Jambonews FR - Restons informés

Rwanda : Boniface Twagirimana, n°2 des FDU-Inkingi, a été arrêté

Rwanda : Boniface Twagirimana, n°2 des FDU-Inkingi, a été arrêté

Dans la matinée de ce vendredi 4 décembre 2015, le Premier Vice-Président des FDU-Inkingi, Boniface Twagirimana, a été arrêté par la police rwandaise à Kigali sans aucun mandat d’arrêt.

Boniface Twagirimana

Boniface Twagirimana


Dans la matinée de vendredi, nous apprenions par l’intermédiaire d’un communiqué diffusé sur le site des FDU-Inkingi la nouvelle de l’arrestation de son vice-président. Les circonstances de son arrestation restent floues, mais il aurait été arrêté près de son domicile à Kigali et emmené à la station de police de Remera. Joint au téléphone par Jambonews, Joseph Bukeye, Deuxième Vice-Président des FDU, nous a confié que : « cela faisait quelques jours que des individus non identifiés rodaient autour de son domicile. Il était suivi. Nous étions très inquiets, car nous sentions que l’environnement autour de lui se tendait ».
Boniface Twagirimana serait la cible des autorités après avoir récemment exprimé sa désapprobation sur la gestion du pays par le FPR et dénoncé les manipulations en cours de la Constitution par le régime du Président Paul Kagame sur les ondes de la Radio Voix de l’Amérique (VOA).
Quelque temps après son arrestation, Twagirimana a pu joindre par téléphone un collaborateur pour l’informer qu’il avait été transporté au commissariat de Remera. C’est son dernier signe de vie à l’heure actuelle. En effet, alors que ses proches se sont rendus au Commissariat de Remera pour avoir de ses nouvelles, les autorités policières ont affirmé qu’ils n’avaient arrêté aucun individu répondant au nom de Boniface Twagirimana. Le lieu actuel de sa détention est donc inconnu. Dans leur communiqué, les FDU ont affirmé que : « Cette arrestation fait partie de l’arsenal répressif en vue d’intimider la population rwandaise pour qu’elle adhère inconditionnellement au processus du coup d’État constitutionnel qui sera consacré par le référendum en préparation ».
FDU-Inkingi

FDU-Inkingi


À l’heure actuelle, c’est une bonne partie du bureau politique des FDU-Inkingi, parti d’opposition au régime du FPR, qui est derrière les barreaux. Rappelons que sa présidente, Victoire Ingabire et son Secrétaire général, Sylvain Sibomana ont été condamnés respectivement à 15 ans et 5 ans de réclusion après des procès qui ont été qualifiés de politique par les organismes des Droits de l’Homme internationaux et purgent actuellement leurs peines dans les prisons rwandaises. D’autres sympathisants de ce parti ont également subi le même sort.
L’inquiétude des membres du parti et de sa famille de Boniface Twagirimana est au comble. Joseph Bukeye a dénoncé : « la violation continue du droit d’expression au Rwanda et la pratique de l’enlèvement qui est désormais monnaie courante à l’intérieur du Rwanda » et a conclu en s’interrogeant sur le fait que : « les autorités rwandaises se targuent d’avoir une sécurité maximale, mais ils ne sont pas capables de dire où se trouve un des leaders de l’opposition qui a été arrêté par leurs soins ».
Norman Ishimwe
www.jambonews.net

Envie de proposer un article pour publication sur jambonews.net? Plus d’infos ici

 
 

Commentaires

commentaires


© 2020 Jambonews