Jambonews FR - Restons informés

Karangwa au Rwanda, pas de visa pour Twagiramungu

Karangwa au Rwanda, pas de visa pour Twagiramungu

C’est ce vendredi 21 juin 2013 à 13h50 que l’avion transportant Gérard Karangwa Semushi, le vice-président du PDP-Imanzi a atterri au Rwanda. Accueilli notamment par une dizaine de journalistes qui le pressaient de questions, Gerard Karangwa les a informé qu’il les contacterait le moment venu pour leur faire parvenir les objectifs de son parti. Initialement prévu dans le voyage, l’ancien premier Ministre, Faustin Twagiramungu, qui devait prendre le même avion, n’a quant à lui pas pu en être, faute de visa.
Le dernier message de Gérard Karangwa
 

Gerard Karangwa et Faustin Twagiramungu à l'aéroport de Zaventem le 20 juin 2013

Gerard Karangwa et Faustin Twagiramungu à l'aéroport de Zaventem le 20 juin 2013


La veille de son départ, à l’Aéroport de Zaventem, en Belgique, Gérard Karangwa a confié à Jambonews être « serein, fier et rempli d’une joie immense » au moment de refouler le sol de sa terre natale.  Il nous a confié être sans crainte car « quand on va chez soi, on ne devrait pas avoir peur ».  Comme dernier message qu’il a adressé aux rwandais, aussi bien ceux du Rwanda que ceux vivant à l’étranger, Gerard Karangwa, a tenu à adresser un message de salutations et de paix en précisant que ce qui l’amène au Rwanda c’est l’enregistrement du parti « Le projet qui m’y amène est un projet pacifique et qui n’apportera que du bien aux rwandais ».
Il a par ailleurs regretté que Faustin Twagiramungu n’aie pu l’accompagner espérant que d’ici quelques jours ce visa lui sera accordé et qu’il pourra ainsi le rejoindre sous peu.
Il a enfin demandé aux partis politiques  en exil de pouvoir leur emboiter le pas et de rester en contact afin de pouvoir s’échanger les informations dans l’objectif d’ « apporter les changements nécessaires d’une façon pacifique et démocratique. »
Pas de visas pour Faustin Twagiramungu
 Faustin Twagiramungu, qui devait être du voyage, n’a quant à lui pas pu embarquer dans l’avion, faute de visa.
 
Double citoyen belge et rwandais, Faustin Twagiramungu a fait une demande de visa avec son passeport belge, justifiant ce choix par l’occurrence que son passeport rwandais était expiré.
C’est le 28 mai 2013 que l’ancien Premier Ministre a déposé sa demande de visa auprès de l’Ambassade du Rwanda en Belgique. En principe les belges doivent attendre 21 jours avant d’obtenir leur visa mais en pratique, ce délai n’est pas appliqué aux belges d’origine rwandaise qui obtiennent leurs visas en l’espace d’une poignée de jours.
Ce jeudi 20 juin, le jour initialement prévu pour son départ, Faustin Twagiramungu s’est à nouveau rendu à l’Ambassade espérant
Gerard Karangwa et Faustin Twagiramungu à Zaventem le 20 juin 2013

Gerard Karangwa et Faustin Twagiramungu à Zaventem le 20 juin 2013


pouvoir y retirer son passeport 25 jours après avoir introduit la demande de visa. Le visa n’avait toujours pas été accordé et il a été contraint d’annuler son voyage. Interrogé à ce sujet, Faustin Twagiramungu préfère ne pas utiliser le terme « refusé », qui n’est selon pas exact  mais plutôt le terme « retardé », car l’Ambassade lui a signifié qu’une procédure devait être suivie et que Kigali n’avait pas  encore donné le feu vert. Pour lui, c’est donc une question de temps, avant qu’un visa pour le Rwanda ne lui soit accordé et il affirme être toujours déterminé à aller au Rwanda, car « personne ne peut lui refuser d’aller dans son pays ».
« J’attends, et personne ne m’interdira d’aller dans mon pays. Je ne suis pas criminel et si même j’étais criminel, ils auraient avantage à m’avoir avec eux pour qu’ils me mettent en prison » a-t-il ainsi confié à Jambonews avant de conclure d’un ton déterminé,  « Franchement, rien ne peut m’arrêter et personne ne peut prétendre m’en empêcher, j’utiliserai tous les moyen pour aller dans mon pays ».
 
Ruhumuza Mbonyumutwa
Jambonews.net
 
 

Commentaires

commentaires


© 2020 Jambonews