Jambonews FR - Restons informés

Ibuka demande l’arrêt de diffusion du documentaire « Rwanda’s Untold Story »

Ibuka demande l’arrêt de diffusion du documentaire « Rwanda’s Untold Story »

Un groupe de survivants du génocide rwandais a manifesté devant le quartier général de la BBC le 12 octobre dernier. En ligne de mire ,le documentaire de la BBC intitulé Rwanda’s Untold Story, qualifiant l’émission de « déni flagrant du génocide perpétré contre les Tutsi ». Ils ont contesté le documentaire via IBUKA, l’association regroupant les organisations de rescapés du génocide au Rwanda, dans une lettre non datée.
BBC-Protest-1Les manifestants sont venus de différentes parties du Royaume-Uni et portaient des pancartes telles que «la BBC se trompe, le génocide des Tutsi a eu lieu». Le groupe a livré une pétition à la BBC dans laquelle il a appelé à un retrait immédiat du documentaire de toutes les formes de média.
Peu après la première diffusion du documentaire le 1er Octobre dernier, IBUKA a réagi par une lettre adressée au directeur général de la BBC dans laquelle elle a exprimé son indignation et sa désapprobation du contenu du documentaire.
IBUKA a déclaré que le programme était « inexact » car il ne donne la parole qu’à « ceux qui nient le génocide, sans tendre la main à un seul rescapé ou à une organisation de rescapés ». En outre, les survivants affirment que le documentaire a négligé les témoignages de personnes et d’organisations qui étaient au Rwanda en 1994. La BBC a donc, selon les signataires de la lettre, mis en péril « sa réputation d’intégrité et d’impartialité ».
Francesca Sostero de la BBC a annoncé dans un communiqué de la BBC News Publicity que la lettre d’IBUKA avait été reçue et que la chaîne avait réagi immédiatement. Selon Sostero, le porte-parole de BBC a réfuté les allégations d’IBUKA de négation du génocide et a déclaré que le programme visait à traiter la délicate question du génocide rwandais « dans un ton respectueux et mesuré ».
« [Dans l’émission] Il y a des multiples références aux massacres de Tutsis par les Hutus en 1994 et au fait que cela avait mené au génocide (…) La BBC a le devoir d’enquêter sur des sujets difficiles et complexes et nous croyons que l’émission est une précieuse contribution à la compréhension de l’histoire tragique du pays et de la région, et de la gouvernance du Rwanda au cours des dernières 20 années », a écrit le porte-parole.
Rwanda’s Untold Story a suscité de nombreux louanges et critiques depuis sa sortie. Contrairement à IBUKA, d’autres associations rwandaises telles que Rwandan Youth for Change et Global Campaign for Rwandans Human rights, ont réagi avec gratitude et reconnaissance en se référant au film comme étant « la vérité » et « un encouragement à un dialogue ouvert et inclusif entre les Rwandais ». Le CLIIR (Centre de Lutte contre l’Impunité et l’injustice au Rwanda) a ajouté que « Rwanda’s Untold Story est une énorme contribution à l’histoire tragique du Rwanda, qui a toujours été falsifiée par le régime de Paul Kagame […], et demande fermement [à la BBC] « de résister à la pression et continuer   l’honnête mission d’information ».
La reporter de la BBC Jane Corbin et le réalisateur John Conroy ont rencontré 12 témoins et experts du monde entier en préparation du documentaire qui remet en question la version communément acceptée du génocide rwandais. Parmi eux, l’ancien chef d’état-major général rwandais Kayumba Nyamwasa et le professeur américain Allan Stam. Dans le documentaire, les personnes interviewées concluent que l’histoire actuelle dans laquelle le président Kagame a été dépeint comme un héros national est dans le faux, et que le FPR de Kagame a commis des tueries de masse et des crimes contre l’humanité au Rwanda et dans le reste de la région.
Lire aussi:
20 ans après le génocide: Une société blessée par son passé et son présent
Jane Nishimwe
Traduit de l’anglais par Gisèle Uwayezu
Jambonews.net
 
 
 

Commentaires

commentaires


© 2020 Jambonews