Jambonews FR - Restons informés

Indice de Bonheur : le Rwanda derrière la Syrie, la Finlande en tête

Indice de Bonheur : le Rwanda derrière la Syrie, la Finlande en tête

Publié tous les 3 ans par le Global Happiness Council, le dernier rapport mondial sur l’indice du bonheur publié en 2018 a classé le Rwanda 151ème sur 156 pays, derrière la Syrie. La Finlande, la Norvège et le Danemark, classés respectivement 1er, 2ème  et 3ème, sont les pays où la population ressort comme étant la « plus heureuse au monde ». A l’inverse, le Sud-Soudan, la République centrafricaine et le Burundi arrivent en queue de peloton.
Le classement est basé sur une analyse des données recueillies entre 2015 et 2017 par l’institut Gallup spécialisé dans les sondages mondiaux. Il n’y a pas de changement dans la composition des dix premiers pays, cependant la Finlande a ravi la première place à la Suisse.
L’indice de bonheur est calculé à partir d’une analyse de plusieurs critères dont les résultats sont ensuite convertis en points :  le pouvoir d’achat, l’espérance de vie, la solidarité (définie comme la capacité à pouvoir compter sur le soutien de la famille ou des amis en cas de besoin), la liberté de pouvoir choisir, la générosité (à son tour définie comme les actions de faire des dons, de soutenir les œuvres de charité, etc.), la perception de la corruption, l’affect positif (mesuré par la moyenne du ressenti du jour d’avant du bonheur, du plaisir et du rire) et l’affect négatif  (mesuré par la moyenne du ressenti de la veille des inquiétudes, de la tristesse et de la colère).
Les pays qui arrivent en tête de classement sont ceux qui recueillent un maximum de retours positifs sur les six premiers critères.
Comparé au rapport de 2015, et donc entre 2015 et 2017, le Togo a enregistré la plus forte progression en gagnant 17 places dans le classement, passant de la 158ème place avec 2839 points à la 139ème  place avec 3999 points. Le Venezuela a enregistré la plus forte baisse, de la 23ème position à la 102ème position et de 6810 points à 4806 points.
Le Rwanda a gagné trois places dans le classement tout en perdant des points, passant de 3465 points à 3408 points, tandis que la République démocratique du Congo a fait un bond et est passé de la 132ème place à la 120ème place et de 4245 points à 4517 points. Le Burundi stagne lui en bas de liste, il était avant-dernier dans le classement 2015 devant le Togo mais est devenu cette fois-ci bon dernier tout en gardant le même nombre des points, 2906 points en 2015 pour 2905 points en 2018.
Le classement du Rwanda détonne de l’image souvent mise en avant : la fibre optique, des buildings qui poussent aux quatre coins du pays, la propreté, la discipline, une croissance économique à deux chiffres…, mais il s’explique d’une part par l’extrême pauvreté qui concerne une majorité de Rwandais, et d’autre part par le climat politique qui règne dans le pays. Ainsi, Paul Kagame, le président du Rwanda, déclarait le 09 aout 2018 : « La majorité de nos enfants sont mal nourris. »
Les déclarations de l’opposante Diane Rwigara donnent également une idée de ce contraste dans une interview accordée au quotidien britannique The Times en novembre 2018 : « Les seules personnes qui profitent de la stabilité du Rwanda sont les touristes, les diplomates et les ressortissant étrangers ».
A cela s’ajoute un climat de peur généralisé, notamment décrit par Victoire Ingabire, dans son interview auprès de la Voix de l’Amérique le 23 novembre 2018.
Le rapport en entier : https://s3.amazonaws.com/happiness-report/2018/WHR_web.pdf
Constance Mutimukeye
www.jambonews.net
Envie de proposer un article pour publication sur jambonews.net? Plus d’infos ici
 
 
 

Commentaires

commentaires


© 2019 Jambonews