Jambonews FR - Restons informés

Belgique : ce Samedi 22 février à Bruxelles, une mobilisation inédite en mémoire de Kizito Mihigo

Belgique : ce Samedi 22 février à Bruxelles, une mobilisation inédite en mémoire de Kizito Mihigo

C’est ce samedi 22 février qu’est prévue l’inhumation de Kizito Mihigo à Kigali. A Bruxelles, plusieurs initiatives ont vu le jour afin d’associer tous les amis, fans et soutiens de KIZITO à son dernier voyage.

Un rassemblement pour la justice

A 10h30, un rassemblement est prévu devant le Palais de Justice de Bruxelles, place Poelaerts , en vue de souligner le caractère injuste de cette de cette disparition. A l’instart de Human Rights Watch et Amnesty International, la plateforme de la Société Civile Rwandaise de Belgique, initiatrice de ce rassemblement, demande une enquête transparente et indépendante sur les conditions du décès de Kizito Mihigo

Une messe pour l’honneur

A 12h00, une messe sera célébrée en l’Eglise St-Roch près du métro Yser. Cette messe qui sera concélébré par plusieurs prêtres rwandais de Belgique sera animée

Un hommage suivi d’une conférence sur l’impunité

A 14h00, un hommage public et moment de recueillement lui sera réservé en continuité de la messe au Passage 44, métro Botanique, dans la salle MINNE.

En apprenant la nouvelle tragique, les organisateurs d’une conférence sur l’impunité au Rwanda, prévue depuis plusieurs semaines à cet endroit, ont décidé de modifier leur agenda afin de consacrer une partie de l’après-midi à rendre hommage à un symbole de la lutte pour la reconnaissance de toutes les victimes au Rwanda.

Après l’hommage, à partir de 16h00, la conférence-débat débutera sur le thème de « la lutte contre l’impunité » ainsi que sur « le rôle Commonwealth dans cette lutte »

« Le Rwanda réconcilié par le Christ », un des souhaits les plus chers de KIZITO

« Si je devais me choisir un nom, et que ce nom devait signifier ce que je suis ou ce que j’aimerais être du fond du cœur, je m’appellerais : Le Rwanda réconcilié par le Christ ».

Cette phrase de Kizito Mihigo, prononcée le 10 mars 2015, symbolise ce qu’il était et ce qu’il représente désormais aux yeux de beaucoup, à savoir, un des plus grands activistes pour une reconnaissance de toutes les victimes innocentes que le Rwanda a connu.

Gustave Mbonyumutwa

www.jambonews.net

Commentaires

commentaires


© 2020 Jambonews