Jambonews FR - Restons informés

La guerre à l'Est de la RDC : Les artistes congolais se mobilisent

La guerre à l'Est de la RDC : Les artistes congolais se mobilisent

« Stop à la guerre à l’Est » c’est le titre de la chanson que viennent d’enregistrer plusieurs artistes congolais pour dénoncer cette énième guerre inexpliquée à l’Est du Congo. Ces artistes appellent à l’unité face à l’agression de leur pays, et exhortent les agresseurs de laisser le Congo en paix.
La chanson est une co​​-production de Mme Odiane Lokako décorée ambassadrice de la Paix à Kinshasa en mai 2011 et le député Patrick Muyaya. Deux congolais qui disent se sentir énormément concernés par la situation à l’Est du pays. Ils disent que n’ayant  pas d’armes pour défendre leur patrie,  ils ont juste eu cette idée. D’après les producteurs, c’est  la première fois en RDC et en Afrique centrale qu’une chanson est produite pour une bonne cause. Plusieurs artistes populaires de la RDC se sont mobilisés pour participer à la production de cette chanson enfin de dire leur ras-le-bol suite àcette recrudescence de la violence. L’artiste Balume Innocent alias Innoss’B est le benjamin du groupe. Originaire de l’Est de la RDC, il a bien accueilli cette initiative. Avec lui, il y a aussi d’autres artistes congolais d’une grande renommée notamment,  Fally Ipupa, Papa Wemba, Tshala Muana, Lutumba Simaro, Felix Wazekwa, Bill Clinton Kalonji, Marie Misamu, Meje 30, Emeneya, Koffi Olomide, Manda Chante, FM Fiston Mbuyi, Verby All Stars, Leperc, Barbara Kanam, et Mbilia Bel.
«  Là où règne la guerre avant de tuer les personnes on commence par tuer la vérité » sont les mots qui commencent la chanson. « Qui peut nous révéler la vérité sur cette guerre ? Comme des fils perdus dans une terre meurtrie, comme un rêve tout noir, le Congo s’assombrit, la guerre nous envahit à l’Est du pays. Voilà encore une guerre injuste, nos familles perdent espoir dans ces évènements tout  noirs. L’Est du Congo est embrasé par des agressions insensées, à bas la balkanisation et les violences contre la population. Le Congo est notre droit, notre intégrité et notre chère patrie, il demeurera indivisible. Tout comme un seul homme allons-y combattre, défendons la souveraineté de la République. Dressons- nous contre l’ennemi à l’Est de la RDC. La RDC vainquera, la RDC aura le dernier mot. Tenons-nous debout, chassons nos agresseurs de la terre de nos ancêtres. J’ai huit ans j’ai vu ma mère violée, j’ai 10 ans j’ai vu mon père tué, nous voulons la tranquillité la paix et l’unité pour notre Congo. C’est le temps pour l’unité que cette guerre cesse pour toujours. Agresseurs laissez nous tranquille. Stop à la guerre à l’Est, cette boucherie a trop duré, voulez-vous que le Congo de demain soit celui des orphelins et des veuves ? Sachez bien mon frère, ma sœur que le Congo nous appartient, si toi l’agresseur tu veux prendre le Congo, demande à Dieu de créer encore le monde, alors vous, vous prendrez la notre avec des richesses nous prendrons le votre sans richesses enfin de vivre en paix. Les frontières ont été tracées depuis longtemps, laissez nous tranquilles, à chaque peuple son territoire. Laissez nous tranquilles avec notre Congo ». Ainsi chantent une vingtaine d’artistes congolais en lingala, français et anglais pour dire stop à la guerre qui ensanglante leur pays.
Jean Mitari
Jambonews.net

Commentaires

commentaires


© 2020 Jambonews