Jambonews FR - Restons informés

Obus à Gisenyi : Kigali et Kinshasa s’accusent

Obus à Gisenyi : Kigali et Kinshasa s’accusent

Alors que la guerre fait rage à l’Est de la RDC à quelques kilomètres de la ville de Goma, les obus lancés ces derniers jours en territoire rwandais, qui ont tué une femme rwandaise et blessé un enfant,  proviennent selon  plusieurs observateurs indépendants des positions du M23. A en croire Kinshasa certains auraient même été tirés à partir du territoire rwandais, par l’armée rwandaise. Kigali continue quant à lui à mettre en cause les forces gouvernementales congolaises. Les soupçons que le Rwanda chercherait un prétexte pour entrer officiellement en RDC se précisent de plus en plus. 

source: lepotentielonline.com

source: lepotentielonline.com


Selon la Monusco, la Mission des Nations Unies pour la stabilisation du Congo,  et le gouvernement congolais, il n’y a pas l’ombre d’un doute, les obus ayant touchés le territoire rwandais ces derniers jours  fauchant une femme rwandaise dans son champ, ont été tirés à partir des positions du M23 alors que d’autres auraient été lancés par l’armée rwandaise qui « tire délibérément sur son propre territoire dans un but de manipulation ». « La force des Nations Unies est en mesure de confirmer que les tirs qui ont ciblé le territoire rwandais entre le 22 et le 29 août provenaient des positions du M23. La force MONUSCO n’a eu à observer aucune unité des FARDC tirant en direction du territoire rwandais durant cette période », a déclaré à New York jeudi le 29 août dernier, le sous Secrétaire général de l’ONU en charge des Opérations de maintien de la paix. Même le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a confirmé le vendredi 30 août que les rebelles du M23 avaient tiré en direction du territoire rwandais.
« Des témoins ont vu un tir d’obus près de la frontière du lieu-dit la Grande barrière, tiré par les forces rwandaises vers le Rwanda. Donc ce sont des mises en scène qui n’impliquent même plus le M23. L’armée rwandaise elle-même a tiré à midi aujourd’hui, du Rwanda sur le Rwanda » a souligné Lambert Mende Porte-parole du gouvernement congolais sur les ondes de la RFI jeudi le 29 août dernier.
« Tout ceci est pour faire croire à l’opinion nationale et internationale que ce sont les hommes des troupes congolaises et la Brigade spéciale d’intervention qui attaquent le Rwanda. Alors qu’en réalité, c’est le Rwanda qui attaque le Rwanda« ,  cite l’avenir, un journal d’information congolais.
Par contre l’ONU accuse les troupes rwandaises et le M23 interposé, de frapper avec précision des soldats de la Monusco ; un soldat tanzanien a été tué par ces tirs du M23 et son allié le Rwanda.
Kigali menace Kinshasa
Du côté de Kigali, l’écho est tout autre et le régime de Paul Kagame continue d’accuser les forces gouvernementales congolaises de tirer sur son territoire et menace d’intervenir officiellement en RDC. Dans un communiqué publié jeudi le 29 août dernier, la Ministre rwandaise des Affaires étrangères Louise Mushikiwabo, a dénoncé ce qu’elle a qualifié de « bombardements incessants et inacceptables du territoire rwandais par l’armée congolaise. ».
Dans la même optique, Olivier Nduhungirehe, premier conseiller de l’Ambassade du Rwanda auprès de l’ONU, s’exprimant devant le Conseil de sécurité des Nations-Unies a déclaré qu’une ligne avait été franchie, et que  «cette provocation ne pouvait plus être tolérée », Interrogé par la suite sur les ondes de la BBC sur la question de savoir si la réaction du Rwanda pouvait inclure une entrée sur le territoire de la RDC, il a répondu que tous les moyens nécessaires pour protéger le territoire et la population rwandaise seraient utilisés sans exclure aucun moyen.
Néanmoins pour Kinshasa, le Rwanda « tente de justifier l’injustifiable en se rendant compte de la montée en puissance de l’armée congolaise ».
Jean Mitari
Jambonews.net
http://www.groupelavenir.cd/spip.php?article52352
 
http://www.rfi.fr/afrique/20130831-ban-ki-moon-hausse-le-ton-contre-le-rwanda
 
http://www.rfi.fr/afrique/20130829-obus-gissenyi-rwanda-rdc-rejettent-responsabilite?ns_campaign=google_choix_redactions&ns_mchannel=editors_picks&ns_source=google_actualite&ns_linkname=afrique.20130829-obus-gissenyi-rwanda-rdc-rejettent-responsabilite&ns_fee=0
 
http://radiookapi.net/emissions-2/dialogue-entre-congolais/2013/07/17/ce-soir-le-rwanda-accuse-la-rdc-la-monusco-davoir-bombarde-deux-de-ses-villages/
 
 

Commentaires

commentaires


© 2020 Jambonews