Jambonews FR - Restons informés

Rwanda: Le Parti démocratique vert rwandais enfin reconnu

Rwanda: Le Parti démocratique vert rwandais enfin reconnu

Après des années de tractations avec le régime de Kigali, le Parti démocratique vert du Rwanda a enfin été officiellement reconnu ce vendredi 9 août 2013. 

Frank Habineza  - source: africa-times-news.com

Frank Habineza - source: africa-times-news.com


Si le parti vert existait depuis plusieurs années, il n’était pas pour autant reconnu officiellement. Après le Parti social Imberakuri, reconnu par les autorités rwandaises et enregistré depuis août 2009, le parti vert a reçu officiellement son autorisation, octroyée par le Conseil de la Bonne gouvernance du Rwanda, organe chargé d’enregistrer les formations politiques.
« Cela a été un long processus, nous sommes reconnaissants d’avoir finalement obtenu une licence« , a déclaré le Président du parti, Frank Habineza aux journalistes, après la réception des papiers reconnaissant sa formation politique.
La question qui se pose maintenant, est de savoir quel changement ce nouveau venu apportera au Rwanda, où la scène politique est totalement dominée par le FPR, parti au pouvoir depuis 1994. Cette monopolisation de la vie politique par le FPR, explique les scores staliniens obtenus aux élections présidentielles par Paul Kagame, l’homme fort du Rwanda, 95% en 2003, 93% en 2010.
Le parti vert obtient son agrément, trois ans après l’assassinat de son Vice-président André Kagwa Rwisereka, retrouvé décapité le 13 juillet 2010, à quelques jours des élections présidentielles. Suite à cet assassinat, le Président du parti vert Frank Habineza, s’est refugié en Suède, d’où il est rentré en septembre dernier.
Les Forces démocratiques unifiées (FDU), est une autre grande formation politique d’opposition qui tente d’obtenir sa reconnaissance au Rwanda mais sans succès. La présidente du parti, madame Victoire Ingabire Umuhoza, croupit actuellement en prision,  tout comme presque la quasi-totalité des autres leaders des partis d’opposition. C’est le cas de Maître Bernard Ntaganda, Président du PS-Imberakuri qui purge une peine de 4 ans de prison ferme, et de Déogratias Mushayidi , Président du parti Pacte de défense du peule Imanzi (PDP-IMANZI), qui purge une peine de prison à perpétuité.
L’ancien Premier ministre Faustin Twagiramungu, qui le 21 juin 2013 a tenté de rentrer au Rwanda afin de faire enregistrer son parti le Rwanda Dream Initiative(RDI) et faire la politique au Rwanda, n’a, contrairement à Gérard Karangwa Semushi du PDP-Imanzi , pas pu prendre l’avion faute de visa.
Jean Mitari
Jambonews.net

Commentaires

commentaires


© 2020 Jambonews