au moment de la reprise des combats entre le M23 et l’armée congolaise, ce lundi 19 novembre en début d’après-midi, suite au rejet du gouvernement congolais de la demande de négociation émise par le M23. Le gouvernement congolais a refusé ces négociations en argumentant que la rébellion est une troupe fictive qui est soutenue par le Rwanda, et qu’il préférait donc négocier avec le Rwanda, qui sont pour la RDC les vrais agresseurs. Les tirs ont été échangés dans les quartiers de Munigi et Mudga au nord et au nord-ouest de la capitale du Nord-Kivu, dans l’est de la République Démocratique du Congo (RDC), causant six blessés, dont certains grièvement.
Les combats entre le M23 et les FARDC ont également causés le déplacement de milliers de civils congolais.
Le colonel Vianney Kazarama, porte-parole du M23, a déclaré que les rebelles étaient tout proche de Goma. « Nous allons prendre la ville. Nous allons passer la nuit à Goma », a -t-il affirmé, en continuant: « notre la prochaine étape est Bukavu ».
Selon un rapport d’experts des Nations Unies, le M23 est activement soutenu par le régime rwandais. La nouvelle percée du M23, après que le mouvement ait essuyé la veille de lourdes pertes dans ses rangs, a ravivé les soupçons de soutien du Rwanda, et, dans une moindre mesure, de l’Ouganda à ce mouvement.

Laure Uwase    

Jambonews.net
Article mis à jour à 17h48

Commentaires

commentaires


© 2020 Jambonews