Jambonews FR - Restons informés

Burundi : « La vérité vaincra » !

Burundi : « La vérité vaincra » !

Le Burundi a connu un changement de gouvernement dans le calme et la paix après une élection présidentielle et le brusque décès du président sortant Pierre Nkurunziza en juin dernier. Lors d’une interview, Jambonews a pu explorer plusieurs thèmes avec l’ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Burundi auprès du Royaume de Belgique, du Grand-Duché de Luxembourg et de l’Union Européenne, monsieur Thérence Ntahiraja, notamment l‘investiture du président Évariste Ndayishimiye, la nomination du nouveau gouvernement, ses priorités ainsi que les relations avec les pays voisins.

L’ambassadeur indique que le nouveau gouvernement burundais a été mis en place conformément à la constitution burundaise qui incarne les accords d’Arusha. Aux critiques qui avancent que le président a nommé un « gouvernement de guerre », il répond que « dire que le gouvernement mis en place par son excellence Évariste Ndayishimiye est un gouvernement militaire est faux et archi-faux. Toutes ces personnes qui répandent cela sont celles qui ont l’habitude de diaboliser notre pays, mais la vérité vaincra. »

L’ambassadeur burundais parle également des priorités du nouveau gouvernement en place qui seraient toutes incluses dans le Plan National de Développement (PND 2018-2027) qui avait était élaboré par le gouvernement précédent et accueilli favorablement par de nombreux bailleurs et partenaires de développement. Notons que le nouveau président burundais a déjà mis en place un Comité de pilotage du Projet de Chemin de Fer Uvinza-Musongati-Gitega-Bujumbura-Uvira-Kindu.

Au niveau de la région des Grands Lacs, l’ambassadeur indique que le Burundi va travailler à la construction de relations toujours plus fortes avec ses voisins et partenaires de la région, tout en notant que le pays entretient déjà de très bons rapport avec tous les pays de la sous-région, excepté le Rwanda. Il ajoute également que le Burundi a beaucoup appris de sa récente histoire et qu’il a beaucoup à partager. « La passation de pouvoir a été gérée de manière exemplaire et il faut que les autres pays l’observent. De surcroit ces élections ont été organisées et financées à 100% par le Peuple Burundais et supervisées à de plus de 99% par les Burundais eux-mêmes.» 

En conclusion, l’ambassadeur Thérence Ntahiraja adresse un message à la diaspora burundaise : « L’union fait la force, l’homme seul n’est rien. Le Dieu tout puissant nous recommande de nous aimer les uns les autres. Je recommande aux Burundais de la diaspora partout où ils sont d’éradiquer toute amertume qui les divise et de privilégier tout acte positif qui les unit. Ensemble nous allons vaincre. »

Jambonews

Commentaires

commentaires


© 2020 Jambonews