Jambonews FR - Restons informés

La « Rwanda Media Commission » sous la menace suite à l’affaire BBC

La « Rwanda Media Commission » sous la menace suite à l’affaire BBC

La commission rwandaise chargée des médias (Rwanda Media Commission – RMC), subit des intimidations depuis qu’elle s’est prononcée contre la suspension de la BBC dans le pays le 25 octobre dernier. Une commission gouvernementale a même été créée pour enquêter sur le rôle éventuel joué par la BBC dans le génocide rwandais de 1994.

Les travaux de la Commission Ngoga ont déjà commencés à la Telecom House (Kigali)

Les travaux de la Commission Ngoga ont déjà commencés à la Telecom House (Kigali)


Créée en 2013 pour réguler le secteur de l’information au Rwanda, notamment d’accréditer les journalistes et de réguler le contenu des médias sur la base d’un code d’éthique, la RMC avait adopté jusque-là des positions extrêmement mesurées vis-à-vis des actions du gouvernement envers les médias. Depuis que cet organe, qui est pourtant né d’une volonté de rendre les médias plus libres et indépendants, s’est prononcé contre la suspension de la BBC en octobre dernier par l’Autorité rwandaise de régulation des médias (Rwanda Utilities Regulatory Authority – RURA), rien ne va plus.
L’organe subit de nombreuses tentatives de déstabilisation et surtout de décrédibilisation, sans parler également des intimidations et menaces contre ses membres, en premier lieu contre son président Fred Muvunyi. Reporters sans frontières s’est dit par la voix de son responsable Afrique, Cléa Kahn-Sriber, préoccupé par cette situation, et demande au gouvernement de défendre cet organe.
Depuis plus d’un mois, un déferlement médiatique sur les réseaux sociaux s’abat contre la RMC et ses membres. Cette campagne vise essentiellement à stigmatiser l’organe d’autorégulation des médias au Rwanda, en mettant en doute son mandat légal. Cette chasse aux sorcières est menée par des journalistes et d’autres individus proches du régime de Kigali selon Reporters sans frontières.
Fred Muvunyi, Président de la RMC

Fred Muvunyi, Président de la RMC


Les programmes du service des Grands Lacs de la BBC (Gahuzamiryango) diffusés dans la sous-région depuis 1994 en langues Kinyarwanda et Kirundi, ainsi qu’en Anglais, ont été suspendus suite à la diffusion télévisée sur BBC 2 d’un documentaire « Rwanda, The Untold Story (Rwanda: l’histoire jamais contée) », diffusé au début du mois d’octobre. Ce documentaire met en cause la version officielle des évènements qui ont conduit au génocide. Le documentaire éclaire surtout sur le rôle joué avant, pendant et après ce génocide de 1994 par l’actuel président rwandais autrefois chef de la rébellion du FPR. « Rwanda, The Untold Story » met en cause la vérité officielle selon laquelle l’homme fort du Rwanda Paul Kagame aurait mis fin au génocide en 1994, et l’accuse au contraire d’avoir joué un rôle primordial dans son déclenchement.
Suite à la diffusion de ce documentaire, le parlement rwandais a voté en faveur de l’interdiction de la BBC dans le pays. Rappelons que le Rwanda occupe la 162e position sur 180 pays dans l’édition 2014 du classement de la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières.
On a appris en même temps ce 19 novembre, qu’une commission gouvernementale rwandaise a entamé une enquête visant à faire la lumière sur le rôle joué par la BBC dans le génocide rwandais de 1994. Dirigée par l’ex-procureur général du Rwanda Martin Ngoga, cette commission composée de 5 experts va recueillir des témoignages au sein de la population sur l’implication éventuelle de la BBC dans la tragédie de 1994.
 
Jean Mitari
www.jambonews.net
 
http://fr.rsf.org/rwanda-la-commission-rwandaise-des-medias-07-11-2014,47213.html
http://www.legriot.info/13370-rwanda-enquete-sur-le-role-de-la-bbc-dans-le-genocide/
 

Commentaires

commentaires


© 2020 Jambonews